Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  
EUR 13,67
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 5 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par RAREWAVES USA.
Quantité :1
EUR 13,67 + EUR 2,49 Livraison
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 13,77
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : dodax-online-fr
Ajouter au panier
EUR 13,87
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : moviemars-amerique
Ajouter au panier
EUR 13,88
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : nagiry
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

Mozart / Adagios & Fugues After Bach

5 étoiles sur 5 4 commentaires client

14 neufs à partir de EUR 10,95 2 d'occasion à partir de EUR 10,94

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Mozart / Adagios & Fugues After Bach
  • +
  • Ravel : Les concertos pour piano
Prix total: EUR 23,35
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • Interprète: Akademie Für Alte Musik Berlin
  • CD (8 avril 2014)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Harmonia Mundi France
  • ASIN : B00H287OO8
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5 4 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 74.283 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
6:09
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
2
30
4:51
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
3
30
6:02
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
4
30
4:38
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
5
30
4:01
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
6
30
6:38
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
7
30
5:14
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
8
30
6:13
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
9
30
7:28
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 

Descriptions du produit

Description du produit

On a souvent négligé le fait qu'entre la mort de Bach (1750) et l'exhumation triomphale de sa Passion selon saint Matthieu par Mendelssohn en 1829, d'autres compositeurs s'étaient déjà plongés dans le corpus du "maître ancien". Mozart était le plus fervent d'entre eux ; grâce aux découvertes du baron van Swieten, il eut l'occasion d'explorer le Clavier bien tempéré et d'en extraire les arrangements pour cordes proposés sur ce disque.

Critique

Their [Akademie fur Alte Music Berlin] playing is thoughtful and lucid, with telling use of dynamic shading and precise sifting of the polyphonic strands. --Richard Wigmore, Gramophone July 2014

***** 'The Akademie fur Alte Musik Berlin are radiant in this recording … this is glorious music beautifully played; a fascinating collection.' --Jane Booth, Early Music Today, September November 2014


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
4
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 4 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par KANTATEN TOP 500 COMMENTATEURS le 5 mai 2014
Format: CD
Le moins que l'on puisse écrire, c'est que les transcriptions des nombreuses compositions de JS BACH pour des interprétations(voire exécutions!) et instruments divers sont légions.
L'exécrable l'emportant largement sur le bon.
Ici, nous sommes dans un tout autre univers : cet enregistrement apparaît tout simplement comme un exceptionnel et intense moment de pure grâce musicale.
L'histoire est connue : en 1727, à Vienne, WA MOZART, après une découverte de partitions du Cantor dans la bibliothèque de son ami Van SWIETEN, réalise à sa main et pour lui même une série de transcriptions de celles-ci. Et quelles transcriptions !
Sept de celles qui nous sont proposées ici trouvent leur genèse dans le »Clavier bien tempéré ». Les deux autres sont écrites par WA MOZART mais dans l'esprit de JS BACH.
Le résultat est une merveille à ne pas manquer.
D'autant plus que « L'Akademie für Alte Musik Berlin » connaît son JS BACH et son WA MOZART sur le bout des doigts.
Orchestre à cordes, vents, piano forte, ensemble mixte sont alternativement sollicités afin de respecter limpidement l'art du contrepoint...un invisible pont est ainsi élaboré entre les deux compositeurs dans une tonalité de proximité mais aussi de respect des spécificités des 2 compositeurs.
Sublime et d'une clarté de cristal.
Plus que chaudement recommandé
2 commentaires 6 sur 7 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Gérard BEGNI TOP 500 COMMENTATEURS le 25 avril 2014
Format: CD
Excellente initiative que d'avoir enregistré ces Préludes et fugues qui traduisent parfaitement le choc qui fut celui de Mozart mis en présense de la musique de JSB par le riche baron Van Swieten (qui a terni sa réputation auprès des musicologues par sa pingrerie lors des obsèques de Mozart, recommandant un enterrement de 3° classe pour faire des économies). Dans ces transcriptions pour trio à cordes, l'intérêt n'est pas seulement d'entendre le CBT autrement. Il est aussi dans la pertinence du choix mozartien sur ce qui peut 'rendre' une fois transposé pour trio à cordes ou pas. Et c'est bien ce choix qui est mozartien! Ensuite, c'est un travail qu'un élève de conservatoire pourrait mener. Ce que nous entendons est infiniment précieux, je diras même attendrissant sans mettre de mièvrerie dans ce mot: nous entendons Mozart entendre Bach.

Ce disque contient surtout l'admirable adagio et fugue - du Mozart de A à Z! De fait, il avait composé la fugue pour deux pianos - et le sujet de fugue est d'un type commun chez Bach: en mineur, départ sur la quinte tonale élargie symétriquement à la sensible et le VI° degré mineur, sous-entendant ainsi l'accord de septième diminuée (voir p. ex. la fugue en fa mineur du CBT II). Elle est enregistrée ici sur deux pianoforte aux sonorités très particulières, que l'on peut aimer oui détester c'est une histoire de goût. Mais la force de la musique transcende cet habillement. Il existe un enregistrement - introuvable - de cette fugue par Igor Stravinski et son fils Soulima dans les années 30.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 6 sur 7 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Leroy Bruno TOP 1000 COMMENTATEURS le 20 décembre 2015
Format: CD
L'Adagio et fugue K.646 est une version transcrite pour cordes par Mozart inspirée par le modèle contrapunctique de Johann Sebastien Bach . C'est le Baron Van Swieten qui a effet introduit Mozart à la musique du Cantor et de Haendel Mozart composa par la suite ses propres fugues toujours inspirées par « Le Clavier bien Tempéré » et introduites par des adagios du pur style mozartien « Tous les Dimanches à midi, écrit-il, je vais chez le baron von « suiten »(sic) , on n'y joue rien d'autre que Handel et Bach'et je me constitue une collection de fugues de Bach »
Des soirées furent alors organisées dans les salons du Baron ou furent jouées pour un petit nombre de personnes ces « Adagios et figues..
Elles sont traduites ici dans une version des plus mozartiennes par l'Akademie für Alte Musik de Berlin.
Une perfection cristalline et inspirée !
Remarque sur ce commentaire 1 sur 1 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
+1 sur tout ce qui a été écrit auparavant.

Je ne reviens pas sur la genèse de ces oeuvres, très bien faite par GERARD en ouverture des commentaires, mais la "réunion" Bach et Mozart sur un enregistrement qui touche à la perfection !!!, (prise de son superlative) est assez magique!.

Si la fugue fut longtemps un vraie question pour le natif de Salzbourg, le résultat est émouvant au possible du fait du "travail" requis.....S'élever au niveau du Cantor dans ce genre, reste une gageure que Wolfgang a relevée.
Et puis l'Akadémie Fur Alte Musik Berlin est à son niveau habituel c'est à dire "exceptionnelle".

Pour les thuriféraires de Bah et Mozart, cet enregistrement pourrait faire partie des musiques à emporter sur l'ile déserte.
A écouter absolument!.
Remarque sur ce commentaire 5 sur 7 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?