Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  
EUR 16,04
  • Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Mozart : Symphonies n° 33... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

Mozart : Symphonies n° 33 Kv. 319 & n°36 Kv. 425

4.5 étoiles sur 5 2 commentaires client

4 neufs à partir de EUR 12,90 1 d'occasion à partir de EUR 15,18
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Eugen Jochum


Détails sur le produit

  • Interprète: Eugen Jochum
  • Orchestre: Symphonieorchester des Bayerischen Rundfunks
  • Chef d'orchestre: Eugen Jochum
  • Compositeur: Wolfgang Amadeus Mozart
  • CD (30 août 2004)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Deutsche Grammophon
  • ASIN : B0002HACNG
  • Autres versions : Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5 2 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 343.658 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
10:38
Album uniquement
2
30
7:20
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
3
30
3:45
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
4
30
5:14
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
5
30
6:44
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
6
30
6:26
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
7
30
3:03
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
8
30
5:50
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
9
30
11:05
Album uniquement
10
30
9:33
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
11
30
4:03
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
12
30
5:19
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Mélomaniac 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 28 octobre 2006
Format: CD
Eugen Jochum dirigea les symphonies de Mozart tout au long de sa carrière, avec une tendance constante à en clarifier le dessin et en alléger la trame.

Dans ces enregistrements du milieu des années 1950, l'agilité des cordes bavaroises trouve l'impulsion et l'élan que réclame la direction tendue et énergique du chef allemand.
L'athlétique symphonie "Linz" se propulse sans fléchir dans les allegros, quitte à parfois manquer de souplesse et de parfum dans l'andante.
Avec l'orchestre d'Amsterdam, quelques années plus tard, Jochum en fixera bien mieux la consistance instrumentale et les arômes puissants.
La "33°" se satisfait assez bien de cette scansion musculeuse, mais la "39°" requiert un moelleux et une plénitude qui lui sont refusés par cette interprétation drue et excessivement contrastée à mon goût.
3 commentaires 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Pèire Cotó TOP 50 COMMENTATEURS le 24 janvier 2016
Format: CD
Pendant les années 50, Deutsche Grammophon a enregistré Eugen Jochum avec l'Orchestre symphonique de la Radio, en mono, dans plusieurs symphonies de Mozart : la 33e (29-30 novembre 1954), la 36, "Linz" (2 octobre 1955), la 39 (1er, 2 et 6 juin 1954), les trois présentes dans ce disque, même si la couverture d'époque ne dit rien pour la 39, et la 40 (26-27 octobre 1957). On voit que les 35, "Haffner", 38, "Prague" et 41, "Jupiter", n'y sont pas, mais la dernière se trouvait dans le catalogue DG en 33 tours et de façon plus discrète en CD (avec le Boston Symphony Orchestra, le 22 juin 1973, ASIN B00006L76V). Pour être tout à fait complet, DG aurait réenregistré la 33 le 26 mai 1955 (je ne sais pas pourquoi), mais c'est la version de 1954 qui est présente dans ce disque.
Quelques années plus tard, au début des années 60, mais en stéréo et avec le Concertgebouw, Eugen Jochum enregistrait encore des symphonies de Mozart, la 35 et la 38 qui étaient absentes des enregistrements DG, la 36 et la 41 (donc pas la 39 ni la 40).

Pour revenir aux enregistrements DG, c'est la 40 (extraordinaire) qui est devenue introuvable (j'ai acheté la dernière, couplée avec la Petite Musique de Nuit et la Serenata notturna dirigée par Böhm). Bientôt va paraître un gros coffret "Deutsche Grammophon: the Mono Years" qui comprendra notamment les 33, 36 et 39, mais je n'y trouve pas la 40...

Chacun a ses frères en musique. J'ai un goût particulier pour l'art de Jochum, sauf à la rigueur pour la période finale.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 1 sur 1 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus utiles sur Amazon.com (beta)

Amazon.com: HASH(0x9542845c) étoiles sur 5 4 commentaires
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x95bfd084) étoiles sur 5 Bracing 14 janvier 2008
Par David Saemann - Publié sur Amazon.com
Format: CD
I heard Eugen Jochum conduct the Boston Symphony at Tanglewood in 1974 in Mozart's "Jupiter," a performance also enshrined on a DG LP. He was a simply wonderful Mozartian. The performances on this CD are absolutely marvelous. I believe he recorded No. 36 in stereo in Amsterdam for Philips, but the mono sound on this CD is so vivid that there really is no need to search out the later recording. Jochum was the founder of the Bavarian Radio Symphony, and what one hears here is an orchestra with a beautiful sense of ensemble playing, so crucial for Mozart. There is a glow over the performances, especially in the lovely wind playing--just the thing for No. 39. I really can't think of better recordings than these. Bruno Walter seems lumpy by comparison, and George Szell's No.39 is somewhat antiseptic sounding, too. We can only hope that more Mozart recordings by this team will surface.
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x9641b7ec) étoiles sur 5 Jochum the Great 22 février 2012
Par Bernard Michael O'Hanlon - Publié sur Amazon.com
Format: CD
The quest for immortality has led to extravagance over time - but the latter has the final say. Perhaps Jochum was hoping that his Bruckner cycles would serve as a pyramid and keep his memory evergreen. In the eyes of many - though not all by any means - the ruined Pyramid of Djedefre comes to mind (particularly in reference to the EMI set): what is the point of faux-Furtwangler?. Elsewhere, his Haydn and Beethoven are thoroughly B (to B+) grade and little else comes to mind.

But these recordings could be his monument at Giza. To my ears, it is manifestly Jochum's best disc. Joy is regnant. The power and articulation of the strings throughout are a marvel but not to the point where the woodwind is submerged in soup. The rhythmic bounce is infectious; tempi are astute and ruinous gear-changes are absent. There is no point rhapsodising on about this disc at any length: it's gun stuff.

Please note, contrary to the cover, this disc also includes the great E Flat Symphony, K 543. Jochum observes the exposition repeat in the first movement and thankfully so. With its miraculous interplay of clarinets, the slow moment would daunt Merlin. As we all know, the Trio is one of the wonders of the world: this performance is worthy of the conception. It is vividly alive.

The recordings date from the Fifties. Wizardry has transformed them into near-stereo.

Hail Pharaoh!
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x9dbd7a68) étoiles sur 5 Magnificent Mozart 13 mars 2005
Par Michael Brad Richman - Publié sur Amazon.com
Format: CD
I am loving DG's new "Musik...Sprache der Welt" series! Sure a few of the titles feature selections that have already been or continue to be available on other CDs (see my reviews of the Schubert Markevitch and Schumann Furtwangler titles), but the vast majority of these performances have been languishing in the vaults for far too long. Of course, the fact that these discs sell at mid-price when comparable classic historical performances from the EMI and Decca archives sell on labels like Testament for full-price, makes this series all the more worthwhile.

Conductor Eugen Jochum is known to most as one of the great interpreters of Bruckner, but he also recorded wonderful accounts of the Symphonies of Beethoven, Haydn (see my reviews) and Mozart among others. This CD features him leading the Bavarian RSO in performances of Mozart's Symphonies Nos. 33, 36 & 39 from 1954-55. These mono accounts were the DG standard until Bohm's stereo recordings replaced them, and they are still wonderful to hear today fifty years later. I would like to commend DG/Universal on producing another fine classical music series in "Musik...Sprache der Welt." Thanks for reminding us that there are still some great recordings that need to be reissued, and that we shouldn't have to pay a small fortune to hear them.
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x9641b4e0) étoiles sur 5 three big winners 17 juin 2012
Par Jon Miller ('Kirk') - Publié sur Amazon.com
Format: CD
but especially the hitherto difficult to obtain #39. I wore out two or three US Decca lps of EJ's BRSO #s 39 and 40- they became uncoupled until a short lived Japanese CD (39, 40, EK Nachtmusik). Like 36 and 33 here, EJ uses a reduced orchestra whiich produces diaphonous textures and consistent clarity ( with especially great winds in the second movement. #36 is also very fine, and Jochum does take the first movement as quickly as the score directs. I would like it about 30 seconds slower. The slighter #33 encounters no such problems- it was also a favorite of Szell and both Kleibers. EJ's BRSO 40 is still scarce, alas

Peers #39: Szell, Kubelik/BRSO, Jochum/Bamberg SO, Klemperer/Testament and EMI, Sawallisch/Czech PO
#36: Jochum/RCO, Tate/ECO, Kubelik/BRSO, Dohnanyi/Cleveland
#33 Szell, Carlos Kleiber, Tate, Krips/RCO, Bohm/BPO
Ces commentaires ont-ils été utiles ? Dites-le-nous

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?