undrgrnd Cliquez ici Bests nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes
Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
Mortal Throne of Nazarene
 
Agrandissez cette image
 

Mortal Throne of Nazarene

25 octobre 1994 | Format : MP3

EUR 7,92 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 17,13 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
5:51
30
2
3:46
30
3
3:15
30
4
3:24
30
5
5:40
30
6
4:36
30
7
0:51
30
8
8:10
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Emmanuel Gautier TOP 1000 COMMENTATEURS le 21 mai 2012
Format: CD
Après le cultissime "... Golgotha", Incantation revient en 1994 sur le label Relapse avec un line-up modifié avec le départ de Ronny Deo -qui rejoindra plus tard Jim Roe dans Engorge et dans Disciples of Mockery avec Craig Pillard- et l'arrivée de Dan Kamp, débauché d'un poste de bassiste chez le groupe Crucifier.
L'illustratrice est toujours Miran Kim, secondée par Wes Benscoter (Hypocrisy, Sinister) dans le feuillet.

L'album s'avère plus expéditif que son prédécesseur avec seulement 8 titres et 35 minutes.
Mais c'est un pur concentré de noirceur blasphématoire qu'il dégage du début à la fin, encore plus doomy et lourd que "... Golgotha" et toujours mené par le guttural d'une profondeur insondable de Craig Pillard.
La production est plus chaotique que sur le précédent album, ce qui est loin de nuire à la musique du combo new-yorkais.
La durée oscille entre les quelque 50 secondes du rapide et violent "Blissful Bloodshower" et les 8:20 de l'abominable "Abolishment of Immaculate Serenity" qui achève le disque sur un fade out interminable.
8 pièces intenses composées majoritairement par John McEntee, avec l'aide de Pillard et Kamp.
Le duo "Nocturnal Dominium" et "The Ibex Moon" est particulièrement diabolique et nous plonge directement dans les profondeurs abyssales de l'Hadès.

Il s'agit du dernier full-length enregistré avec Craig Pillard au chant. Il apparaît encore sur le mini suivant, "The forsaken Mourning of angelic Anguish".
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus