• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 13 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Mille femmes blanches a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Mille femmes blanches Poche – 5 mai 2011


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 7,70
EUR 7,70 EUR 2,28

Cahiers de vacances pour toutes les classes de la maternelle au lycée Cahiers de vacances pour toutes les classes de la maternelle au lycée


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Mille femmes blanches + La fille sauvage + Marie Blanche
Prix pour les trois: EUR 24,50

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Né à Chicago en 1950, d'une mère française (aristocrate originaire de Bourgogne) et d'un père américain, Jim Fergus est chroniqueur dans de nombreux journaux américains. Passionné par l'histoire des Indiens d'Amérique, il avait depuis toujours le projet d'écrire une biographie de Little Wolf. Afin de trouver matière à son livre, il s'est beaucoup documenté et a sillonné le Middle West, de l'Oklahoma au Montana, seul pendant plusieurs mois, sur les pistes des Cheyennes. À partir d'un fait authentique, Jim Fergus a imaginé le journal d'une des femmes qui ont été données en mariage aux Indiens en 1875. Mille femmes blanches (2000), qui est son premier roman, a obtenu le prix du premier roman étranger.Retrouvez l'auteur sur www.jimfergus.com


Détails sur le produit

  • Poche: 506 pages
  • Editeur : Pocket (5 mai 2011)
  • Collection : Litterature
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2266217461
  • ISBN-13: 978-2266217460
  • Dimensions du produit: 17,8 x 2,5 x 11 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (28 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 26.550 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.4 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

11 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile  Par FINET Franck TOP 500 COMMENTATEURS le 1 mai 2012
Format: Poche
Mon Dieu ...quel livre !!!!

Un roman organisé autour des carnets de correspondance de May Dodd,le personnage central de cette histoire,la narratrice.
Afin d'organiser une paix durable avec les Blancs et assurer la sécurité et la prospérité d'un peuple assiégé de toute part (les indiens);le Président Grant et le Grand chef Cheyenne - Little Wolf - conviennent d'échanger 1000 femmes blanches contre autant de chevaux.
Marché ayant pour objectif final de "convertir les sauvages" et fondre les prochaines générations en un peuple unique.
Des femmes d'origines et parcours contrastées répondent à l'offre de mariage et sont acheminées à Camp Robinson (Nebraska) avant de rejoindre la tribu Cheyenne de Little Wolf.
Nous en suivons quelques unes; les Soeurs Kelly ,Daisy Lovelace ,Gretchen ,Phemie et Helen Flight.Des femmes qui ont rendez-vous avec leur destin ,des missionnaires venues acheter leur Liberté.
Dans un 1er temps , elles se sentent "installées dans une tanière avec une bande de loups".Elles vont progressivement découvrir un peuple tolérant ,généreux ,altruiste,courageux et digne.
Un peuple guidé par la superstition et les croyances;esclaves du Whiskey jusqu'à l'avilissement final.
Un peuple de chasseurs et de marchands ,qui se déplace au rythme des saisons... " trop occupé à vivre " !
Mais un peuple divisé,incapable d'unir les tribus pour affronter l'Homme Blanc .
Lire la suite ›
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par mesnard le 16 décembre 2011
Format: Poche
un livre émouvant,poignant,ecrit avec talent subtilité,réalisme,mais avec des passages brutes ,sauvages ,entre les communautés indiennes,et gouvernementales américaines.j'ai découvert un univers dans cette communauté indienne cheyenne ,s'étant battue pour sauver leur lopin de terre.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Arnaud le 21 août 2014
Format: Poche
Quel singulier roman que ce « Mille femmes blanches » écrit par Jim Fergus et publié il y a près de quinze ans déjà... Malgré quelques défauts gênants, cette oeuvre couronnée de succès mérite que l'on s'y intéresse pour plusieurs raisons.

A commencer par le point de départ du récit, à savoir une réalité historique incroyable mais vraie : En 1874, Little Wolf, chef de la tribu des Cheyennes se rend à Washington pour faire une proposition pour le moins étonnante au président Grant. Il souhaite échanger mille chevaux contre mille femmes blanches. Le but de cette improbable transaction étant de faciliter l'intégration des Indiens à la civilisation blanche grâce au métissage. (Les femmes devront s'engager à rester mariées à leur époux indien pendant au moins deux ans et à tomber enceinte) Contre toute attente, le gouvernement finira par accepter, non sans quelques ruses...

La genèse du texte mérite qu'on s'attarde sur elle : Jim Fergus, passionné depuis toujours par l'histoire des amérindiens, pensait d'abord écrire un livre sur Little Wolf. L'idée de tirer une fiction de ses très riches recherches n'est venue que plus tard, lorsqu'il s'est penché sur l'aventure inconcevable de ces femmes oubliées (ou presque) des livres d'Histoire.

Et c'est peut-être là que le bât blesse.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Anouchka TOP 1000 COMMENTATEURS le 11 mai 2015
Format: Poche
Mille femmes blanches est surtout le témoignage poignant d une seule femme courageuse. Aliénée pour des raisons obscures, femme passionnée, libre et volontaire, May Todd n a d autres possibilités qu accepter ce " contrat" étrange pour s assurer une sortie définitive de l asile. Pour assurer la survie de la race amérindienne, Little Wolf, homme-médecine Cheyenne, demande au Président Grant 1000 femmes blanches qui assureront la descendance indienne. Ces " sang-mêlés " s intégreront dans la nouvelle société americaine.
Ce témoignage est très touchant. On assiste à l absorption totale d une culture par une autre. Cette expérience aboutira à l anéantissement effrayant de la culture amérindienne. Il est triste d assister à la mort de tout un peuple, de son mode de fonctionnement, de ses rites. Notre héroïne se sera battue jusqu au bout pour tenter de préserver ceux qui l ont adoptée comme l une des leurs.
On est très loin du recit historique glorieux des cowboys. La conquête de l Ouest, la ruée vers l or ont asphyxié tous ces peuples....il me reste un goût amer...l Homme Blanc est parfois plus barbare que le sauvage primitif ( comme il le décrit) qu il a exterminé. Combien de peuples avons nous détruits? combien de rites, cultes avons nous anéantis ? Il serait bien que chacun en prenne conscience et que ces massacres s arrêtent....
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?