Version MP3
incluse GRATUITEMENT
ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Plus de choix
LMLR Ajouter au panier
EUR 15,00
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Egalement disponible en MP3
 
Album MP3 à EUR 8,91
 
 
 
 
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 

Mirrors - Paper Sleeve - CD Deluxe Vinyl Replica

Blue Öyster Cult CD
4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (8 commentaires client)
Prix : EUR 15,09 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
 : inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 5 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le jeudi 2 octobre ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
A télécharger immédiatement en MP3 pour EUR 8,91.

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Blue Öyster Cult

Visitez la Page Artiste Blue Öyster Cult
pour toute la musique, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Mirrors - Paper Sleeve - CD Deluxe Vinyl Replica + Spectres + Cultosaurus Erectus - Paper Sleeve - CD Deluxe Vinyl Replica
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (22 juillet 2013)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Vinyl Replica de Luxe
  • ASIN : B00CBYLP02
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (8 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 75.796 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


 
1. Dr. music
2. The great sun jester
3. In thee
4. Mirrors
5. Moon crazy
6. The vigil
7. I am the storm
8. You're not the one (I was looking for)
9. Lonely teardrops

Descriptions du produit

Critique

Les Blue Öyster Cult n ont jamais aussi bien sonné. Du beau travail... --L'Echo Républicain

Bel hommage aux services rendus à la musique que cette impeccable réédition au son époustouflant de qualité. --Guitare Xtreme Magazine

Le deuxième plus est le son remastérisé en haute définition en 96kHz/24-Bit, et donc largement supérieur (nous avons comparé) à celui de tous les formats CDs jusqu ici mis sur le marché. Quel plaisir de pouvoir enfin écouter cet album avec le son qu il mérite, des reliefs, des vrais ! --Rock Hard Magazine

Description du produit

Sur l'album Miroirs de 1979, Blue Oyster Cult met en avant un son plus pop, avec de belles harmonies vocales et même un choeur féminin. Des morceaux exceptionnels, incluant la ballade acoustique : "In Thee".

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

4 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
4.0 étoiles sur 5
4.0 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
16 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Miroirs, gentils miroirs... 19 janvier 2006
Par Klag Heun-Fourte VOIX VINE
Format:CD
1. Dr. Music
2. The Great Sun Jester
3. In Thee
4. Mirrors
5. Moon Crazy
6. The Vigil
7. I Am the Storm
8. You're Not the One (I Was Looking For)
9. Lonely Teardrops

Le Cult s'effémise un peu trop. Il est à la recherche d'un nouvel Agent qui lui amènerait la Fortune du "Reaper". La Magie Noire des trois magistraux premiers albums de la Force Obscure n'a plus la main. Cependant, je ne boude pas cet album car il recèle des perles (nous parlons d'Huitre ici, pas vrai ?) où les guitares reprennent le pas sur les claviers essouflés de Lanier. Quand j'écoute "In Thee", je me demande où est passée l'infernale rythmique des frères Bouchard.
Heureusement "The Great Sun Jester", "You're not the One (I was looking for)", "Lonely Teardrops" rappellent à notre meilleur souvenir que Blue Öyster Cult a été le meilleur groupe de Heavy Metal des Seventies. Un groupe toujours disponible quand certains ne venaient pas jouer dans tel ou tel festival. Au pied levé, Eric Bloom et sa bande venaient concurrencer Led Zeppelin bien plus sûrement qu'un Grand Funk.
Vous savez, finalement, il ne manque pas grand' chose à "Mirrors" pour friser la perfection. Virez "Moon Crazy" et vous ne serez pas loin du "The Revölution by Night" de 1983 !
Au bon vieux temps du vinyle, je vous aurais dit de passer directement à la face B. Mais vous eussiez occulté deux belles perles nacrées avec leurs reflets "nerazzuri" à souhait(s). Dommage, non ?
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 CHRONIQUE DE HERVE PICART MAGAZINE BEST 4 novembre 2011
Par VIRY 02
Format:CD
CHRONIQUE DE HERVE PICART MAGAZINE BEST AOUT 1979 N°133 Page 82
8° Album 1979 33T Réf : CBS 86087
Depuis "Agents of fortune", le Culte de l'Huitre Bleue avait jeté un peu de miel dans ses délires chromés. Il avait pris l'habitude de pratiquer à côté de son traditionnel heavy metal, un rock plus conforme à la production grand public américaine. "Mirrors" marque une étape importante de cette stratégie puisqu'avec ce nouvel album le Cult renonce presque totalement au hard rock chauffé à blanc pour se consacrer uniquement aux aspects plus civilisés et moins rebelles de sa musique. Certains vont hurler à la trahison en entendant ce disque de mutation, ceux-là mêmes qui refusent aux groupes le droit de changer mais qui leur reprochent aussi de se répéter. Visiblement, le Cult n'a plus envie de faire du hard, mais sa reconversion pour une musique moins agressive n'en est pas pour autant assimilable à une quasi-mort du groupe. En effet, même si le Cult est désormais à assimiler à un groupe comme Foreigner (c'est à dire qu'il pratique un rock beaucoup plus poli, très mélodique, avec choeurs et arrangements soignés, mis en son avec tous les fastes de la grande production yankee), cela ne signifie pas pourtant que le groupe s'est affadi et qu'il joue une musique sans risques parce qu'il faut bien faire des disques. Le Cult montre avec "Mirrors" autant d'énergie que par le passé, mais celle-ci est employée à d'autres fins, dans une autre optique musicale. Un contexte dans lequel groupe est parfaitement à l'aise et suprêmement efficace.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 "Mirrors" : clean mirrors. 12 novembre 2013
Par Voodoo. TOP 500 COMMENTATEURS
Format:CD
Avec "Mirrors" son sixième album studio sorti en '79, la métamorphose du Blue Öyster Cult se poursuit, et se reflète (bien) plus miroitante que sombre.
Pour la première fois, l'influence de leur mentor Sandy Pearlman a été totalement occultée. Il est également pour la première fois produit par un "étranger" au groupe Tom Werman. Le quintet a apporté une nouvelle palette à son rock (qui n'est plus hard), et autour de ses multiples compositeurs et chanteurs, se sont ajoutés des choristes comme sur le rythmé "DR Music" qui avec son harmonica, s'avère rapidement irrésistible (avec toutefois des keyboards aux sons synthétiques). C'est un rock mélodique qui apparaît de façon très contenue, avec cette science et cette classe propre au B.Ö.C. illustré par l'éponyme "Mirrors". "The Great Sun Jester" écrit avec un nouveau parolier M. Moorcock (un auteur de science fiction), est un court épique (avec un Bloom lyrique), qui avec le foudroyant "I Am The Storm" renoueraient (légèrement) avec les inspirations premières. L'autre partie de l'album est axée sur un ton très soft et pop, que ce soient "In Thee" "Moon Crazy" et "The Vigil", qui permettent à Roeser de distiller ses fines parties de guitare. Le glam "You're Not The One (I Was Looking For)" est l'unique participation d'Albert Bouchard (un fait très rare), et le "Lonely Teardrops" (d'Allen Lanier) terminent cet album.
Ce (clean) "Mirrors" est le reflet d'un rock Américain de la fin des seventies (qui garde la patte du B.Ö.C.), mais ne reflète jamais l'image d'un groupe de heavy metal, qui a déclenché des foudres au début de cette même décennie.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?