undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,9 sur 5 étoiles7
3,9 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:9,36 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 29 novembre 2007
Réécriture Gaimanesque du mythique "Labyrinth" des non moins mythiques studios Henson, cette fantaisie sous acide ravira les fans (de plus en plus nombreux) de l'auguste écrivain.

Et pour cause...

On y retrouve toutes les qualités de son écriture : inventivité (jusqu'au délire !), virtuosité (jusqu'au vertige !), humour non-sensique inclassable (jusqu'à l'agacement, parfois !)... On y retrouve aussi, hélas, ses principaux défauts : une trame de fond bien trop classique, contrastant avec l'incessante folie des péripéties menant l'héroïne du point A au point B en passant par le point Z' ; ainsi qu'une certaine difficulté à faire de tout ce joyeux fatras une unité vraiment cohérente.

Réalisé et mis en image par Dave McKean, son compère de toujours, le résultat est visuellement à couper le souffle : sombre et or, onirique, sépia ou griffonné sommairement au fusain, un véritable régal pour les pupilles, exhubérant, noir, expérimental et littéralement clochemardesque.

Le tout forme un ensemble fascinant, inspiré, original, mais aussi particulièrement déroutant, convenu et froid, qui aura de ce fait du mal à trouver un public à sa mesure (trop enfantin pour les adultes, mais pas assez pour les enfants). Il n'empêche qu'il ouvre une porte inédite sur un imaginaire qui l'est au moins autant, une porte que les plus téméraires refuseront de laisser ensuite se refermer...

Avis aux amateurs de curiosité !
11 commentaire|12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
J'ai découvert ce film par hasard en étudiant la filmographie du scénariste de CORALINE (également scénariste de MIRRORMASK

Une très belle réalisation pour "illustrer" les émotions d'une adolescente, sans utiliser sur les grosses ficelles et les caricatures (violons, injustice, le bon opprimé par le méchant, l'amour impossible ').
Ce film est "multicouche", ce qui le rend assez déroutant pour une lecture conventionnelle :
- Il y a la couche "visuelle" de très bonne qualité (en terme de colorimétrie, qualité d'image et mise en scène).
- Ensuite la couche "imaginaire" (mélange de réel et de fiction), par l'apport et réalisation de David Tench McKean, artiste à multiples facettes (illustrateur, photographe, graphiste, dessinateur de comics, réalisateur et musicien)
- La musique n'est pas en reste et l'accompagnement "jazzy" de Iain Ballamy est servi par une très bonne prise de son.
- L'histoire enfin, tiens tout à fait la route en terme de développement psychologique de l'héroïne du film, quitte à passer légèrement en second plan tant nous sommes "interpellé" par le mariage de l'art et des émotions, à l'identique de cette période de l'adolescence souvent très créative et forte en tensions intérieures.
C'est une très belle expérience illustrant également que les effets spéciaux (90% de ce film) peuvent servir avec humilité une communication plus intuitive et moins cartésienne, à l'identique de la maîtrise technique du pianiste qui doit servir l'émotion à partager.
Beaucoup moins sombre que la CITÉ DES ENFANT PERDUS, je classe ce DVD dans mon "top ten"
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 mai 2011
"You can't run away from home without destroying somebody's world"

Helena (Stephanie Leonidas) is unhappy with her lot in life as a circuses entertainer and expresses this to her mother (Gina McKee.) Later her mother has a medical problem and Helena is not sure that she did not contribute.

The story starts with a wall of drawings and drawing on a door. We assume that this is an ongoing nightmare. It makes you wonder if German expressionism film had survived how it would have morphed. Even though much of the movie was filmed at Embassy Court in Brighton Beach, the dilapidated building even has an expressionist look.

As we watch the dream, we wonder where the dream starts and reality ends. Maybe there is more to this than meets the eye. There is an eerie part when Helena looked through a window to see her doppelgänger. However it is not the what, but the why that really makes the story.

Now watch as we try to discover the secret of the MirrorMask.

For people interested in media, I only saw this in Blu-ray and con not contrast. However the voice over commentary is worth the time to watch.

Oedipus Rex ~ Douglas Campbell
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 février 2016
Le début du film est pas mal et on se dit que la fille va voyager dans ses rêves pour sauver sa mère...puis arrivent les premières images de synthèse et là,je n'ai pas du tout accroché! Trop de numérique tue la magie,j'ai arrêté le film au bout de 40 minutes! Il aurait fallu utiliser une autre technique pour ce film(animation images par images,marionnettes...). Déçu...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ce produit étant épuisé en français depuis quelques temps, j'ai fini par réaliser qu'il y avait une piste française sur l'édition américaine (la même que sur le DVD français) et que le blu-ray américain était multizone.

Avec un film au budget plus que minimaliste et à l'image bourrée d'effets spéciaux, je craignais que la version blu-ray soit décevante. C'est le contraire : c'est incroyable de beauté, incroyable de finesse, et le pouvoir hypnotique / onirique du film en est décuplé. Pas une trace de bruit sur les zones floues de l'image, les éléments de synthèse demeurent parfaitement intégrés, solidement ancrés dans l'aventure et les personnages réels conservent tous leurs détails (grain de peau). La réussite est totale, le blu-ray extrêmement plaisant à regarder.

Pour ce qui concerne l'histoire en elle-même. L'intrigue est trop courte mais tient bon, les dialogues comme les situations sont limités mais pertinents, les personnages peu développés mais attachants. Mirror Mask est un rêve éveillé, une expérience surréaliste dont certaines images pourront faire peur à certains parents et à certains enfants. Les ados et adultes moins impressionnables trouveront en revanche que c'est trop enfantin, à moins qu'ils ne s'immergent dans l'expérience, et suivent le rythme un peu lent de l'aventure.

Du point de vue filmique, artistique, c'est une performance extraordinaire, et l'un des trop rares films de son temps à réellement montrer quelque chose de neuf à l'écran, fût-il un brin dérangeant. Produit par la Jim Henson company (Dark Crystal, Labyrinth), Mirror Mask tient ses promesses d'emmener le spectateur au-delà de la réalité pour une expérience cinématographique hors normes.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 novembre 2008
L'émerveillement est au rendez-vous face à cette immersion dans un monde décalé à la fois sombre et enchanteur. Ma déception se situe au niveau du scénario. Comme souvent finalement avec les autres de Neil Gaiman, l'univers est dépaysant mais l'histoire pêche.
11 commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 février 2014
J'ai acheté ce film en raison des "bonnes critiques" à son sujet. Nous l'avons regardé en famille et avons été assez déçus. On sent que le film manque de moyens (il avait pourtant un potentiel intéressant), et même si les décors sont de qualité on sent très fort le côté "acteurs jouant devant un fond bleu" et donc artificiel du film. Son univers graphique ne nous a pas non plus convaincu, surtout pour des enfants. Par contre rien à dire sur la qualité de l'image et du son du support blu-ray.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

12,99 €
4,99 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)