Quantité :1
More Light a été ajouté à votre Panier
Version MP3 incluse GRATUITEMENT
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par ZOverstocksFR
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Entièrement garanti. Expédié à partir du Royaume-Uni, veuillez noter que les délais de livraison peuvent atteindre 18 jours.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,79

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • More Light
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

More Light Import


Prix : EUR 18,58 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
20 neufs à partir de EUR 11,45 3 d'occasion à partir de EUR 10,05
CD inclus dans la promotion CD à petits prix 6.99€ CD inclus dans la promotion CD à petits prix 6.99€


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Primal Scream

Discographie

Image de l'album de Primal Scream

Photos

Image de Primal Scream

Biographie

Bobby Gillepsie vient de Glasgow, ville sombre, au déclin inéluctable. À la fin des années 1970, le chômage monte vite, aiguisé par la concurrence étrangère. Dans ce marasme pré-thatchérien, le jeune Gillepsie reçoit de son père des idéaux socialistes et découvre, dans le même élan, le ... Plus de détails sur la Page Artiste Primal Scream

Visitez la Page Artiste Primal Scream
92 albums, 6 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

More Light + Xtrmntr
Prix pour les deux : EUR 54,34

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (13 mai 2013)
  • Nombre de disques: 2
  • Format : Import
  • Label: 1st International
  • ASIN : B00BNPWBPI
  • Autres versions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 48.052 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Disque : 1
1. 2013
2. River of pain
3. Culturecide
4. Hit void
5. Tenement kid
6. Invisible city
7. Goodbye johnny
8. Sideman
9. Elimination blues
10. Turn each other inside out
Voir les 13 titres de ce disque
Disque : 2
1. Nothing is real / nothing is unreal
2. Requiem for the russian tea rooms
3. Running out of time
4. Worm tamer
5. Thème from more light
6. 2013
7. 2013
8. Thème from more light
9. Worm tamer
10. Running out of time
Voir les 11 titres de ce disque

Descriptions du produit

Description du produit

On ne présente plus PRIMAL SCREAM, groupe de rock alternatif formé à Glasgow en 1982, 5 fois disque d'or au Royaume-Uni, et à l'origine de l'album culte 'Screamadelica' en 1991 qui posa les bases d'un nouveau psychédélisme marquant l'entrée de la techno, de l'acid house et du dub dans la pop music. 'More Light', le dixième album studio de Primal Scream, a été enregistré à Londres et à Los Angeles tout au long de l'année 2012 et produit par David Holmes dont Bobby GILLESPIE loue la « vision très cinématographique ». Parmi les artistes invités sur More Light, on retrouve Robert Plant (Led Zeppelin) et Kevin Shields (My Bloody Valentine), ou encore Mark Stewart du Pop Group & Mafia et Davey Henderson, ex-membre de The Fire Engines, aujourd'hui membre de Sexual Objects. La plupart des basses de l'album ont été jouées par Jason Faulkner, musicien basé à LA, qui a notamment travaillé avec Beck et Air en plus de ses albums solos.
Emmené par le single dévastateur 'It's Alright, It's Ok', ce disque est un nouveau tournant dans l'histoire du groupe, enregistré après la récente tournée mondiale des 20 ans de 'Screamadelica'. Comme ce dernier, 'More Light' nous offre une musique sans frontières : par moments, il semble plus commercial et sans effort, à d'autres, étonnamment expérimental. Bobby GILLESPIE décrit certaines parties de l'album comme une fusion de free rock et de free jazz, rassemblant le meilleur du travail effectué lors des séances d'enregistrement.

Critique

Dans la foulée du surprenant retour My Bloody Valentine, le meilleur ami de Kevin Shields ressuscite Primal Scream après cinq années d'errances, de réflexion et le chapitre nostalgique du Screamadelica Tour. Un dixième rebond marqué par la renaissance d'oripeaux psychédéliques délaissés depuis le deuxième album Sonic Power Groove et la mort de Margret Thatcher, sans que ces deux événements ne soient à relier.

De l'Angleterre sinistrée laissée en héritage par la « Dame de fer » et poursuivie dans le texte par le pantin Boris Johnson, Bobby Gillespie dresse un état des lieux consternant de « 2013 », diatribe au vitriol de neuf minutes gravitant autour d'un riff de saxophone (« Twenty-first Century slaves, a peasant underclass...Thatcher's children make the million pay ») au lennonien « Tenement Kid » et de « Culturecide », sur la transformation des oeuvres en chair à marketing à « Invisible City », brûlot du lot et « Walking With the Beast » revenant sur les émeutes de l'été 2011 à travers une ballade hypnotique. Si le déluge sonore qui accompagne les textes n'est pas à la hauteur de la magnificence passée, il n'en demeure pas moins que le leader à la tignasse tombante n'a rien perdu de sa hargne.

L'album qui se termine sur « It's Alright, It's OK » soul et rassembleur ramasse au fil de ses soixante-dix minutes d'autres titres dignes d'intérêt comme ce « River of Pain » tout embué de cordes et de sonorités aquatiques, la bossa nova réverbérée de « Goodbye Johnny », le ramonage électrique de « Sideman » ou l'élégiaque « Relativity ». Le bruitiste et linéaire « Hit Void » et le trop convenu « Turn Each Other Inside Out » séduisent moins. Le tout produit par David Holmes et abritant Robert Plant et Mark Stewart est un peu long mais voit un groupe britannique majeur honorer sa réputation.

Loïc Picaud - Copyright 2015 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
3
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 3 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Stan FREDO TOP 500 COMMENTATEURS le 28 janvier 2014
Format: CD
J'ai une tendresse particulière pour Bobby Gillespie, chanteur, parolier, musicien, fondu de musique rock, band
leader et... grande gu**le écossaise née en juin 1962.

Il faut porter à son crédit sa présence sur au moins deux albums essentiels de la musique rock : 'Psychocandy' de The JAMC (1985, pour lequel il reprend le rôle de Moe Tucker dans The Velvet Underground) et 'Screamadelica (20th Anniversary Edition)' de son propre groupe Primal Scream (1991, pour lequel il chante, écrit les paroles et organise tout). Le premier disque est le véritable manifeste "punk not dead" du mitan des années 1980, le second signale la fusion entre le meilleur du classic rock (présence du regretté producteur Jimmy Miller pour quelques productions) et la House/Rave music la plus débridée du moment.

Mais Primal Scream a aussi placé un titre sur la mythique compilation 'C86' du NME ('Velocity Girl'), a été managé et signé par Alan McGee de Creation Records etc.

J'ai suivi le groupe jusqu'à l'album '
...Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par titouna le 11 juin 2013
Format: CD Achat vérifié
Très beau packaging, pour le grand retour de Primal Scream.. Leur meilleur album depuis une bonne dizaine d'années. Je conseille vivement
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par Stéphane le 3 juin 2013
Format: CD
Un album dans la veine expérimentale comme Primal Scream savent les faire, l'ensemble est varié et le niveau très homogène, on ne s'ennuie pas, Robert Plant passe par là à mi-album, et chaque titre est meilleur que le précédent. pour moi c'est un des albums de l'année, déjà! et je ne suis pas un fan de la première erreur, j'ai deux trois albums... C'est probablement le meilleur depuis "extrmntr"... C'est moderne, très dansant, diablement sexy et rock'n''roll. Même les bonus sont du même niveau, rien à redire, essayez de l'écouter au plus vite!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?