Monsieur de Pourceaugnac et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Monsieur de Pourceaugnac a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Monsieur de Pourceaugnac Poche – 6 février 2013


Voir les 11 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 27,10
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 4,72
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 3,00
EUR 3,00 EUR 0,01
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 45,00
Cartonné
"Veuillez réessayer"
EUR 24,20

Cahiers de vacances pour toutes les classes de la maternelle au lycée Cahiers de vacances pour toutes les classes de la maternelle au lycée


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Monsieur de Pourceaugnac + Fables Livres VII, VIII, IX (La Fontaine) - Classiques & Cie lycée
Prix pour les deux : EUR 6,05

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

Pour mieux lire l'oeuvre

Au temps de Molière

Noblesse de naissance et noblesse acquise
Comédie-ballet moins célèbre que Le Bourgeois gentilhomme. Monsieur de Pourceaugnac a été écrite un an plus tôt. Or, par bien de ses traits, Pourceaugnac préfigure Monsieur Jourdain. Les deux personnages ne sont pourtant pas de même condition : Jourdain est un bourgeois parisien qui se rêve gentilhomme et Pourceaugnac un hobereau de Limoges fier de ses titres de noblesse. Quel ridicule Molière a-t-il pointé chez ce gentilhomme de province ? Pour le comprendre, il faut se rappeler que la noblesse perd nombre de ses prérogatives au cours du XVIIe siècle. L'autorité monarchique se renforce à ses dépens, particulièrement depuis la Fronde (1648-1653) qui a vu les nobles réagir brutalement à la montée de l'absolutisme royal. Pour réduire le pouvoir de la noblesse, mais aussi pour remplir les caisses de l'État, la monarchie met à la vente nombre de charges et d'offices. Des bourgeois enrichis par le développement du commerce s'en emparent et la noblesse de sang assiste impuissante à l'ascension d'une noblesse d'un nouveau genre, qui doit ses titres à sa fortune et non à sa naissance. Pourceaugnac, qui ne cesse de se vanter d'être un gentilhomme, a probablement hérité du titre acheté par son père avec une charge d'avocat. Il incarne de manière bouffonne cette noblesse récemment acquise qui veut bénéficier du prestige lié à sa nouvelle condition.
Elle n'est cependant pas imprégnée des valeurs, léguées notamment par la chevalerie, que porte l'aristocratie depuis des siècles. Or, ces valeurs sont menacées, comme en témoigne l'interdiction du duel par Richelieu en 1626. Mais la lâcheté de Pourceaugnac s'en accommode avec une forfanterie grotesque. Ayant subi l'affront d'un soufflet par un gentilhomme périgourdin, le nobliau limougeaud se flatte d'y avoir répondu par des mots : «Il me donna un soufflet, mais je lui dis bien son fait» (acte I, scène 4).
Vivant sur les vestiges d'un code de l'honneur qui s'étiole, la noblesse est désormais soumise par la cour à une étiquette très stricte. Souci obsessionnel de l'apparence, rivalité féroce entre courtisans pour obtenir une faveur du roi, contrefaçon de l'aristocratie par des bourgeois enrichis ou récemment ennoblis : la cour et ceux qui rêvent d'en être forment un petit théâtre en soi où Molière puise son inspiration.
Un signe révèle avec éclat cette théâtralité sociale : lors des spectacles, les marquis avaient leurs places réservées sur les côtés de la scène, à proximité des acteurs. Or, l'une des sources probables du personnage de Pourceaugnac est, selon Crimarest, «un gentilhomme limousin, qui, un jour de spectacle et dans une querelle qu'il eut sur le théâtre avec les comédiens, étala une partie du ridicule dont il était chargé». Il est d'ailleurs remarquable que l'importun perturbant une représentation était déjà le premier des Fâcheux, la toute première comédie-ballet de Molière, écrite en 1661.

(...)

Présentation de l'éditeur

Éraste et Julie s’aiment mais Oronte, le père de la jeune femme, veut la marier à Monsieur de Pourceaugnac, un gentilhomme de Limoges.
Avec l’aide de comparses aussi rusés que malhonnêtes, l’amoureux conçoit alors bon nombre de ruses pour chasser le fâcheux de la capitale.
De menace de lavement en accusation de polygamie, le nobliau de province va subir une tornade d’humiliations, entremêlées de chants et de danses.
C’est le charme de cette comédie-ballet de transformer en joie tant de cruauté.


Détails sur le produit

  • Poche: 160 pages
  • Editeur : Larousse (6 février 2013)
  • Collection : Petits Classiques Larousse
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2035874009
  • ISBN-13: 978-2035874009
  • Dimensions du produit: 12,5 x 0,8 x 18 cm
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 21.665 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par XENOPHON TOP 500 COMMENTATEURS le 7 décembre 2014
Format: Poche Achat vérifié
Monsieur Léonard de Pourceaugnac, gentilhomme limousin, vient à Paris épouser la fille d'Oronte, Julie, amoureuse d'Eraste.

Ce dernier aidé de Sbrigani et de Nerine va transformer le voyage du Provincial en un Enfer nourri de toutes les fourberies, machinations et complots aidés en cela par deux médecins, un apothicaire deux gardes suisses et un exempt.

Théâtre de boulevard, maestria étincelante des dialogues, caricatures à charge du corps hippocratique soucieux d'expédier à toute vitesse tout individu suspect d'être malade, coups de théâtre et rebondissements...Pourceaugnac sert de punching ball au Maître des tréteaux, de la verve allègre et de la moquerie hilarante... Molière père spirituel de Feydeau...

Un grand Moment de Grâce comique....
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?