Millénium, Tome 1 - Les hommes qui n'aimaient pas les femmes et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 11 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Millénium, Tome 1 ... a été ajouté à votre Panier
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

Millénium, Tome 1 : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes Broché – 9 juin 2006


Voir les 7 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 23,20
EUR 21,00 EUR 1,81
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 12,00 EUR 1,91

A court d'idées pour Noël ?

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Millénium, Tome 1 : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes + Millénium, Tome 2 : La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette + Millénium, Tome 3 : La reine dans le palais des courants d'air [ FORMAT: POCHE ]
Prix pour les trois: EUR 56,60

Acheter les articles sélectionnés ensemble


Descriptions du produit

Extrait

PROLOGUE

VENDREDI 1er NOVEMBRE

C'ÉTAIT maintenant devenu un événement annuel. L'homme qui recevait la fleur fêtait ce jour-là ses quatre-vingt-deux ans. Il sortit le paquet de l'enveloppe et retira le papier cadeau. Puis il souleva le combiné du téléphone et composa le numéro d'un ancien commissaire de police qui depuis sa mise à la retraite était installé en Dalécarlie, près du lac Siljan. Non seulement les deux hommes avaient le même âge mais ils étaient aussi nés le même jour - ce qui, vu le contexte, pouvait paraître de l'humour. Le commissaire savait qu'il allait recevoir cet appel après le passage du facteur vers 11 heures du matin, et il prenait son café en attendant. Cette année, le téléphone sonna dès 10 h 30. Il décrocha et ne s'embarrassa même pas des préambules.
- Elle est arrivée, je suppose. Qu'est-ce que c'est, comme fleur, cette année ?
- Aucune idée. Je vais la faire identifier. Une fleur blanche.
- Pas de lettre, évidemment ?
- Non. Rien que la fleur. Le cadre est le même que l'année dernière. Un de ces cadres bon marché à monter soi-même.
- Cachet de la poste ?
- Stockholm.
- Ecriture ?
- Comme toujours, des majuscules d'imprimerie. Des lettres droites et soignées.
Ils avaient épuisé le sujet et observèrent le silence, chacun à son bout de la ligne, pendant une bonne minute.
Le commissaire à la retraite se pencha en arrière sur sa chaise de cuisine et suçota sa pipe.

Biographie de l'auteur

Stieg Larsson, né en 1954, journaliste auquel on doit des essais sur l'économie et des reportages de guerre en Afrique, était le rédacteur en chef d'Expo, revue suédoise observatoire des manifestations ordinaires du fascisme. Il est décédé brutalement, en 2004, d'une crise cardiaque, juste après avoir remis à son éditeur les trois tomes de la trilogie Millénium.


Millenium
Millenium
Découvrez tous les volumes de la série Millenium en cliquant ici.

Détails sur le produit

  • Broché: 574 pages
  • Editeur : ACTES SUD (9 juin 2006)
  • Collection : Actes noirs
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2742761578
  • ISBN-13: 978-2742761579
  • Dimensions du produit: 14,7 x 3 x 23,9 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (311 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 17.305 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Stieg Larsson, né en 1954, journaliste auquel on doit des essais sur l'économie et des reportages de guerre en Afrique, était le rédacteur en chef d'Expo, revue suédoise observatoire des manifestations ordinaires du fascisme. Il est décédé brutalement, en 2004, d'une crise cardiaque, juste après avoir remis à son éditeur les trois volumineux tomes de la trilogie Millénium. En janvier 2011, Eva Gabrielsson, la compagne de Stieg Larsson, signe le récit de leur histoire commune sous le titre Millénium, Stieg et moi.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

185 internautes sur 206 ont trouvé ce commentaire utile  Par Laure COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 100 COMMENTATEURSVOIX VINE sur 3 mars 2008
Format: Broché
Que dire qui n'ait déjà été dit sur ce livre ?
A sa sortie, en 2006, je n'y ai guère prêté attention, je n'aimais ni le titre ni la couverture, à quoi bon... et puis petit à petit c'est devenu un phénomène. Qu'y a-t-il donc dans cette incontournable trilogie qu'il faut avoir lue ? J'ai peiné sur les 40 premières pages, des scandales politico-financiers, non vraiment, ce truc-là n'est pas pour moi. Et puis Lisbeth Salander est apparue, et là, je vous garantis qu'on ne peut plus s'arrêter. Inénarrable, c'est à lire, tout simplement ! Des heures garanties de plaisir et de suspense, sincèrement, des romans de cette qualité-là, on n'en croise pas tous les jours.
Alors si vous hésitiez encore, et bien vous avez tort ! Certes il est cher, mais c'est un investissement que vous ne regretterez pas !
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
29 internautes sur 34 ont trouvé ce commentaire utile  Par Colomba sur 8 février 2008
Format: Broché
J'étais sceptique avant d'entamer ce livre car connaissant un peu Mankell, je craignais de devoir garder la doudoune en lisant un autre auteur suédois. Le premier tome est absoluement génial!!! Ce livre est le premier que je lis à développer autant de sujets à la fois sans être jamais compliqué ou ennuyeux: les déviances, le sort des gens "différents", la violence, la richesse, le pouvoir, la manipulation, la famille, la sexualité, la moralité, l'intégrité, bref des tas de sujets qui s'imbriquent parfaitement les uns les autres et tout cela déroulé dans la plus parfaite simplicité. L'auteur nous emporte dès les premières pages dans son univers et les personnages Lisbeth et Michaël sont très attachants. J'ai hâte de les voir évoluer au fil de l'histoire. J'ai courru acheter le deuxième tome avant même d'avoir terminé le premier de peur de rompre le fil. N'hésitez pas à le commander!!!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Adanson TOP 50 COMMENTATEURS sur 18 avril 2008
Format: Broché
Lorsqu'en 2006 j'ai vu ce livre en librairie je ne m'y suis pas intéressé.
J'étais sans doute à cause de la couverture et du titre à mille lieu de me douter qu'il s'agissait d'un polar.
Et puis le bouche à oreille est passé par là et je l'ai acheté pour me faire une opinion.
Je doit dire que c'est une excellente surprise et j'ai aimé ce roman pour trois raisons:
1) Il n'y a pas une mais deux intrigues - le combat de Mikael Blomkvist et de Erika Berger fondateur du journal "Millénium" pour prouver que l'homme d'affaires Hans-Erik Wennerström est un véritable truand et - l'enquête de Mikael faite à la demande de Henrik Vanger (industriel de 82 ans) pour retrouver l'assassin de sa nièce Harriet disparue en 1966.
2) Stieg Larsson a inventé des personnages haut en couleur. Certains sont déjantés, d'autres monstrueux. je ne citerai que Lisbeth Salander sorte de jeune Gothique rebelle de 25 ans introvertie mais d'un savoir faire informatique hors du commun et possédant une mémoire photographique exceptionelle et bien utile à Michael Blomkwist, puis Henrik Vanger et sa famille (des fous, des anciens nazis, des alcooliques etc...). Le seul qui rentre à peu près dans "une certaine norme" est Michael lui même.
Enfin 3) Ce polar bien que palpitant sait créer une atmosphère, nous parler de détails de la vie quotidienne. On partage la vie de tout ce petit monde et l'on s'immerge complètement dans le roman. Stieg Larsson donne une épaisseur à son livre. On est loin des thrilleurs ou seule l'action compte.
J'ai vraiment beaucoup aimé.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
10 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile  Par Discover sur 25 janvier 2009
Format: Broché
Beaucoup de choses ont déjà été dites... En tous cas, le scénario est riche, haletant et bien ficelé. Il y a fond presque deux intrigues étroitement liées, ce qui ajoute à la densité du récit.
Il est probablement difficile de rentrer dans le bouquin ; le nombre et le nom (pas facile à retenir car peu familier) en sont en grande partie responsable. Mais allez-y, accrochez-vous, vous verrez que l'auteur balise son récit d'éléments qui vous permettrons de vous raccrocher aux branches !
Attention, il convient également de noter que le cœur de l'intrigue est particulièrement violent : il s'agit de séquestration, de tortures et de viol ; bref, du contenu parfois lourd à lire. Heureusement, ces chapitres sont peu nombreux, et on est pas dans le surfait non plus, ni dans l'obsession des descriptions macabre. L'intrigue étant bien amenée,la découverte du centre de l'histoire n'a lieu que tardivement, et l'ambiance générale du livre reste tout à fait plaisante et supportable.
Au niveau scénario, vous ne serez pas déçu : c'est très riche. Quelques points sont prévisibles néanmoins, et la toute fin est évidente. Point particulier : contrairement à beaucoup de policiers, l'intrigue est particulièrement bien achevée: la phase d'après action est conséquente, l'épilogue est long, et le retour au quotidien bien cadencé.
Enfin, les relations sentimentales et sexuelles du héros font un peu tâche...
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?