undrgrnd RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Cliquez ici FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres


Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 14 juillet 2013
J’ai découvert ce phénomène aux États-Unis que je connaissais pas : des disparitions de personnes, principalement de jeunes enfants, dans les parcs nationaux et autres endroits reculés. Il suffit de quelques instants d’inattention des parents pour qu’un enfant disparaisse, comme volatilisé. A croire qu’un prédateur invisible est à l’affût et attend le moment propice pour faire son coup.
Les détails de certains cas sont vraiment ahurissants.
Comment un gosse en bas âge peut se retrouver à des kilomètres du lieu initial en très peu de temps, et surtout à une altitude plus élevée ?
Parfois on ne retrouve que certains os, les gros os sont introuvables. Les chaussures sont souvent introuvables. Une fois on a retrouvé le pantalon intact avec la ceinture bouclée et un seul fémur dedans !
L’auteur est un ancien officier de police habitué à faire des enquêtes. Son style est simple et très facile à lire. Ce premier volume est dédié à l’Ouest des Etats-Unis et du Canada. Il y en a un deuxième pour l’Est des Etats-Unis.
L’auteur souligne plusieurs fois que l’administration des parcs ne gère pas une liste générale des personnes disparues. Ce ne sont que les employés qui gardent l’info en mémoire !!! Il est évident que ces fonctionnaires préfèrent taire au maximum ce genre d’info, sinon la fréquentation des parcs en pâtirait.
Un conseil si pour partez dans ces coins-là : ne restez jamais seul.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus