Acheter d'occasion
D'occasion - Comme neuf Voir les détails
Prix : EUR 4,00

ou
 
   
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Mon amour, ma vie [Poche]

Claudie Gallay
3.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (7 commentaires client)

Voir les offres de ces vendeurs.


Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché --  
Poche EUR 8,70  
Poche, 6 mars 2008 --  

Vous cherchez un livre ?

Tous nos livres
Retrouvez nos meilleures ventes Livres .

Offres spéciales et liens associés


Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

" Après, je regarde Mam' et je pense à toutes les belles choses que la vie invente, le feu, les saucisses grillées, le regard de Mam'. - Mam' ? - Mmm... -Tu crois vraiment qu'on va rester là ? Mam' tire sur sa cigarette. - Discute pas. - Je discute pas mais j'aimais mieux avant. Mam' souffle la fumée loin d'elle. - On aime tous mieux avant. Quand tu connaîtras ici, tu aimeras." Un cirque rom à bout de course bloqué sur un bord de périphérique. La dèche, l'hostilité dans le regard des autres, la poisse, Dan connaît, et, pourtant "des fois, on croit crever, on ne crève pas "...

Quatrième de couverture

Pa' croit au monde meilleur, il dit que la chance va revenir. Le terrain vague au bord du périph', il l'a appelé AI'Bamo, le Paradis. En vrai, ça s'appelle rond-point de la Pologne. La bâche du cirque est trouée, il ne reste plus que deux tigres et une guenon. II doit y avoir des endroits plus beaux que ceux-là, mais Dan, l'enfant du clan des Pazzati, n'en connaît pas. Il sait toutes les mauvaises choses qui guettent quand on est Rom, mais aussi les belles que la vie invente, le feu, les saucisses grillées, le regard de Mam' les rares fois où elle le serre contre lui. Mam', la reine des Pazzati, qui dit toujours que la pitié, ça tue les hommes. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Détails sur le produit

  • Poche: 296 pages
  • Editeur : Actes Sud (6 mars 2008)
  • Collection : Babel j
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2742773746
  • ISBN-13: 978-2742773749
  • Dimensions du produit: 17,6 x 10,4 x 2,2 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (7 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 511.892 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 mon amour, ma vie 11 février 2009
Par MS
Format:Poche|Achat vérifié
"Mon amour, ma vie" ne m'aura pas marquée.
Quelques semaines à peine après sa lecture, il ne m'en reste pas vraiment grand'chose.
Sans doute un beau livre, écrit avec beaucoup de sensibilité, mais, pour ma part, j'ai tellement été touchée par l'écriture de "Seule Venise" du même auteur que je découvrais alors, que ce deuxième livre m'a quelque peu laissée sur ma faim. Alors, qu'en dire ? Seulement, continuer à lire Claudie Gallay.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Apre et violent 18 janvier 2009
Par Bibliophilette TOP 500 COMMENTATEURS VOIX VINE
Format:Poche
Roman violent, âpre, dérangeant qui nous transporte dans un camp de Rom moribond où alternent espoir et désarroi.
La banalité, la laideur et la violence, Dan, l'enfant du camp, les conjure. On vibre avec lui quand la peur et l'angoisse le saisissent. On s'échappe avec lui quand son imagination le transporte. On partage son rêve : un jour j'irai voir la mer...
Deuxième roman de Claudie Gallay duquel émane déjà la force et l'intensité que l'on retrouvera dans "Les Déferlantes". A découvrir.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Insoutenable ! 11 juillet 2010
Par Océane
Format:Poche
J'ai été subjuguée par "Les déferlantes", j'ai aimé aussi "Dans l'or du temps" et "Seule Venise". C'est avec le même enthousiasme que j'ai acheté "Mon amour, ma vie" et là: horreur!!!
Apre et violent, oui, mais bien pire encore: étouffant, s'enfonçant toujours plus dans la cruauté et l'indicible. La mort horrible s'installe dès les premières pages et s'acharne jusqu'au bout.
J'ai foncièrement détesté et bien failli ne jamais le terminer...

Si vous avez ce livre, ne le prêtez qu'à des adultes (avec précautions) mais n'offrez pas, en cadeau, une pareille descente aux enfers!
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 merveilleux ! 6 août 2012
Par Lucie
Format:Poche
pour ma part, c'est un livre exceptionnel ! Hors normes !
je l'ai acheté pour partir en vacances et, devant les commentaires pas terribles, je l'ai laissé...
finalement je l'ai commencé la semaine dernière et ... fini en trois jours !
j'avais adoré "les Déferlantes", là c'est très différent, beaucoup plus " écorché vif", une sensibilité à fleur de peau, des textes somptueux, la vie du petit Dan nous arrive comme une claque, en pleine face , et nous laisse la trace des jours durant. Je peux comprendre que l'on aime pas, c'est un livre particulier, c'est vrai. C'est vrai aussi que c'est cruel, dur , difficile, amer, acide .. bref, ça décape ! mais c'est merveilleux d'écrire comme ça.. personnellement j'étais triste de terminer ce livre, j'aurais voulu rester avec Dan encore un peu, j'avais envie de le sauver, de l'emmener à la mer ...
je pense qu'on adore ou qu'on déteste, moi j'ai réellement ADORE.
la dureté du livre ne le rend pas a mes yeux difficile a supporter, il y a des livres, qui me rendent triste, qui me donnent le cafard, là ce n'est vraiment pas le cas, on part juste avec lui et malgré sa vie si dure je trouve qu'il garde une étincelle qui fait qu'on y croit,...
découvrez le, testez, vous n'avez rien a perdre, au pire vous n'aimez pas, au mieux, ce sera un TRES grand moment de littérature !
ps : ne vous arrêtez pas au premier chapitre, il est hard mais après ça va mieux.:) Bonne lecture !!
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?