Commencez à lire Moby Dick sur votre Kindle dans moins d'une minute. Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici Ou commencez à lire dès maintenant avec l'une de nos applications de lecture Kindle gratuites.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

 
 
 
Tout le monde peut lire les livres Kindle, même sans un appareil Kindle, grâce à l'appli Kindle GRATUITE pour les smartphones, les tablettes et les ordinateurs.
Moby Dick
 
Agrandissez cette image
 

Moby Dick [Format Kindle]

Herman Melville
4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (40 commentaires client)

Prix éditeur - format imprimé : EUR 5,50
Prix Kindle : EUR 0,00 inclut la livraison internationale sans fil gratuite par Amazon Whispernet
Économisez : EUR 5,50 (100%)


Offre Éclair Kindle Abonnez-vous à la Newsletter Offre Éclair Kindle et recevez un ebook gratuit.

Assurez-vous d'avoir bien coché la case Offre Éclair Kindle, puis cliquez sur "Abonnez-vous" pour vous inscrire et recevoir votre code promotionnel.

Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iPhone, iPad, Android ou Windows Phone ou découvrez la nouvelle application Amazon pour Tablette Android !





Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Amazon.fr

Avec Moby Dick, Melville a donné naissance à un livre-culte et inscrit dans la mémoire des hommes un nouveau mythe : celui de la baleine blanche. Fort de son expérience de marin, qui a nourri ses romans précédents et lui a assuré le succès, l'écrivain américain, alors en pleine maturité, raconte la folle quête du capitaine Achab et sa dernière rencontre avec le grand cachalot. Véritable encyclopédie de la mer, nouvelle Bible aux accents prophétiques, parabole chargée de thèmes universels, Moby Dick n'en reste pas moins construit avec une savante maîtrise, maintenant un suspense lent, qui s'accélère peu à peu jusqu'à l'apocalypse finale. L'écriture de Melville, infiniment libre et audacieuse, tour à tour balancée, puis hachée au rythme des houles, des vents et des passions humaines, est d'une richesse exceptionnelle. Il faut remonter à Shakespeare pour trouver l'exemple d'une langue aussi inventive, d'une poésie aussi grandiose. --Scarbo

www.choisirunlivre.com

Sujet : Ishmaël s'embarque sur Le Péquod, un baleinier qui va sillonner les océans pendant trois ans. Le bateau est dirigé par le mystérieux capitaine Achab qui martèle le sol de sa jambe de bois. Il n'a de cesse de retrouver Moby Dick, la monstrueuse baleine blanche qui l'a amputé quelques années auparavant. Cette obsession, au détriment de l'équipage, tourne à l'affrontement entre le Bien et le Mal.

Commentaire : Cette adaptation du très long roman d'Herman Melville est une réussite. Le texte, qui reste fidèle à celui d'origine, est ramené à des proportions plus modestes, ce qui le rend plus accessible. La division en chapitres donne tout de même aux jeunes lecteurs l'impression de lire un véritable roman. Cet ouvrage est surtout remarquable pour ses illustrations qui sont, à chaque page, de vrais chefs-d'oeuvre. Grâce à la taille grand format et à la très belle qualité du papier, on pourrait croire que l'on tourne les pages d'un livre d'art. Cet album, qui devrait particulièrement plaire aux garçons, est le cadeau idéal pour les sensibiliser à la littérature et à la peinture.


Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 1007 KB
  • Utilisation simultanée de l'appareil : Illimité
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B005Q47VPC
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (40 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°49 des titres gratuits dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 gratuits dans la Boutique Kindle)
  •  Souhaitez-vous faire modifier les images ?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

Commentaires client les plus utiles
17 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
Par Chauvin COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR TOP 1000 COMMENTATEURS
Format:Poche
Herman Melville prend d'emblée un parti osé: écrire une sorte de monographie romanesque sur la baleine et la chasse qui lui est faite au milieu du XIXème siècle. Choix doublement hasardeux d'une part parce qu'à l'époque la connaissance des cétacés n'est pas mirobolante et d'autre part, parce que le sujet de la chasse à la baleine n'est ni très fédérateur ni très palpitant, a priori. Comme quoi, l'auteur démontre qu'on peut faire un chef-d'œuvre avec n'importe quoi, qu'il n'y a pas de mauvais sujet ou de petites portes d'entrée pour faire un grand roman, qu'il suffit d'un grand talent, et ça, Melville en a à revendre.
Il aborde, à travers le prisme de la baleine, l'univers dans son entier, où j'ai remarqué, pèle-mêle: l'économie, le consumérisme, l'écologie, les relations raciales entre les hommes, le système social d'un microcosme, les valeurs humaines, les passions, les mythes et les religions, l'histoire, la philosophie, le développement technique, la compétition athlétique, la législation, la solidarité, la folie, bref, le monde, à l'image de ses interminables océans où se meuvent nos augustes mammifères marins.
Quelle étrange activité tout de même quand on y songe; il s'agit d'un bateau de pêche, mais à la vérité, on y chasse. On y chasse quoi? Le plus grand prédateur carnivore du monde, le grand cachalot aux terribles mâchoires. On le chasse comment? A l'arme blanche (sachant qu'à l'époque, les chasseurs utilisaient déjà le fusil pour pratiquement tous les autres types de chasse).
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
19 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile 
Par Zarak TOP 500 COMMENTATEURS
Format:Poche|Achat vérifié
Il n'est jamais trop tard pour découvrir un classique universel. Mais une question demeure pour Moby Dick : combien y'a-t-il de livres dans ce bijou ? Qui me répond "un" l'a visiblement mal lu : récit d'aventures, drame shakespearien, fulgurances philosophiques et métaphysiques, leçon d'écriture, encyclopédie de la mer, encyclopédie de la baleine blanche - autant de livres en un seul.

Le livre s'ouvre sur le plus bel éloge de l'eau qui ait jamais été écrit et se termine sur une scène qui n'a rien à envier à l'Apocalypse. Entre temps, nous naviguons sur un baleinier rempli de fous géniaux, et c'est peu dire que nous avons bien du mal à rejoindre la terre ferme.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
11 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Larguez les amarres! 30 décembre 2009
Par Gwen COMMENTATEUR N° 1 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR
Format:Poche
De Victor Hugo à Joseph Conrad, l'océan a inspiré bien des poètes et bien des romanciers, mais aucun, à mon avis, n'a mieux chanté le grand large qu'Herman Melville. Personnellement, j'éprouve à l'égard de cet écrivain une certaine tendresse. La vie, en effet, ne l'épargna guère, et sa mort, en 1891, passa quasiment inaperçue! Heureusement, la postérité, dans son infinie sagesse, a su réparer peu à peu cette injustice et révéler au monde sa véritable stature: celle d'un titan littéraire. L'essentiel de sa gloire, il est vrai, repose sur une seule oeuvre, mais quelle oeuvre! Publié en 1851, "Moby Dick" est plus qu'un roman, c'est un moment de grâce, une épiphanie, la rencontre miraculeuse d'un style épique et d'un sujet grandiose. Pendant les cinquante, voire les cent premières pages, on pense avoir affaire à un simple récit d'aventures maritimes racontant le périple d'un navire traquant une baleine. Puis, tout doucement, insidieusement, de digression en digression, on commence à comprendre que cette quête éperdue cache sous ses péripéties de surface des enjeux infiniment plus profonds. Au fil des pages, la prose de Melville se colore de philosophie, de métaphysique. La lutte féroce que se livrent le capitaine Achab et Moby Dick prend lentement mais sûrement la dimension d'une immense et majestueuse allégorie dont le véritable sujet n'est autre que la destinée humaine. Certes, 800 pages, c'est long. Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
11 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le chef-d'oeuvre de Melville 4 juillet 2007
Format:Poche
Ce livre est un choc. Sa beauté est indescriptible. J'envie ceux qui vont le découvrir, je salue ceux qui s'en sont fait un compagnon, j'embrasse celui qui en a percé les arcanes.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 J'en salive d'avance 25 août 2011
Par Beau
Format:Poche
Je cherchais une bonne traduction de ce roman, celle que j'avais à ma disposition me paraissant dépassée.
J'attaque donc celle d'Armel Guerne qui me semble correspondre à tous points de vue à ce que j'attends.
Un petit doute cependant: la première phrase a été traduite par "Appelons moi Ishmael" pour "Call me Ishmael". Je suis peut-être un peu vieux jeu, mais en tant que lecteur, je suis prêt à croire tout ce que me dit le narrateur pendant le temps de ma lecture...pour peu qu'il s'adresse directement à moi. Alors dire "Appelons-moi Ishamel", c'est dire en gros: "on va jouer à un jeu, on va créer un personnage et on va l'appeler Ishmael". Pourquoi ce clin d'oeil et cette distance d'observateur scientifique?. C'est évident que le roman est une invention de toutes pièces, alors pourquoi en rajouter une couche? Si le roman est à la première personne, c'est le personnage de l'histoire qui parle et le lecteur se met dans les conditions pour croire qu'il existe, même s'il sait bien que c'est faux. Donc quand un narrateur me dit qu'il s'appelle Ishmael, j'attends qu'il me dise "Vous qui me lisez, appelez-moi Ishmael" et non "on va dire que je m'appelle Ishmael". Melville a écrit "Call me Ishmael" et non "Let's call me Ishmael" ou un truc dans ce genre.
C'est à mon avis un contresens, mais bon, je continue cette lecture dont le style par ailleurs est loin d'être désagréable.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Commentaires client les plus récents
4.0 étoiles sur 5 Excellent
Reste moderne, bien écrit, descriptions complètes. Demeure donc un vrai classique. Intrigue bien menée. Personnages très bien sculptés. A relire.
Publié il y a 2 jours par Polo
5.0 étoiles sur 5 moby dick
Ce livre est un chef d'œuvre, est ce utile de le redire? l'écriture est sublimée par le sujet évoqué

Les descriptions tant des sentiments que... Lire la suite
Publié il y a 2 mois par cultivonslericanementsalvateur
5.0 étoiles sur 5 Moby Dick
Moby Dick: un roman grandiose, universel, à lire absolument. Très belle traduction. Quelques erreurs de ponctuation ici et là, qui n'empêchent pas la poursuite... Lire la suite
Publié il y a 2 mois par Cath
2.0 étoiles sur 5 Bof!
Trop de détails marins m'ont interrompu dans ma lecture. Style d'une autre époque. J'ai eu du mal à suivre. Dommage.
Publié il y a 4 mois par dadyblue
1.0 étoiles sur 5 Moby dick
modestement je donnerai qu'une étoile à ce livre.
l'histoire est interessante mais gâchée par les longues descriptions... Lire la suite
Publié il y a 4 mois par cognasse
5.0 étoiles sur 5 A la poursuite de la Baleine Blanche
La baleine blanche donne un sens à notre vie, lorsqu’elle reste le mythe inatteignable. La poursuite de la baleine blanche, c’est ce qui nous donne envie de vivre. Lire la suite
Publié il y a 14 mois par J.B.
5.0 étoiles sur 5 Poésie en prose
Un "classique" qui (comme les 3 Mousquetaires) gagne à être connu en passant outre les nullités cinématographiques ou télévisuelles qui ont pu... Lire la suite
Publié il y a 16 mois par mlesix
4.0 étoiles sur 5 Quand même...
Un excellent livre qui donne un très bel aperçu de la vie sur un baleinier au 19ème.
Je ne me souvenais (déjà lu il y longtemps) tous ces... Lire la suite
Publié il y a 17 mois par Nébuchadnezzard
4.0 étoiles sur 5 un super livre, qui mériterait d'être mieux...
Il est dommage que la traduction en soit pas précisée: il y en a ey 5 versions, et ce n'est sans doute pas fini... Lire la suite
Publié il y a 17 mois par valleur marc
4.0 étoiles sur 5 pas de livre pour les expats !!!
a l epoque d Internet impossible de charger un livre en francais depuis l etranger ??? ESt ce bien serieux ?............
ou est le probleme ?....
Publié il y a 18 mois par achile
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Passages les plus surlignés

 (Qu'est-ce que c'est ?)
&quote;
Mais la Foi, tel un chacal, se nourrit parmi les tombes et sa plus vivante espérance naît des doutes qui planent sur la mort. &quote;
Marqué par 7 utilisateurs Kindle

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique