Morbid Angel

Les clients ont également acheté des articles de

Death
Carcass
Deicide
Pantera
Napalm Death
Slayer
Mastodon
Opeth

Morbid Angel : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 95
Titre Album  

Image de Morbid Angel
Fourni par l'artiste ou son représentant

Biographie

Le guitariste George Emmanuel III dit Trey Azagthoth forme Morbid Angel en 1984 à Tampa Bay ((Floride). Les autres membres du groupe changent suivant les périodes, le complice le plus régulier de Trey Azagthoth est le bassiste et chanteur David Vincent, qui l'accompagne depuis 1986 avec une parenthèse entre 1996 et 2004.

Morbid Angel enregistre en 1986 l'album démo Abominations of Desolation qui ne voit le jour qu'en 1991, une fois Morbid Angel vraiment lancé. Altars of Madness en 1989 permet tout juste à Morbid Angel de se faire un nom, le groupe est cependant vite distingué par son style ... Lire la suite

Le guitariste George Emmanuel III dit Trey Azagthoth forme Morbid Angel en 1984 à Tampa Bay ((Floride). Les autres membres du groupe changent suivant les périodes, le complice le plus régulier de Trey Azagthoth est le bassiste et chanteur David Vincent, qui l'accompagne depuis 1986 avec une parenthèse entre 1996 et 2004.

Morbid Angel enregistre en 1986 l'album démo Abominations of Desolation qui ne voit le jour qu'en 1991, une fois Morbid Angel vraiment lancé. Altars of Madness en 1989 permet tout juste à Morbid Angel de se faire un nom, le groupe est cependant vite distingué par son style extrême. En effet, Morbid Angel à l'instar de Death pousse le thrash metal dans ses ultimes limites et initie le style death metal. Satanisme, vocaux gutturaux, alternance de rythmes lourds et violents, le death metal ne peut laisser indifférent.

Blessed Are the Sick en 1991 introduit une variante avec des thèmes inspirés de l'antiquité romaine et sumérienne. C'est en signant avec le label Giant que Morbid Angel s'impose vraiment en 1993 avec Covenant. Parvenant à combiner succès artistique et commercial, Morbid angel brille de nouveau en 1995 pour Domination. Les fréquents changements de personnel et l'apparition de hordes de groupes de death metal, font ensuite pâlir l'étoile de Morbid Angel. Après le décevant Formulas Fatal for the Flesh en 1998, Morbid Angel redore un peu son blason pour Gateways to Annihilation en 2000.

Malgré un retour au succès commercial, Heretic en 2003 montre que Morbid Angel est dépassé par nombre de ses poursuivants. Une longue cure de silence n'y fait rien, Illud Divinuml Insanus en 2011 ne fait que prouver que le groupe est en vie, bien que son inspiration apparaisse désormais bien commune. Copyright 2014 Music Story François Alvarez

Le guitariste George Emmanuel III dit Trey Azagthoth forme Morbid Angel en 1984 à Tampa Bay ((Floride). Les autres membres du groupe changent suivant les périodes, le complice le plus régulier de Trey Azagthoth est le bassiste et chanteur David Vincent, qui l'accompagne depuis 1986 avec une parenthèse entre 1996 et 2004.

Morbid Angel enregistre en 1986 l'album démo Abominations of Desolation qui ne voit le jour qu'en 1991, une fois Morbid Angel vraiment lancé. Altars of Madness en 1989 permet tout juste à Morbid Angel de se faire un nom, le groupe est cependant vite distingué par son style extrême. En effet, Morbid Angel à l'instar de Death pousse le thrash metal dans ses ultimes limites et initie le style death metal. Satanisme, vocaux gutturaux, alternance de rythmes lourds et violents, le death metal ne peut laisser indifférent.

Blessed Are the Sick en 1991 introduit une variante avec des thèmes inspirés de l'antiquité romaine et sumérienne. C'est en signant avec le label Giant que Morbid Angel s'impose vraiment en 1993 avec Covenant. Parvenant à combiner succès artistique et commercial, Morbid angel brille de nouveau en 1995 pour Domination. Les fréquents changements de personnel et l'apparition de hordes de groupes de death metal, font ensuite pâlir l'étoile de Morbid Angel. Après le décevant Formulas Fatal for the Flesh en 1998, Morbid Angel redore un peu son blason pour Gateways to Annihilation en 2000.

Malgré un retour au succès commercial, Heretic en 2003 montre que Morbid Angel est dépassé par nombre de ses poursuivants. Une longue cure de silence n'y fait rien, Illud Divinuml Insanus en 2011 ne fait que prouver que le groupe est en vie, bien que son inspiration apparaisse désormais bien commune. Copyright 2014 Music Story François Alvarez

Le guitariste George Emmanuel III dit Trey Azagthoth forme Morbid Angel en 1984 à Tampa Bay ((Floride). Les autres membres du groupe changent suivant les périodes, le complice le plus régulier de Trey Azagthoth est le bassiste et chanteur David Vincent, qui l'accompagne depuis 1986 avec une parenthèse entre 1996 et 2004.

Morbid Angel enregistre en 1986 l'album démo Abominations of Desolation qui ne voit le jour qu'en 1991, une fois Morbid Angel vraiment lancé. Altars of Madness en 1989 permet tout juste à Morbid Angel de se faire un nom, le groupe est cependant vite distingué par son style extrême. En effet, Morbid Angel à l'instar de Death pousse le thrash metal dans ses ultimes limites et initie le style death metal. Satanisme, vocaux gutturaux, alternance de rythmes lourds et violents, le death metal ne peut laisser indifférent.

Blessed Are the Sick en 1991 introduit une variante avec des thèmes inspirés de l'antiquité romaine et sumérienne. C'est en signant avec le label Giant que Morbid Angel s'impose vraiment en 1993 avec Covenant. Parvenant à combiner succès artistique et commercial, Morbid angel brille de nouveau en 1995 pour Domination. Les fréquents changements de personnel et l'apparition de hordes de groupes de death metal, font ensuite pâlir l'étoile de Morbid Angel. Après le décevant Formulas Fatal for the Flesh en 1998, Morbid Angel redore un peu son blason pour Gateways to Annihilation en 2000.

Malgré un retour au succès commercial, Heretic en 2003 montre que Morbid Angel est dépassé par nombre de ses poursuivants. Une longue cure de silence n'y fait rien, Illud Divinuml Insanus en 2011 ne fait que prouver que le groupe est en vie, bien que son inspiration apparaisse désormais bien commune. Copyright 2014 Music Story François Alvarez


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page