1 de collection à partir de EUR 119,00

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 10,29

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Mezzanine
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Mezzanine Import


Voir les offres de ces vendeurs.
1 de collection à partir de EUR 119,00
Boutique Vinyle
Retrouvez toute notre sélection de Vinyles au sein de notre boutique Vinyle.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Massive Attack

Discographie

Image de l'album de Massive Attack

Photos

Image de Massive Attack

Biographie

Il était une fois... Grant Mashall, mieux connu sous le nom de Daddy G. et Nellee Hooper, deux accros de musique. Ensemble, ils décident de fonder au début des années 80 un collectif de rap : The Wild Bunch. Très vite, ils sont rejoints par d'autres artistes aux origines musicales et culturelles différentes comme Shara Nelson, Robert del Naja ... Plus de détails sur la Page Artiste Massive Attack

Visitez la Page Artiste Massive Attack
132 albums, 18 photos, discussions, et plus.

Détails sur le produit

  • Album vinyle (17 avril 1998)
  • Nombre de disques: 2
  • Format : Import
  • Label: Circa Records
  • ASIN : B000006044
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Mini-disque  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (23 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 622.509 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Descriptions du produit

Critique

Beaucoup plus sombre que ses prédécesseurs Blue Lines et Protection, Mezzanine marque le grand retour de l’influence du rock dans la musique électronique. Etiqueté à tort ou à raison pionniers du trip-hop, Massive Attack poursuit dans Mezzanine le travail de dynamitage du genre entamé par Tricky avec Pre-Millenium Tension (1996). Ce changement de cap témoigne aussi de l’évolution des rapports de force au sein du groupe : la personnalité de 3D et son goût pour le punk et la new wave s’imposent ainsi progressivement aux dépens de Mushroom, à qui l’on doit la coloration hip-hop et soul des précédents albums. Ce dernier finira d’ailleurs par quitter Massive Attack un an après la sortie de Mezzanine.

Le fidèle Horace Andy assure une nouvelle fois une partie du chant : pour le morceau d’ouverture de l’album, « Angel », il reprend l’un de ses vieux succès « You Are My Angel », publié initialement en 1973 sur le label Trojan. La version de Massive Attack n’a pourtant plus grand-chose à voir avec la légèreté de l’original. Avec sa ligne de basse lancinante, « Angel » donne dès les premières secondes le ton de Mezzanine : le son est lourd, oppressant, plus brut qu’auparavant. La tension augmente progressivement jusqu’au climax, une déflagration brutale de guitare électrique, instrument jusqu’ici très peu utilisé par Massive Attack. Ces nouveaux éléments stylistiques se greffent harmonieusement au son du groupe : « Risingson » réalise ainsi un grand écart inédit entre dub et rock, porté par la voix inquiète d’un 3D omniprésent. Si le timbre mélancolique de Tracey Thorn était à l’honneur sur Protection, c’est Elizabeth Fraser, la chanteuse du groupe écossais Cocteau Twins, qui est l’invitée de ce troisième album. Sa voix illumine « Teardrop » et « Black Milk », chefs d’œuvre à la beauté glaçante, et l’envoutant « Group Four ». « Inertia Creeps » et « Dissolved Girl », dont l’intensité et la puissance impressionnent, complètent un album dont l’écoute s’apparente à une plongée en apnée.

Mezzanine marque la fin d’une ère pour Massive Attack, et anticipe à plusieurs égards le passage aux années 2000 : le son devient plus brut, le rock revient sur le devant de la scène et l’influence des années 80, déconsidérées pendant les années 1990, se fait de plus en plus prégnante.



Thomas Henry - Copyright 2015 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.7 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par encre bleue TOP 100 COMMENTATEURS le 8 janvier 2013
Format: Album vinyle
Si l'album Blue Lines était considéré comme l'acte de naissance du mouvement trip-hop, si l'album Protection était vu comme la confirmation que Massive Attack était un pilier du genre, c'est avec l'opus Mezzanine que le groupe signe son chef-d'oeuvre. Bien que la musique conserve sa coloration urbaine et nocturne, les éléments soul et indiens qui lui conféraient une certaine chaleur ont pratiquement disparu, alors qu'en revanche, les nappes électroniques s'octroient la part belle et commettent une funeste alliance avec une basse qui ronronne et des guitares électriques, qui exhalent une opaque chape de saturation. Enfin, la dimension hip-hop paraît presque insignifiante dans cet écrin de brume crépusculaire. Mezzanine est à l'image de sa pochette : Etrange, menaçant, limite angoissant, mais non dépourvu de beauté, tel ce scarabée mystérieux, limite cybernétique, mutant ou extra-terrestre, aux courbes acérées mais esthétiques, que l'on imagine grouillant et vorace, qui se détache sur le fond blême de la pochette.

Comme par le passé, les chants sont partagés... L'habitué Horace Andy échoit des parties planantes, toujours teintées (légèrement) de soul, Elisabeth Fraser et Sara Jay apportent une touche de douce féminité, tandis que les leaders de Massive Attack se chargent du chant hip-hop. Quelques samples sont encore utilisés, notamment empruntés à la mouvance new wave et psychedelic , en autres, mais se fondent sans difficulté dans la logique personnelle de Mezzanine.
Lire la suite ›
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Lecocq le 28 octobre 2013
Format: CD Achat vérifié
J'ai lu d'après certains commentaires qu'il s'agissait de l'album le plus noir de Massive Attack. D'après moi le plus "intérieur", l'un des plus profonds, des plus prenants. Si doux, si fort et puissant, si doux...
Si lumineux, si sombre, si lumineux...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Fauquet Cedric le 1 janvier 2014
Format: Album vinyle Achat vérifié
J'attendais ce repressage depuis longtemps car l'original etait hors de prix.
Merci pour cette album exceptionnelle avec un son parfait
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par KRIK TOP 500 COMMENTATEURS le 30 septembre 2011
Format: CD
Le trio est devenu un duo, et cet album a été conçu dans une ambiance tendue entre 3D et Daddy G après le départ de Mushroom (cependant présent dans les clips de cette période et crédité sur chaque morceau). Alors que ces deux derniers avaient "pris l'avantage" sur les deux premiers albums, les innervant de reggae, hip-hop et soul, c'est 3D qui a apporté la touche rock à "Mezzanine". Il a employé pour cela Angelo Bruschini, le guitariste des Blue Aeroplanes, qu'il a fait jouer en boucle, puis a échantillonné et trituré les enregistrements. C'est ainsi que sont nées les sonorités si particulières de "Mezzanine", qui n'en demeure pas moins un album de trip hop, presque schizophrène puisque se côtoient des morceaux aériens avec d'autres sombres voire anxiogènes. Les invités vocaux sont l'habituel Horace Andy, Elizabeth Fraser des feu-Cocteau Twins, et une certaine Sara Jay. L'alchimie opère entre tous ces éléments.

Je regrette cependant à chaque écoute la présence du quatrième morceau "Exchange" (et de son jumeau en fin d'album), cet instrumental auquel je n'ai jamais trouvé le moindre intérêt et qui vient couper une belle suite de morceaux.

(Krik, amazon.fr, 30/09/11)
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Antoine974 le 8 juillet 2014
Format: CD Achat vérifié
Pour moi l'un des meilleurs albums du mouvement "trip-hop". Peut s'écouter n'importe où. Les rythmes lents où se mélangent toutes sortes de percussions et de guitares donnent un "Mezzanine" sublime. Les sons sont distordus et inégaux, si bien qu'il est très difficile de percevoir chaque note. Néanmoins, elle fait partie de mes albums préférés des années 1990.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par KERSSE SYLVAIN le 6 décembre 2014
Format: Album vinyle Achat vérifié
Reçu ce jour en vinyle, je n'en espérais pas tant...
Un album écouté et réécouté en CD mais le son vinyle c'est vrai que ça le fait encore plus.. Plus de profondeur, plus de voix, plus de vibration à l'approche des dernières notes de mezzanine, ... que du bon, ... Du trés bon en fait... Du trip hop au sommet de son art avec cet album..
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par fredo le 27 novembre 2014
Format: CD Achat vérifié
La musique est affaire de goût. Certains privilégieront la technique, d'autres la composition etc... Pour ceux qui aime le trip hop, cet album contient des titres exceptionnels. Pour ceux qui ne connaissent pas, laisser vous emporter par l'ambiance.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
12 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile  Par Baptiste le 27 septembre 2003
Format: CD
Si l'on voulait décrire cet album en quelques mots, je dirais : "Sombre, complexe et intense".
Cet album amorce un virage dans le son des massive attack, et entre dans une autre dimension. Chaque mesure de chaque morceau a été amplement travaillée, destructurée et retravaillée.
Ce son est tellement puissant que j'ai même du mal à écouter tout l'album d'un seul trait, non pas qu'il soit indigeste mais il demande pas mal de concentration pour entendre chaque note.
Cet album est plus qu'un album, c'est une oeuvre majeure de la musique.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?