Monuments men (Essais et documents) et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 5 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Monuments Men: Rose Valla... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock. Expédié sous 24h
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Monuments Men: Rose Valland et le commando d'experts à la recherche du plus grand trésor nazi Broché – 27 février 2014


Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 9,00
EUR 6,90 EUR 0,73

Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing

EUR 9,00 Livraison à EUR 0,01. Il ne reste plus que 5 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement). Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Monuments Men: Rose Valland et le commando d'experts à la recherche du plus grand trésor nazi + Le musée disparu : Enquête sur le pillage des oeuvres d'art françaises + Le front de l'art : Défense des collections françaises, 1939-1945
Prix pour les trois: EUR 41,20

Certains de ces articles seront expédiés plus tôt que les autres.

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Revue de presse

On les appelait les «Monuments men» ; ils venaient de treize pays différents et dans la vie civile ils étaient architectes, conservateurs, historiens de l'art... Leur mission : accompagner les armées de la libération pour protéger le patrimoine architectural européen et récupérer les milliers d'œuvres d'art saisies par les Nazis.

Présentation de l'éditeur

Avec la collaboration de Bret Witter


Détails sur le produit

  • Broché: 640 pages
  • Editeur : Folio (27 février 2014)
  • Collection : Folio
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070453812
  • ISBN-13: 978-2070453818
  • Dimensions du produit: 17,8 x 2,8 x 10,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (15 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 47.932 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Commentaires en ligne

3.5 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

13 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile  Par Oiseau-Lyre le 5 juin 2013
Format: Broché Achat vérifié
Ce roman nous emmène pour ainsi dire dans les "coulisses" de la seconde guerre mondiale : celles de la préservation du patrimoine. Découvrez les hommes, et les femmes, qui ont risqué leur vie pour sauver non seulement des monuments historiques d'une destruction certaine, mais aussi pour récupérer les chefs-d'oeuvre de l'histoire de l'art pillés par les nazis.
Palpitant ! on se croirait dans un roman policier.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
18 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile  Par Tchichou TOP 1000 COMMENTATEURS le 27 août 2010
Format: Broché
Tache ingrate de ces passionnés et professionnels de l'art qui sans moyens humains et financiers au départ vont sauver et récupérer une partie des oeuvres volés par les nazis et leurs sbires. Seul l'appui de Eisenhower, la volonté de parvenir à des résultats et l'amour des Arts, feront qu'ils méneront leur mission à bien de la Normandie aux alpes autrichiennes au péril de leur vie et ce malgré l'opposition de leur hiérarchie militaire plus préoccupée à combattre l'ennemi qu'à préserver les monuments historiques et ecore moins à les sauver ou de les récupérer.
Encore une fois, il n'est pas un livre sur le sujet sans qu'on s'attarde sur le travail de Rose Valland, conservatrice du Jeu de Paume et qui au péril de sa vie à espionner, répertorier et faciliter la tache des Monuments Men pour retrouver les chefs d'oeuvres volés en France.
Passionné de cette période, j'ai découvert au travers ce livre un coté inconnu de la libération de l'Europe plus destiné aux passionnés d'histoire contemporaine que d'art en général.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Suzanne Drouot le 26 juin 2014
Format: Broché Achat vérifié
Les nazis pillèrent systématiquement les oeuvres d'art dans les pays qu'ils occupèrent, cinq millions furent emportées. Jusqu'aux vitraux de la cathédrale de Strasbourg ! La tapisserie de Bayeux y échappa de justesse. Dès de débarquement, 350 hommes de 13 nations différentes reçurent pour mission de les retrouver, car elles avaient été cachées dans les endroits les plus improbables (mines de sel entre autres). La France doit une reconnaissance infinie aux résistants Jaujard, directeur des musées nationaux, et Rose Valland, petite employée du musée du Louvre, pour avoir fait traîner les départs des transports ou dressé la liste des oeuvres emportées, au péril de leur vie. Ils purent ainsi collaborer avec les commandos d'experts des Monuments Men lors de la libération pour retrouver -au moins en partie- les chefs d'oeuvres de notre patrimoine.
J'ai trouvé que la narration, bien que partiellement romancée, est très intéressante à lire.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Elvire , sonia, ESTIENE le 3 avril 2014
Format: Format Kindle Achat vérifié
Cette action de sauvegarde et de récupération des oeuvres d'art menée par des soldats américains dans des conditions ubuesques parfois , révélée au grand public , si tard , laisse perplexe.. c'est un témoignage de la qualité de certains hommes, indépendamment de leurs origines, de leur patrie, en opposition avec la barbarie et la folie d'un petit nombre.. A découvrir pour se rassurer sur l'ingéniosité de l'humain,
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par reixs le 15 juillet 2014
Format: Broché
Le film bien que décevant a eu le mérite de faire connaitre au grand public le rôle discret de la MFAA ( section des monuments des beaux arts et des archives), ce qui donne envie d'en savoir plus. Ce livre se lit assez bien, mais la traduction semble parfois hésitante. Il s'agit d'une récit réalisé à partir des courriers des hommes composants cette "brigade", ce qui donne un aspect parfois décousu à l'ensemble. Néanmoins on apprend beaucoup de choses sur cette page de l'histoire dans cette ouvrage et il reste agréable à lire. Il replace bien la petite histoire dans le contexte de l'époque.

Passé les 80 premières pages un peu fastidieuses sur les difficultés rencontrées lors de la création cette section, on rentre dans le vif du sujet à la suite du débarquement du 6 juin 44. Cette poignée d'hommes, se retrouva seule face à une mission inédite. En effet, la seconde guerre mondiale à coïncidé avec le plus grand déplacement de bien culturels de l'histoire de l'humanité. Ces hommes avaient le sentiments de mener une autre guerre à contre courant du conflit. C'est pour cela qu'ils ont peut communiqué sur leur mission culturelle après la guerre face à l'ampleur de désastre humain. En effet préserver des œuvres d'arts au milieu du chaos peut sembler décalé. Ils ont mis 6 ans à mener leur mission de la Normandie à l'Autriche et ont vécu une aventure humaine hors du commun afin de sauver de la barbarie nazie l'inestimable patrimoine culturel européen.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?