undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles1
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 2 août 2013
Drôle et critique tout à la fois, tout le monde y passe : le gouvernement et les politiciens (on devine qu'il s'agit de l'ère Mubarak), les différents courants religieux (salafistes, frères musulmans, etc), la société en général, le monde de l'audiovisuel ... Et montre à quel point tout est politisé, au delà des différences religieuses et de classes sociales.

Il s'agit donc de la vie d'un cheikh star d'une émission de télé religieuse, un homme normal qui se retrouve avec un rôle bien trop grand et lourd pour lui, on le voit tiraillé entre sa grande connaissance des sujets regilieux (il a été éduqué à al-Azhar au Caire, la plus grande université islamique, et le plus vieille du monde arabe) tout en ayant comme boulot de fournir de la religion "prête à porter" à un public qui n'aime pas beaucoup réfléchir mais préfère collectionner les fatwa d'un cheikh qu'il voit sur les affiches, également tiraillé entre ses drames familiaux (un fils qui sort du coma, une femme qui semble parfaite mais ne l'est pas tellement - lui ne l'est pas plus qu'elle d'ailleurs) et les exigences du gouvernement, les pressions des services secrets ... C'est ainsi qu'il en devient à devoir, sous peine de se faire rayer de la carte, convaincre un membre de la famille présidentielle, un jeune qui se cherche et qui cherche à fuir les pressions familiales mais ne trouve rien de mieux que de se convertir au christianisme pour embêter sons monde ... Mais la fin, inattendue et dramatique, nous révèle ses véritables motivations, et je dois dire que c'est plus un cliffhanger qu'une fin, à nous de deviner si ca se termine bien ou mal ...
Le tout saupoudré de dialogues souvent humoristiques, ce pourquoi les égyptiens sont connus en général.

Paraît-il qu'il y a une adaptation télé en préparation en Egypte (c'est un roman egyptien, sélectionné dans les finaliste du Prix International de la Fiction Arabe au Liban en 2013), je serais curieuse de voir comment ils arrangent cette fin ...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus