Mordred et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus

Acheter neuf

ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
Acheter d'occasion
D'occasion - Bon Voir les détails
Prix : EUR 14,21

ou
 
   
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Commencez à lire Mordred sur votre Kindle en moins d'une minute.

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Mordred [Broché]

Justine Niogret
3.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (4 commentaires client)
Prix : EUR 17,00 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Habituellement expédié sous 1 à 3 semaines.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.

Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle EUR 7,99  
Broché EUR 17,00  

Description de l'ouvrage

22 août 2013 Dédales
La légende veut que Mordred, fruit des amours incestueuses d Arthur et de sa s ur Morgause, soit un traître, un fou, un assassin. Mais ce que l on appelle trahison ne serait-il pas un sacrifice ?
Alité après une terrible blessure reçue lors d une joute, Mordred rêve nuit après nuit pour échapper à la douleur. Il rêve de la douceur de son enfance enfuie, du fracas de ses premiers combats, de sa solitude au sein des chevaliers. Et de ses nombreuses heures passées auprès d Arthur, du difficile apprentissage de son métier des armes et de l amour filial. Jusqu à ce que le guérisseur parvienne à le soigner de ses maux, et qu il puisse enfin accomplir son destin.



Dans sa langue forgée aux fers des batailles et polie aux songes, Justine Niogret livre un récit initiatique à la fois pudique et violent. Saluée par la critique comme l une des voix les plus originales de la fantasy française, elle a obtenu de nombreux prix littéraires (Grand Prix de l Imaginaire, Prix des Imaginales, Prix européen des Utopiales) pour Chien du Heaume et Mordre le bouclier.


Avec Mordred, Justine Niogret réussit de nouveau le tour de force d emporter les lecteurs dans une épopée tout à la fois sombre et intime, poétique et teintée de nostalgie.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Mordred + Rois du monde, Tome 1 : Même pas mort
Prix pour les deux : EUR 40,00

L'un de ces articles sera expédié plus tôt que l'autre.

Acheter les articles sélectionnés ensemble


Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Justine Niogret a été saluée par la critique comme l'une des voix les plus originales de la fantasy française, elle a obtenu de nombreux prix littéraires (Grand prix de l'imaginaire, prix des imaginales, prix européen des utopiales) pour Chien du Heaume et Mordre le bouclier.

Détails sur le produit

  • Broché: 165 pages
  • Editeur : MNEMOS (22 août 2013)
  • Collection : Dédales
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2354081596
  • ISBN-13: 978-2354081591
  • Dimensions du produit: 20,8 x 14,6 x 1,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (4 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 150.371 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

3.5 étoiles sur 5
3.5 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 JUstine NIogret remonte la pente 15 septembre 2013
Par yoann
Format:Broché
Dans la droite ligne de ses deux premier romans de Fantasy : Chien du Heaume et Mordre le bouclier, Justine Niogret part à la conquête de la légende Arthurienne. Comme on pouvait s'y attendre, on est loin du roman de chevalerie. On est en pleine exploration de l'âme humaine, dans un roman magnifique et toujours cette écriture absolument géniale avec le fantastique qui affleure à peine à la surface, mais juste ce qu'il faut pour mettre tous nos sens en éveil et sans pour autant basculer dans le roman pour ados.
Il y a quand même 2 petits bémols :
D'abord, c'est trop court. Avec un thème pareil et cette richesse dans la narration, on aurait bien voulu se laisser porter dans cet univers pendant au moins 300-400 pages.
Deuxième couac, et non des moindres, ce roman est affligé du même travers que "mordre le bouclier" : le thème central en est encore la souffrance physique et morale qui conduit au dégoût de soi et à son épanchement en long et en large tout au long du roman (même si cette fois au moins, cela sert l'intrigue). Ce n'est pas nul, mais on bout d'un moment on sature des "Il se haïssait, et la chose durait depuis tellement longtemps qu'il ne s'en rendait même plus compte. Il aurait voulu vomir son corps. Il se trouvait répugnant et ne s'en préoccupait guère. Il glissait sous le couvertures, anguleux comme un monstre de cauchemar d'enfant, une bête, un incube sans plus de sexe qu'une pierre".
J’aurais vraiment apprécié 30 pages de vomi en moins et 30 pages d'histoire en plus.
Mais bon, le point positif, c'est que Mme Niogret à l'air en rémission. Encore 1 ou 2 romans et on devrait voire naître sous sa plume le parangon de la fantasy pour adultes.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Superbe 26 août 2013
Format:Broché|Achat vérifié
Je l'attendais depuis longtemps celui-ci, je ne suis pas déçu. Pour moi, mon avis n'engage que moi hein, c'est actuellement le meilleur roman de Justine Niogret. On pourrait, avec un tel titre, s'attendre à un énième roman de chevaliers et d'enchanteur mais il s'agit en fait d'une histoire vraiment humaine, poignante, loin des clichés du sujet. Que les fans de Fantasy se rassurent, ce roman saura aussi contenter leurs légitimes attentes.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Justine Niogret, la fureur éblouissante 18 janvier 2014
Format:Broché|Achat vérifié
Lorsqu'on apprend que l'auteur prépare un quatrième roman sur la geste arthurienne, et plus particulièrement sur Mordred, chevalier maudit, fruit d'une inceste et parricide, nous l'attendons, avec ce mélange de fébrilité et d'anxiété qui marque les promesses les plus hautes.

Fidèle à sa voix singulière et son style narratif, Justine Niogret prend son lecteur à rebrousse-poil et bazarde sans remords le folklore arthurien, la mythologie feraillante pour nous proposer la lente descente aux enfers d'un Mordred alité. Grièvement blessé au dos lors d'une joute, privé de sa raison d'être, celui-ci va replonger dans ses souvenirs et son parcours au cours de longs mois d'une souffrance physique indicible. L'enjeu est terrible, le seul qui vaille pour un homme de sa trempe héroïque : trouver la voie, non d'une guérison matérielle aussi mesquine qu'illusoire, mais celle de la bonne mort chère à la mythologie celtique.

Avec Mordred, Justine Niogret atteint l'apogée de son art littéraire. Elle évite les travers du roman historique en incarnant avec brio des ambiances d'une crédibilité sans faille sans verser dans l'ethnographie technique ou les longues descriptions documentées et rébarbative des auteurs du genre. Le parti pris, hérité du roman noir, de faire d'un personnage a priori négatif dans l'inconscient collectif la figure centrale de son récit est parfaitement maîtrisée et les rapports humains portent à la fois la marque inimitable de cet auteur et le sceau d'une authenticité qui touche à la vérité profonde de l'être.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Mordred est falot 11 novembre 2013
Format:Broché|Achat vérifié
Pourquoi faire de Mordred un personnage si falot, si insipide ? Je ne comprends pas. Comme de plus il est ici très sérieusement blessé, il passe les quatre cinquièmes du livre à dormir, à se réveiller, à rêver, à se rendormir, à re-rêver (en fait à se remémorer son enfance, puis son adolescence, puis ses premiers combats). Je n'ai pas pu m'empêcher de m'ennuyer ferme (et pourtant je l'ai lu dans un train pour la Bretagne !).
Dommage.
Reste que l'auteure sait écrire. Même s'il ne suffit pas de quelques "dedans" remplaçant les "dans" pour être vraiment transporté au moyen-âge.
Aller, une étoile, pour le premier chapitre. Par la suite, dedans le livre, il n'y a pas grand chose.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?