Amazon Rachète votre article
Recevez un chèque-cadeau de EUR 4,30
Amazon Rachète cet article
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Mourir à Berlin : Les Français, derniers défenseurs du bunker d'Adolf Hitler [Broché]

Jean Mabire
3.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (5 commentaires client)

Voir les offres de ces vendeurs.


Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché --  
Broché, 1 novembre 1995 --  
Poche --  

Vous cherchez un livre ?

Tous nos livres
Retrouvez toutes les nouveautés en précommande à -5% et livrées gratuitement.

Offres spéciales et liens associés



Descriptions du produit

Quatrième de couverture

Dans la nuit du 23 au 24 avril 1945, un ordre parvient à l'état-major du régiment " Charlemagne " : l'unité des volontaires français de la Waffen SS, qui vient de livrer de terribles combats en Poméranie, où la division a été aux trois quarts anéantie, doit envoyer de toute urgence un bataillon d'assaut à Berlin. Plus de trois cents hommes parviennent à rejoindre la capitale du Reich, au moment même où les forces soviétiques en achèvent l'encerclement. Les Français appelés ainsi à livrer leur dernier combat traversent la ville en chantant, au milieu d'une population stupéfaite de leur arrivée, alors que tout s'écroule. Engagés dans le secteur de Neukölln, ils reprennent aux Russes quelques pâtés de maisons, mais doivent se replier pour éviter l'encerclement. Ils rejoignent la Hermannplatz, où ils sont organisés en commandos d'intervention contre les chars. Ils vont défendre, pendant près d'une semaine, les artères menant de la place Belle-Alliance à la porte de Brandebourg. L'étau de l'Armée Rouge se resserre inexorablement sur la Chancellerie, où Adolf Hitler vit ses dernières heures. Après avoir mis plus de soixante chars russes hors de combat, les SS français seront les derniers à se battre encore au matin du 2 mai 1945, lors de la capitulation des forces allemandes de la capitale. Sur les trois cents volontaires partis pour " mourir à Berlin ", il n'en reste alors plus qu'une trentaine encore capables de porter les armes, tandis que s'écroule autour d'eux le monde national-socialiste, dans le décor même du " crépuscule des dieux ", illuminé par les flammes d'innombrables incendies.

Détails sur le produit

  • Broché: 273 pages
  • Editeur : Editions Jacques Grancher; Édition : Nouv. éd (1 novembre 1995)
  • Collection : [Témoignages pour l'histoire
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2733904981
  • ISBN-13: 978-2733904985
  • Dimensions du produit: 22,2 x 15,2 x 2,4 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (5 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 292.979 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

3.8 étoiles sur 5
3.8 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
68 internautes sur 81 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Ils furent des hommes 9 septembre 2002
Format:Broché
Jean Mabire nous plonge dans un mystère d'hommes historiquement honnis qui ont fait preuve d'un courage remarquable. Le dernier carré des SS français mène un impossible combat dans un guerre perdue. Ceux-ci sont à Berlin, au crépuscule des dieux du IIIe Reich. Ils vont presque tous mourir, et les autres finiront captifs; mais ils n'auront pas lâché. Nous avons le choix de ne pas vouloir les comprendre. Mais, si nous acceptons de les suivre jusqu'au bout, ils nous fascineront. — Dans notre monde ivre de drames qui finissent bien, il est réconfortant de considérer que certains ont pu finir sans chercher leur bien-être. Car, nous allons tous finir, de toute façon. «Mourir à Berlin» est un livre révélateur en humanité.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Heroïques 14 octobre 2012
Format:Broché
Jean Mabire a recueuillit les témoignages d'anciens de la division Charlemagne pour écrire cet ouvrage.
Quelques centaines de Waffen SS français, fidèles à leur idéal et à leur serment ne retourneront pas leur veste à la libération à la différence de nombreux résistant de la 25ème heure.
Essentiellement armés leur solidarité, de leur foi dans leur combat et de leur discipline ils résisteront face à l'armée rouge, repousseront des vagues de chars jusqu'à ce que l'inéluctable se produise.
Très peu en reviendront.
12 d'entre eux auront la malchance de tomber sur le général Leclerc qui les fera fusiller sans le moindre procès.
Il niera au début les avoir rencntré alors qu'une photo d'un correspondant de guerre américain prouve le contraire.
Les Waffen SS français à qui il reproche de porter un uniforme étranger lui répliqueront qu'il porte bien un uniforme améicain !
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Format:Broché|Achat authentifié par Amazon
bonjour - livre de poche (de l'auteur jean mabire) il existe aussi en grand format fayard pas facile à trouver maintenant( possible) ne pas mettre cher -reed par grancher version coupèe - comme les 3 tomes celui-ci et division charlemagne et brigade frankreich pour les collectionneurs pour en revenir au livre il s'agit des derniers combats à berlin pour defendre le bunker de hitler ou sauver sa peau par les engages français (je sais sa fait bien dans le tableau) ils ont donnes leur parole et les engages des pays scandinaves -certains ont survecus voir le livre de rostaing (le prix d'un serment) -ed dualpha -vous etes dans l'action -ne pas mettre cher non plus -il faut que tout le monde lise en bien ou en mal -à chacun de faire son opinion ensuite eux ont respectes le parole donnee et pas jouer les resistants de derniere heure ou tourner leur veste comme beaucoup -nous trainons nos casseroles encore aujourd'hui et ceci pour longtemps les extremes =la souffrance -la haine -sa debouche sur rien -si la destruction et des annèes à remettre un pays à nouveau vivable -donc à lire soit à garder ou revendre salutations
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
5 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Récit captivant 6 novembre 2008
Par Eric 164696 TOP 500 COMMENTATEURS
Format:Broché
Ce livre de Jean Mabire est à la fois émouvant et captivant. Il plonge le lecteur dans l'action d'un drame joué d'avance et nous rappelle que l'homme est capable de beaucoup en terme d'honneur et de courage, même lorsque c'est perdu d'avance. L'auteur nous entraîne dans les périples des volontaires français jusqu'à la fin des derniers d'entre eux dans les ruines de Berlin. Pour l'Histoire, il nous rappelle que les Allemands ne furent pas les seuls à défendre la chancellerie du Reich, français, scandinaves et lettons se côtoyant dans ce crépuscule des dieux du régime hitlérien. L'auteur relève combien ils furent fidèles à leur serment, leur devise étant "Mon Honneur s'appelle Fidélité". Devise que partage cet autre corps d'élite qu'est la Légion étrangère "Honneur-Fidélité". Un ouvrage historique remarquable et qui plaira aux amateurs du genre.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
4 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 un roman 5 mars 2009
Par Oscarbob VOIX VINE
Format:Broché
Des français qui ont combattu sous l'uniforme SS dans les ruines de Berlin ?
Voila un sujet qui me paraissait passionnant pour un livre d'histoire.
Oui mais voila, ce livre n'est pas un ouvrage d'histoire, mais une sorte de roman historique orienté.
L'auteur n'a pas le recul suffisant pour traiter d'un sujet aussi délicat et au détour de certaines pages, un goût amer se forme dans la bouche, tant la critique, la recherche d'explication et l'analyse sont absentes...
Pour un vrai livre d'histoire sur la bataille de Berlin, préférez de loin l'ouvrage de Antony Beevor à ce roman politico-idéologique.
Le livre sur Berlin de M. Beevor n'a lui qu'un défaut, il parle peu des français qui s'y sont battus...
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit
ARRAY(0xb37352dc)

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?