D'occasion:
EUR 46,54
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par KELINDO³
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Vendeur spécialisé Musique. Les produits sont expédiés depuis le Japon. Le délai moyen de livraison est de 16 jours pour l'Asie, l'Europe, l'Amérique du Nord et en Océanie, et 23 jours pour l'Amérique du Sud.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Mozart - Don Giovanni / Jacobs
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Mozart - Don Giovanni / Jacobs Super Audio CD, Import


Voir les offres de ces vendeurs.
1 neuf à partir de EUR 134,32 3 d'occasion à partir de EUR 46,30

Vous cherchez un CD de Musique Classique ?

CD Musique Classique
Retrouvez tous nos CD au sein de notre Boutique Musique Classique.

Offres spéciales et liens associés


Détails sur le produit

  • CD (27 septembre 2007)
  • : Requires SACD-compatible hardware
  • Nombre de disques: 3
  • Format : Super Audio CD, Import
  • Label: Harmonia Mundi
  • ASIN : B000SKJR0Q
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 137.161 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Disque : 1
1. Disque 1 piste 1
2. Disque 1 piste 2
3. Disque 1 piste 3
4. Disque 1 piste 4
5. Disque 1 piste 5
6. Disque 1 piste 6
Voir les 24 titres de ce disque
Disque : 2
1. Disque 2 piste 1
2. Disque 2 piste 2
3. Disque 2 piste 3
4. Disque 2 piste 4
5. Disque 2 piste 5
6. Disque 2 piste 6
Voir les 20 titres de ce disque
Disque : 3
1. Disque 3 piste 1
2. Disque 3 piste 2
3. Disque 3 piste 3
4. Disque 3 piste 4
5. Disque 3 piste 5
6. Disque 3 piste 6
Voir les 21 titres de ce disque

Descriptions du produit

S'il y a bien quelque chose de particulier à la façon dont René Jacobs aborde Mozart, ce sont les questions qu'il ne cesse de se poser? et la fulgurance proprement musicale de ses réponses. Le succès remporté récemment avec sa Clémence de Titus en témoigne ! Après Così fan tutte et Le nozze di Figaro, son enregistrement du second opus de la trilogie Mozart / Da Ponte nous livre les derniers fruits de ses réflexions en matière d'opéra classique. Créée en août 2006 au festival d'Innsbruck et enregistrée peu après, cette production s'est nourrie de ses recherches sur la transgression des interdits et sur une « physiologie des rôles » mozartiens aussi respectueuse que possible.
NB Le coffret comprend les airs des deux versions conçues par Mozart (Prague 1787, Vienne 1788)



Egalement disponible en CD.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

20 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile  Par Etienne Leclercq le 29 décembre 2007
J'ai une très profonde admiration pour René Jacobs et pour le travail de défrichage qu'il fait sur des oeuvres où on pensait avoir tout entendu. Le résultat avait été formidable pour son Cosi fan tutte mais beaucoup moins probant pour Les Noces de Figaro, trop brutales, et surtout La Clémence de Titus, très maniérée, sans le naturel de son Cosi. Ici, on retrouve le chef gantois à son meilleur, nous livrant un Don Giovanni équilibré, enflammé et très proche du libretto. Il nous fait quitter les abîmes métaphysiques dans lesquelles les Romantiques ont plongé l'oeuvre (curieusement, ils n'ont jamais fait la même chose pour les deux autres opéras de la trilogie Da Ponte - ou ne sont pas allés aussi loin) et revient à ce qu'était l'oeuvre à l'origine : Un dramma giocoso. Donc, finie la grandiloquence et re-bonjour le théâtre. Pour autant, l'oeuvre ne perd rien de son impact : le message est maintenant à la portée de tous ; son message est plus universel et nous touche beaucoup plus. Les voix choisies par Jacobs ne sont plus des grandes voix d'opéra telles celles qui étaient sollicitées dans les années 50-60 mais des voix volontairement jeunes. Sans aucun doute une volonté supplémentaire du chef de s'émanciper de la tradition romantique. L'équipe n'en est moins très homogène. Johannes Weisser est un Don Giovanni de très bonne tenue : très bonne diction, timbre très séducteur, belle autorité. Lui manque une once de personnalité pour être vraiment excellent.Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
23 internautes sur 26 ont trouvé ce commentaire utile  Par jacqueslefataliste COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 100 COMMENTATEURS le 7 octobre 2007
Ce nouvel enregistrement de Don Giovanni, sans pouvoir s'imposer sur tous les plans (mais quel enregistrement le peut, quand il y a tant de références passées ?) emporte néanmoins globalement l'adhésion et retient l'attention par ses qualités spécifiques : des voix jeunes et belles, sans charisme exceptionnel (de ce point de vue, toujours sur instruments anciens, je préfère un peu la version de Gardiner avec Rodney Gilfry en Don Giovanni), mais très homogènes, presque sans aucun défaut et qui portent l'émotion ; un orchestre vif, présent et précis ; un continuo et des récitatifs pleins de vie et d'invention (sur ce plan Jacobs est vraiment génial et imbattable) ; une direction, enfin, qui sait merveilleusement mêler le « dramma » et le « giocoso », la comédie et le drame.

Bref, ce qui frappe à l'écoute de cet enregistrement, c'est le naturel et la vie : rien n'est forcé ou exagéré, mais rien non plus n'est vraiment négligé ou rétréci : le sens de l'opéra n'est ni sous-estimé (par exemple la voix de Don Giovanni - Johannes Weisser - peut évidemment sembler sous dimensionnée par rapport à nos habitudes et manque effectivement un peu de présence et d'intensité, mais le grondement orchestral qui accompagne sa mort ouvre vraiment un abîme), ni surchargé artificiellement d'arrière-plans métaphysiques.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?