Mozart : Concertos pour p... a été ajouté à votre Panier
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Mozart : Concertos pour piano Nos. 5-27
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Mozart : Concertos pour piano Nos. 5-27 CD, Import


Prix : EUR 26,17 LIVRAISON GRATUITE Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 7 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
13 neufs à partir de EUR 21,73 1 d'occasion à partir de EUR 40,02

Vous cherchez un CD de Musique Classique ?

CD Musique Classique
Retrouvez tous nos CD au sein de notre Boutique Musique Classique.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Mozart : Concertos pour piano Nos. 5-27 + Murray Perahia plays Mozart : The Piano Concertos
Prix pour les deux : EUR 45,16

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • Orchestre: Academy of St. Martin in the Fields
  • Chef d'orchestre: Neville Marriner
  • Compositeur: Wolfgang Amadeus Mozart
  • CD (7 août 2009)
  • Nombre de disques: 10
  • Format : CD, Import
  • Label: Decca
  • ASIN : B002CRJWXA
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (4 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 52.964 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Voir tous les articles

Descriptions du produit

10CD Brendel, Alfred

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
5 étoiles
3
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 4 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par jacqueslefataliste COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 100 COMMENTATEURS le 5 juillet 2012
Ce coffret rassemble les Concertos pour piano de Mozart n° 5 à 27 gravés par Alfred Brendel de 1970 à 1984 en compagnie de l'Academy of St Martin in the Fields dirigée par Sir Neville Marriner. NB: dans les concertos n° 7 (version pour 2 pianos) et 10, Imogen Cooper rejoint Alfred Brendel.

Il existe bien sûr d'autres intégrales de haut niveau des concertos pour piano de Mozart, et notamment celle, presque toujours citée comme une référence majeure, de Murray Perahia. Cette somme gravée par Perahia est en effet très belle, limpide et particulièrement homogène, mais, de mon point de vue, elle ne remplace pas pour autant la fantaisie plus imaginative de celle-ci. Brendel joue en effet ici de façon constamment vivante et inventive et il est admirablement soutenu par un orchestre lui-même plein de vitalité. Quant aux prises de son, pleines de présence et de chaleur, elles sont vraiment excellentes.

L'approche proposée par Brendel n'est bien sûr pas la seule légitime, ni sans doute la seule à connaître, mais je la recommande vivement pour son originalité et pour sa force, qui excluent toute forme d'ennui.
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par nikonist73 le 21 avril 2015
Achat vérifié
Techniquement, l'étalement sur de nombreuses années des enregistrements ne se ressent pas, excellent "remastering".
L'ensemble de Saint-Martin-in-the-Fields en formation plutôt réduite contribue à une excellente lisibilité sonore et met en avant des détails de la partition rarement entendus.
Brendel adapte un point de vue "classique" avec une extrême élégance dans le phrasé, et une grande homogénéïté sur la totalité de l'intégrale.
Je le classe à égalité avec les intégrales de Schiff-Vegh, Perahya; la version Haskill-Fricsay reste un peu en deçà, à cause de sa qualité technique plus inégale. Bien entendu, d'autres interprétations isolées restent également intéressantes, mais une intégrale permet de juger de façon homogène l'ensemble de l'oeuvre.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Anne Quint le 23 septembre 2014
Achat vérifié
Etant une inconditionnelle de Brendel, je n'ai pas eu beaucoup de mal à me laisser séduire par les commentaires de Jacqueslefataliste, pour acheter de préférence cette version là et je dois dire que je ne suis pas déçue!!! Après écoute je reste entièrement d'accord avec ses commentaires et n'ai rien à y ajouter!J'adorrre!!!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par M le maudit le 7 juillet 2015
Cette intégrale aurait dû être le joyau suprême de la discographie , seulement voilà , avec un chef sec comme un coup de trique , adieu les lauriers .....on comprend pourquoi ce pauvre Brendel , au classicisme et à la probité exemplaire , semble tirer la tronche sur la photo de couverture !
L ' opposition entre le pianiste et le chef donne de curieux résultats , et une originalité , un relief particulier aux concertos 5 , 6 & 8... on peut aimer , cela reste au dessus de la moyenne , par contre c 'est la catastrophe dans le 15 et le 21 ! ! les 20 & 24 rate le sublime , baremboim fait mieux , Perahia aussi , pour rester dans les intégrales .
Cette sécheresse de la direction , qui mène à l ' opposition , nous rappelle amèrement le divorce Abbado / serkin dans ce même 24 , où le chef n ' écoute pas le vieux maitre et , sans être aussi sec que marriner ruine l 'entreprise encore plus gravement qu 'ici ....Brendel limite les dégats , pas plus mal d 'ailleurs que les quatres premiers concertos aient disparus par rapport au coffret d 'origine ( les divertimenti ) , le reste des concertos est honorable et l 'excellence arrive enfin dans les concertos 23 , 26 & 27 ...ouf ! ! ! mais tout de même , c 'est rageant .....
Au final , un coffret recommandable qui vaut pour un Brendel des grands jours , et pour l ' étonnante dichotomie de vision ....et puis il se passe quand même quelque chose .....Dans l 'ensemble , plus réussi que Abbado / Serkin de par des gros ratages plus nombreux ( 18 , 21 , 23 , 24 ...) et malgré les splendides et si humains 15 , 19 , 22 & 25 . Largement mieux qu 'Ashkenazy qui ne surnage que dans les 23 & 27 , un vrai miracle !
Lire la suite ›
9 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?