Mike Bloomfield

Top albums (Voir les 43)


Voir les 43 albums de Mike Bloomfield

Mike Bloomfield : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 668
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30

Image de Mike Bloomfield
Fourni par l'artiste ou son représentant

Biographie

Un des meilleurs guitaristes blancs de blues. Après un passage par le Paul Butterfield Blues Band puis une collaboration avec Bob Dylan, il forme Electric Flag en 1967, qu'il abandonne avant même la sortie du premier album. En 1968, il obtient son premier grand succès grâce à Super Session, enregistré en compagnie de Stephen Stills et Al Kooper (dont il restera un fidèle complice). On le retrouve quelques années plus tard aux côtés de Doctor John et John Hammond dans le très bel album Triumvirate. En 1975, ce guitariste hors pair (et accessoirement chroniqueur à Guitar Player, la bible du ... Lire la suite

Un des meilleurs guitaristes blancs de blues. Après un passage par le Paul Butterfield Blues Band puis une collaboration avec Bob Dylan, il forme Electric Flag en 1967, qu'il abandonne avant même la sortie du premier album. En 1968, il obtient son premier grand succès grâce à Super Session, enregistré en compagnie de Stephen Stills et Al Kooper (dont il restera un fidèle complice). On le retrouve quelques années plus tard aux côtés de Doctor John et John Hammond dans le très bel album Triumvirate. En 1975, ce guitariste hors pair (et accessoirement chroniqueur à Guitar Player, la bible du genre) rejoint Carmine Appice, Rick Grech et Barry Gold-berg pour monter un groupe sans avenir, KGB, enregistre pour Spring-steen, puis se lance dans une carrière acoustique frénétique (5 albums en 1977) avant de disparaître, victime d'une overdose, en 1981.

© Music Story Copyright 2014 Music Story

Un des meilleurs guitaristes blancs de blues. Après un passage par le Paul Butterfield Blues Band puis une collaboration avec Bob Dylan, il forme Electric Flag en 1967, qu'il abandonne avant même la sortie du premier album. En 1968, il obtient son premier grand succès grâce à Super Session, enregistré en compagnie de Stephen Stills et Al Kooper (dont il restera un fidèle complice). On le retrouve quelques années plus tard aux côtés de Doctor John et John Hammond dans le très bel album Triumvirate. En 1975, ce guitariste hors pair (et accessoirement chroniqueur à Guitar Player, la bible du genre) rejoint Carmine Appice, Rick Grech et Barry Gold-berg pour monter un groupe sans avenir, KGB, enregistre pour Spring-steen, puis se lance dans une carrière acoustique frénétique (5 albums en 1977) avant de disparaître, victime d'une overdose, en 1981.

© Music Story Copyright 2014 Music Story

Un des meilleurs guitaristes blancs de blues. Après un passage par le Paul Butterfield Blues Band puis une collaboration avec Bob Dylan, il forme Electric Flag en 1967, qu'il abandonne avant même la sortie du premier album. En 1968, il obtient son premier grand succès grâce à Super Session, enregistré en compagnie de Stephen Stills et Al Kooper (dont il restera un fidèle complice). On le retrouve quelques années plus tard aux côtés de Doctor John et John Hammond dans le très bel album Triumvirate. En 1975, ce guitariste hors pair (et accessoirement chroniqueur à Guitar Player, la bible du genre) rejoint Carmine Appice, Rick Grech et Barry Gold-berg pour monter un groupe sans avenir, KGB, enregistre pour Spring-steen, puis se lance dans une carrière acoustique frénétique (5 albums en 1977) avant de disparaître, victime d'une overdose, en 1981.

© Music Story Copyright 2014 Music Story


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page