undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

4,2 sur 5 étoiles30
4,2 sur 5 étoiles
Format: Format Kindle|Modifier
Prix:7,59 €
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 21 octobre 2011
Ce roman épistolaire saisissant retrace les contradictions et ambivalences de Paul-Jean Husson, Académicien français sous l'Occupation, homme respectable et blessé de guerre, mais aussi collabo et antisémite... placé devant ses propres contradictions dès lors que sur son chemin, il se retrouve amoureux de sa belle-fille, Ilse, Juive et épouse de son fils commodément éloigné à Londres. Le style distingué, classique et travaillé du récit donne au lecteur une impression glaçante qui va l'inviter à se demander si l'ultime demande de Husson au Commandant (un nazi!) n'est pas "trop" naïve... Tout en progression, ce beau roman révèle une force incroyable dans ses dernières pages, au moment où éclate le fragile réseau de contradictions du personnage principal. Un personnage auquel l'auteur parvient à donner une troublante actualité.
22 commentaires|26 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 avril 2012
C'est un ouvrage qui ne peut laisser indifférent sur les comportements antisémites pendant la deuxième guerre mondiale. Il vous chahute fortement et la fin vous crée un malaise presque physique tellement c'est brutal et écœurant. Il nous interroge fortement sur la nature humaine ...capable du pire comme du meilleur.
L'écriture est excellente dès les premières lignes ,c'est un régal.
C'est un livre fort que je recommande à tous ceux qui n'ont pas peur d'affronter une réalité dérangeante !
0Commentaire|15 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 avril 2012
Un livre exceptionnel où l'on oscille entre dégoût et voyeurisme historique.
La Seconde Guerre comme on la montre rarement, de l'intérieur, sans héroisme, sans héros, sans compassion.
Une réelle prouesse.
Merci à l'auteur de s'être ainsi prêté à ce jeu de rôle documenté certainement si proche de la réalité.
A lire et à conseiller !
0Commentaire|11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 juillet 2012
Déjà on est intrigué par l'idée de l'éditeur : écrire une lettre. Il fallait oser se mettre dans la peau d'un académicien, romancier à succès qui fait le choix du pétainisme, bien avant 1939, dénonçant "la Gueuse" et comptant parmi les chantres de l'antisémitisme français. On déteste rapidement ce Mr Husson.Puis, au fil de l'Histoire, on est gagné par le dégoût, l'écoeurement. Cet homme peu sympathique au départ (au regard de notre époque, mais...)est tourmenté par ses contradictions qui auraient pu le rendre plus humain, mais non, il sombre définitivement, comme cette France des "années noires".
Ce livre est une très grande réussite. L'auteur s'appuie sur documentation excellente, on peut lire la bibliographie. On apprend grâce à l'auteur la montée de l'antiparlementarisme, la défaite et l'Exode, la mise en place de de la collaboration, le processus d'extermination des Juifs de France. L'écriture est précise, juste. On ose à peine dire belle, on est tellement gêné de trouver une certaine beauté dans ces pages.
A recommander à tous les passionnés d'histoire de la France de Vichy et aux lycéens qui ont souvent du mal à comprendre comment la collaboration a pu être possible. A lire aussi car il faudrait éviter de sombrer encore dans cette histoire rance.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Je vous laisserai lire ce roman historique mais roman tout de même pour comprendre le pourquoi de cette longue missive adressée au "Herr Sturmbannfürher H. Schöllenhammer" par un membre de l'Académie Paul-Jean Husson, écrivain reconnu, journaliste militant doublé d'un dénonciateur virulent ("(...)L'étoile à six branches les identifiera, à première vue, et ne pourront être trompés que ceux qui le voudront bien, les enjuivés, et les incurables imbéciles qui s'apitoieront sur le sort de ces "pauvres juifs" éternels persécutés. Qu'ils se le tiennent pour dit, les Juifs sont seulement TOLERES -et à titre provisoire, encore. Voilà ce dont chaque Français d'esprit sain doit être bien persuadé.(...)" p160, prônant les valeurs ancestrales du peuple français, souffrant de voir sa patrie dévoyée en grande partie à cause de la peste juive Et guère malheureux de voir son pays aimé occupé par la grandeur morale du peuple Allemand qui allait, par le truchement du maréchal, rendre la France à sa grandeur passée en la lavant de tous ses métissages mortifères... ce qui m'a paru intéressant dans ce livre c'est de faire parler un homme au langage châtié et pondéré (l'auteur se mimétise brillamment à ce Paul-Jean Husson), bourgeois et cultivé, normalement libidineux, antisémite notoire et compulsif, d'une sincérité désarmante doublée d'une effarante naïveté, ce livre nous permet de nous faire traverser ces sales années traitées sous un angle rarement vu ; j'ai retiré une étoile car l'intrigue purement romancée m'a paru un peu trop attendue (l'antisémite tombant fou amoureux de la belle Juive au traits aryens -car la laideur saute souvent une génération dixit- et le problème morale que cela lui pose) et son entêtement devant le sadisme des voyous français sous uniformes allemands qui ne lui font jamais remettre en question la probité exemplaire des instance nazies !!! Mais à vous de juger.

Ayez l'estomac bien accroché mais cela vaut le détour.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 juillet 2012
Je sors de ce livre épistolaire complètement sonnée ! Le personnage écrit cette lettre sur un mode désinvolte, et semble trouver dans sa nature profonde d'être naturellement du côté du régime de Pétain et de haïr les juifs sans retenu, ni réflexion sur le sujet. Cet homme, pourtant d'un bon milieu socio-culturel, un intellectuel reconnu, a perdu toute notion de critique à l'égard des occupants... Il est de plus doté d'un égoïsme forcené, car je pense qu'il a livré sa belle fille à l'ennemi pour des raisons avant tout personnelle...
Mais je me pose la question de l'identité de ce personnage, ami de Drieu La Rochelle, Céline, Guitry etc... Troublant que tous ces auteurs de talent aient pu adhérer ou participer à pareille cruauté, aient pu croire au bien-fondé d'une politique aussi ignoble. Cela nous fait remettre en question les valeurs morales de l'être humain, et de nous-mêmes peut-être quand des circonstances difficiles surviennent.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 juillet 2012
Oui ce livre est particulièrement dérangeant tant cette exploration au quotidien d'une période particulièrement trouble de notre histoire met mal à l'aise.
Cette haine argumentée, cette plongée au coeur de la débâcle puis de la collaboration, de cette compromission avec l'occupant nazi, accueilli à bras ouvert par certains représentant du monde des arts et lettres, bien décidés à punir la « gueuse », cette république molle et socialiste conduite, horreur, par le « youtre Blum ».
Il ne faut pas dévoiler l'intrigue et permettre au lecteur de progresser dans le récit, avec effroi quand l'indicible survient à la fin du livre.
Je l'ai fini hier soir, vers deux heures du matin, je suis encore sous le choc le lendemain, ayant retrouvé des articles traitant de ces années terribles.
Toutes les archives, notamment celles de la police nationale ne sont pas encore accessibles aux historiens, d'autres livres pourront alors révéler ce qui nous a été caché.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 juin 2012
ce livre vivement conseillé de toute part , vaut le détour . Il met terriblement mal à l' aise sur une période de l'histoire que beaucoup d'entre nous n'ont pas connue . L' étrangeté de l'âme humaine est insondable . Il est difficile de lâcher ce roman, quand on l'a commencé ! A LIRE ABSOLUMENT .
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 juillet 2012
Un roman, sous forme de lettre d'auto-dénonciation, très prenant qui montre au paroxysme les contradictions humaines. Husson, antisémite et soutien de Pétain convaincu, tente de résister à la tentation de la belle juive, femme de son fils résistant. La passion et le désir seront-ils plus forts que l'intellectualisme du raciste ? Servi par une écriture tout en finesse, Slocombe manie avec grand art un suspense en filigrane qui nous mène au bout du livre. La lecture permet de plonger dans une période charnière de l'histoire et de mieux comprendre la folie antisémite.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 juillet 2012
Ouf un pan de notre histoire laissé souvent dans l'ombre....quel travail historique... excellent choix des documents.... une interpellation à chaque page.... style classique, limite classieux mais efficace.

Merci Bernie ;-)
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles