Metronomy


Metronomy : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 128
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30

Image de Metronomy
Fourni par l'artiste ou son représentant

Dernier Tweet


Biographie

Joseph Mount, chanteur et multi instrumentiste originaire du Devon, déménage à Brighton où il se produit dans les clubs de la ville avec ses camarades claviériste/bassiste Gabriel Stebbing et le saxophoniste/claviériste Oscar Cash, alias The Food Groups.

Le trio influencé par l'electro minimaliste (de Kraftwerk à Aphex Twin, Autechre) et la synth pop commet ses premiers remixes sauvages sur du matériel de fortune. La plupart de ses morceaux sont alors instrumentaux avant que Joseph Mount ne développe son chant. Entre des remixes de Gorillaz, Goldfrapp, Architecture In Helsinki, Kate Nash, ... Lire la suite

Joseph Mount, chanteur et multi instrumentiste originaire du Devon, déménage à Brighton où il se produit dans les clubs de la ville avec ses camarades claviériste/bassiste Gabriel Stebbing et le saxophoniste/claviériste Oscar Cash, alias The Food Groups.

Le trio influencé par l'electro minimaliste (de Kraftwerk à Aphex Twin, Autechre) et la synth pop commet ses premiers remixes sauvages sur du matériel de fortune. La plupart de ses morceaux sont alors instrumentaux avant que Joseph Mount ne développe son chant. Entre des remixes de Gorillaz, Goldfrapp, Architecture In Helsinki, Kate Nash, Charlotte Gainsbourg ou Sebastien Tellier, il produit le premier simple de Metronomy « You Could Easily Love Me » fin 2005.

Le premier album Pip Paine (Pay The £5000 You Owe) sorti au printemps 2006 dévoile la tendance electro froide et désenchantée de Metronomy. Dans l'intervalle le remix de Joseph Mount pour U2 (« City of Blinding Lights ») est refusé par le management du groupe.

Courant 2008, Metronomy publie une série de singles : « My Heart Rate Rapid », « Holiday » et « Heartbreaker » anticipent l'album Nights Out qui arrive en septembre via le label Because. Le remix de « Heartbreaker » par Kris Evans se classe n°1 des clubs anglais. La sortie de Nights Out est suivie d'une longue tournée où, sur scène, les musiciens sont munis d'une lumière aveuglante sur la poitrine. Le départ de Gabriel Stebbing, remplacé par Gbenga Adelekan, coïncide avec l'arrivée de la batteuse Anna Prior.

Fin 2010, Metronomy est de retour en quatuor. La nouvelle formation qui a terminé l'enregistrement de son troisième opus se produit avant Gossip à Bercy (Paris) le 9 décembre, puis aux NME Awards en février 2011. L'album The English Riviera paru au printemps voit le groupe évoluer sous les meilleurs auspices d'une electro pop festive aux mélodies radieuses. Avec le quatrième ouvrage Love Letters enregistré dans le studio huit-pistes Toe Rag à Londres, Metronomy s'ouvre aux sonorités analogiques comme en témoigne le premier extrait sautillant, « Love Letters », dont le clip vidéo est réalisé par Michel Gondry. L'album paru en mars 2014 est aussi bien accueilli au Royaume-Uni qu'en France où le groupe de Joseph Mount, installé à Paris, jouit d'une cote d'amour particulière. Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud

Joseph Mount, chanteur et multi instrumentiste originaire du Devon, déménage à Brighton où il se produit dans les clubs de la ville avec ses camarades claviériste/bassiste Gabriel Stebbing et le saxophoniste/claviériste Oscar Cash, alias The Food Groups.

Le trio influencé par l'electro minimaliste (de Kraftwerk à Aphex Twin, Autechre) et la synth pop commet ses premiers remixes sauvages sur du matériel de fortune. La plupart de ses morceaux sont alors instrumentaux avant que Joseph Mount ne développe son chant. Entre des remixes de Gorillaz, Goldfrapp, Architecture In Helsinki, Kate Nash, Charlotte Gainsbourg ou Sebastien Tellier, il produit le premier simple de Metronomy « You Could Easily Love Me » fin 2005.

Le premier album Pip Paine (Pay The £5000 You Owe) sorti au printemps 2006 dévoile la tendance electro froide et désenchantée de Metronomy. Dans l'intervalle le remix de Joseph Mount pour U2 (« City of Blinding Lights ») est refusé par le management du groupe.

Courant 2008, Metronomy publie une série de singles : « My Heart Rate Rapid », « Holiday » et « Heartbreaker » anticipent l'album Nights Out qui arrive en septembre via le label Because. Le remix de « Heartbreaker » par Kris Evans se classe n°1 des clubs anglais. La sortie de Nights Out est suivie d'une longue tournée où, sur scène, les musiciens sont munis d'une lumière aveuglante sur la poitrine. Le départ de Gabriel Stebbing, remplacé par Gbenga Adelekan, coïncide avec l'arrivée de la batteuse Anna Prior.

Fin 2010, Metronomy est de retour en quatuor. La nouvelle formation qui a terminé l'enregistrement de son troisième opus se produit avant Gossip à Bercy (Paris) le 9 décembre, puis aux NME Awards en février 2011. L'album The English Riviera paru au printemps voit le groupe évoluer sous les meilleurs auspices d'une electro pop festive aux mélodies radieuses. Avec le quatrième ouvrage Love Letters enregistré dans le studio huit-pistes Toe Rag à Londres, Metronomy s'ouvre aux sonorités analogiques comme en témoigne le premier extrait sautillant, « Love Letters », dont le clip vidéo est réalisé par Michel Gondry. L'album paru en mars 2014 est aussi bien accueilli au Royaume-Uni qu'en France où le groupe de Joseph Mount, installé à Paris, jouit d'une cote d'amour particulière. Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud

Joseph Mount, chanteur et multi instrumentiste originaire du Devon, déménage à Brighton où il se produit dans les clubs de la ville avec ses camarades claviériste/bassiste Gabriel Stebbing et le saxophoniste/claviériste Oscar Cash, alias The Food Groups.

Le trio influencé par l'electro minimaliste (de Kraftwerk à Aphex Twin, Autechre) et la synth pop commet ses premiers remixes sauvages sur du matériel de fortune. La plupart de ses morceaux sont alors instrumentaux avant que Joseph Mount ne développe son chant. Entre des remixes de Gorillaz, Goldfrapp, Architecture In Helsinki, Kate Nash, Charlotte Gainsbourg ou Sebastien Tellier, il produit le premier simple de Metronomy « You Could Easily Love Me » fin 2005.

Le premier album Pip Paine (Pay The £5000 You Owe) sorti au printemps 2006 dévoile la tendance electro froide et désenchantée de Metronomy. Dans l'intervalle le remix de Joseph Mount pour U2 (« City of Blinding Lights ») est refusé par le management du groupe.

Courant 2008, Metronomy publie une série de singles : « My Heart Rate Rapid », « Holiday » et « Heartbreaker » anticipent l'album Nights Out qui arrive en septembre via le label Because. Le remix de « Heartbreaker » par Kris Evans se classe n°1 des clubs anglais. La sortie de Nights Out est suivie d'une longue tournée où, sur scène, les musiciens sont munis d'une lumière aveuglante sur la poitrine. Le départ de Gabriel Stebbing, remplacé par Gbenga Adelekan, coïncide avec l'arrivée de la batteuse Anna Prior.

Fin 2010, Metronomy est de retour en quatuor. La nouvelle formation qui a terminé l'enregistrement de son troisième opus se produit avant Gossip à Bercy (Paris) le 9 décembre, puis aux NME Awards en février 2011. L'album The English Riviera paru au printemps voit le groupe évoluer sous les meilleurs auspices d'une electro pop festive aux mélodies radieuses. Avec le quatrième ouvrage Love Letters enregistré dans le studio huit-pistes Toe Rag à Londres, Metronomy s'ouvre aux sonorités analogiques comme en témoigne le premier extrait sautillant, « Love Letters », dont le clip vidéo est réalisé par Michel Gondry. L'album paru en mars 2014 est aussi bien accueilli au Royaume-Uni qu'en France où le groupe de Joseph Mount, installé à Paris, jouit d'une cote d'amour particulière. Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page