undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
Middlemarch (texte entier) et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Middlemarch a été ajouté à votre Panier
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Amazon rachète votre
article EUR 3,14 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Middlemarch Broché – 8 décembre 2005

Ce titre fait partie de la promotion 2 livres Folio achetés = 1 livre offert*

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 13,40
EUR 13,40 EUR 11,79

Livres et manuels scolaires Livres et manuels scolaires


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Middlemarch + Miss Mackenzie + La dame du manoir de Wildfell
Prix pour les trois: EUR 28,10

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Revue de presse

Traduction inédite et notes de Sylvère Monod, professeur honoraire à la Sorbonne Nouvelle. Précédé d'un essai de Virginia Woolf.

Présentation de l'éditeur

Middlemarch (1871-1872) est sans doute le plus beau roman de George Eliot, en tout cas son roman le plus complet (le sixième sur sept). Deux intrigues sentimentales principales, l'histoire des deux mariages de Dorothea et le mariage malheureux de Lydgate, jeune médecin ambitieux, avec la vulgaire Rosamond Vincy, se détachent sur un fond foisonnant de personnages et d'événements, d'épisodes intéressants, amusants, émouvants. Un des charmes de George Eliot est dans cette surabondance de détails. Nous avons fait figurer en préface un beau texte de Virginia Woolf sur George Eliot : " L'issue fut triomphale pour elle, quel qu'ait pu être le destin de ses créatures ; et quand nous nous rappelons tout ce qu'elle a osé, tout ce qu'elle a accompli, la façon dont, malgré tous les obstacles qui jouaient contre elle (le sexe, la santé, les conventions), elle a cherché toujours plus de savoir,
toujours plus de liberté jusqu'au jour où le corps, accablé par son double fardeau, s'effondra, épuisé, nous devons poser sur sa tombe toutes les brassées de lauriers et de roses que nous possédons. "



Détails sur le produit

  • Broché: 1152 pages
  • Editeur : Folio; Édition : Folio (8 décembre 2005)
  • Collection : Folio classique
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070403416
  • ISBN-13: 978-2070403417
  • Dimensions du produit: 18 x 4,8 x 11 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (29 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 62.183 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

36 internautes sur 37 ont trouvé ce commentaire utile  Par Echos des 3 rivières le 31 janvier 2010
Format: Broché Achat vérifié
C'est un des plus beaux romans anglais du xixième, qui ne doit rien ou si peu au romanesque continental de l'époque. Il s'agit de la description minutieuse, presque maniaque, d'un microcosme, où l'on ne quitte que très rarement le plan des pensées et des motivations. L'aventure y est intérieure, ancrée dans un système de relations dont elle révèle petit à petit tant la fragilité que l'absurdité. La difficulté,pour un lecteur français, c'est cette étrangeté du petit monde politico-social de la société provinciale anglaise. Avant de se lancer, on peut avantageusement lire ou relire le chapitre sur cette periode d'une histoire d'Angleterre (celle de Maurois est pratique).
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par D. Legare TOP 1000 COMMENTATEURSVOIX VINE le 23 décembre 2010
Format: Broché
A very thick novel, difficult to sum up as there is no central character(s), there is a whole cast of characters and each of them is nearly equally important. Characters are not the axis around which everything revolves here, Eliot `s clear aim is to describe in great detail the life and intricacies of a small country town called Middlemarch. She wants us to wholly perceive each of her characters in his surroundings, therefore the first part of her novel is dedicated to set the multifaceted scene of the novel.

Marriage is one of the important themes of the book and Eliot picks three couples to embody the goods and evils of marriage in the 19th century. Two of them will end up in disaster because they were not based on the reality of the men and women involved but on a sort of phantasized reality. 19th century young women were often prone to this kind of mistakes, as they knew so little about the world around them. The third marriage will be a success, only because the two young people conform to both their parents' and society's patterns.

Eliot also explores the ways the middle and lower middle classes of her age earned their money. And in a society where some happy few lived on the income provided by a mass of poorly-paid workers and peasants, she adroitly praises the value of work and the evils of idleness. She also manages to analyse with great insight the schemes and stratagems of local politics which were tightly linked with religion. Religion as a way to earn one's living is openly criticized by Eliot even if it was a widespread and respected custom of her time. But this book is a novel, and a good one at that, with turns and twists in the plot, especially when one of the character's evil past comes up and poisons his whole family's fate.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
43 internautes sur 46 ont trouvé ce commentaire utile  Par valwick TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 25 septembre 2007
Format: Broché
Grâce à amazon j'ai découvert ce livre et je ne le regrette pas .L'histoire est celle d'une petite ville d'Angleterre avec une galerie truculente de personnages qui représente toute les facettes de l'ame et les qualités et défauts des hommes .Se mèlent à ces portraits plusieurs histoires d'amour . Dorothea la raisonnable et vertueuse qui fait un mauvais choix avec son mariage avec mr Casaubon et qui réprime son attirance pour le cousin de son mari Ladislaw , la frivole Rosamund déçue par l'absence d'argent de son médecin de mari Lydgate, Mary qui a donné son coeur à Fred Vincy mais dont la raison lui dit de se méfier car il est inconséquent.. Autour d'eux une multitude de portraits attachants et intéressants le banquier Bulstrode dont le passé remonte à la surface,le pasteur Featherstone plein de bonté qui favorise les amours de Fred et Mary, mr Brooke qui veut se lancer en politique...
Vraiment ce livre est passionnant et on se laisse entrainer par cette saga
décrite avec une acuité surprenante.Cette galerie de portraits est exceptionnelle et je ne saurais trop vous conseiller de vous y plonger.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Benjamin F. le 31 juillet 2013
Format: Broché Achat vérifié
Ce livre de George Eliot est une très belle œuvre, qui, comme une vie, contient des moments de longueur, des passages d’ennui, quelques bas, mais aussi énormément de hauts, des réflexions pertinentes, des instants d’émotion puissants et de sincérité troublante (on pense à certains passages spirituels de Proust quant aux jeux des relations humaines, ou à certains passages de Thackeray sur le comportement social, méprisable ou grandiose, des individus). Parfois, on se laisse bercer par une sorte de lecture automatique, qui nous baigne dans l’atmosphère du roman, sans forcément saisir la pensée, très souvent complexe et bavarde, de l’auteur. Mais cette lecture laissera néanmoins forcément des traces, des « touches », des souvenirs dans notre bibliothèque intérieure, comme une causerie qui aurait duré des mois.
Le livre s’intéresse évidemment à la façon dont les êtres peuvent interagir entre eux, dans un milieu modeste (Middlemarch, c’est, étymologiquement la « petite marche, la manifestation moyenne »), et surtout au sein de la sphère absolument indépassable (dans l’Angleterre victorienne d’Eliot) du mariage. Mais Eliot est moins réactionnaire qu’on ne pourrait le penser (le personnage de Dorothea Brooke-Casaubon-Ladislaw en témoigne assez), et on le comprend quand on lit précisément son œuvre.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?