undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles2
4,5 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Téléchargement MP3|Modifier
Prix:9,09 €

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Le titre « prélude » pour piano fait souvent penser à Chopin en premier lieu et à Debussy en second. Mompou trouve sa voie personnelle entre ces deux maîtres en tenant compte de leurs influences respectives tout en sachant développer un langage personnel. Composés de façon irrégulière sur plus de 30 ans (des années 30 à 1960), ils conservent néanmoins une certaine homogénéité de style dans leur variété atmosphérique.
Suburbis (Banlieues) nous rapproche plus d'une veine mélodique populaire descriptive aux titres évocateurs (« la rue, le guitariste, le vieux cheval, les gitanes, l'organiste de barbarie) puisant sa source dans le folklore catalan. Une pièce particulièrement touchante : la petite aveugle, avec sa mélodie dépouillée à une main, reprise en harmonies dissonantes, évoquant remarquablement les difficultés pour se déplacer.
Les Chants Magiques fut sa première publication : déjà très caractéristiques du style de maturité avec ses mélodies simples, ses rythmes répétitifs, ses dissonances, la magie est effectivement derrière chaque note, chaque accord.
Les Fêtes Lointaines rejoignent Suburbis dans l'intention descriptive, très colorées, mais d'une réjouissance en demi-teinte, l'éloignement du titre n'étant pas géographique mais temporel.
Le catalan Jordi Maso n'aura guère de concurrence discographique que son prédécesseur et frère de sang, Mompou lui-même. Livret français un peu bref.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 juin 2011
Federico Mompou.

La ville se déserte. Vibration plombée de chaleur.
Les cours Catalanes s'enorgueillissent de lumière solaire.
Seules les ruelles s'assombrissent de fraicheur, se maquillent de jeux d'enfants. Cris assourdis.

Un piano s'éveille. Cascade de notes diluée en intimité feutrée, rebondissant d'un blanc mur en etincelles d'eau.
C'est le sourire juvénile retrouvé, un non-venin dilué. Reflet étouffé sous la charmille.
Les rondes enfantines convenues, vives et gaies.
 Mompou: intégrale de la musique pour piano, Vol. 1.
Ruissellement impressionniste.
Romantisme exacerbé des préludes.
Quoi de plus triste que des lendemains de fêtes lointaines ?
Débauche puis sobriété, élégance.
Clavier purifié du catalan Jordi Masò.
Mompou: intégrale de la musique pour piano, Vol. 3.

Federico Mompou, compositeur trop méconnu, excelle en cet art de tout révéler sans jamais emphaser sur l'impossible.
Délicatesse et pudeur. Ne pas chercher à comprendre, se laisser convaincre...

* Federico Mompou, (Barcelone), 1893-1987.
Mère française, frère : Pepito, peintre reconnu.
Pianiste, compositeur, ami de Francis Poulenc.
Les influences mélangées (suposées), Chopin, Debussy, Satie...
44 commentaires|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)