Mozart, W.A.: Symphonies Nos. 35, "Haffner" and 41, "Jupiter"
 
Agrandissez cette image
 

Mozart, W.A.: Symphonies Nos. 35, "Haffner" and 41, "Jupiter"

1 juillet 2009

EUR 8,99 (TVA incluse le cas échéant)
  Titre
Durée
Popularité  
1
Symphony No. 35 in D Major, K. 385, "Haffner": I. Allegro con spirito
5:22
2
Symphony No. 35 in D Major, K. 385, "Haffner": II. Andante
6:28
3
Symphony No. 35 in D Major, K. 385, "Haffner": III. Menuetto
2:46
4
Symphony No. 35 in D Major, K. 385, "Haffner": IV. Presto
4:28
5
Symphony No. 41 in C Major, K. 551 'Jupiter': I. Allegro vivace
11:06
6
Symphony No. 41 in C Major, K. 551 'Jupiter': II. Andante cantabile
7:40
7
Symphony No. 41 in C Major, K. 551 'Jupiter': III. Menuetto: Allegretto
4:36
8
Symphony No. 41 in C Major, K. 551 'Jupiter': IV. Molto Allegro
11:35

Détails sur le produit

  • Performers: Bavarian Radio Symphony Orchestra, Wolfgang Sawallisch
  • Conductors: Wolfgang Sawallisch
  • Date de sortie d'origine : 28 juillet 2009
  • Label: Profil
  • Copyright: (C) 2009 Profil
  • Durée totale: 54:01
  • Genres:
  • ASIN: B002WM7KEI
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)

Commentaires en ligne 

5 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
4.0 étoiles sur 5
4.0 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Wolfgang-A. M., par Wolfgang S. 4 décembre 2013
Par Denis Urval COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR TOP 10 COMMENTATEURS
Format:CD|Achat authentifié par Amazon
Comme vous l’avez sans doute lu, né en 1923, le chef d’orchestre Wolfgang Sawallisch est décédé le 22 février 2013.

Je suppose que si j’avais lu une critique de ce disque assez tiède, du type « Wolfgang Sawallisch propose des lectures traditionnelles de deux célèbres symphonies de Mozart, sans grande imagination ni relief», j’aurais cru ce qui était écrit et je serais passé à autre chose. Telle est la force du préjugé. Heureusement, il y a l’expérience directe de la musique.

Il s’agit de deux prises de concert (1998), Sawallisch dirigeant les Symphonies « Haffner » et "Jupiter" (applaudissements inclus).

A la tête d’un orchestre de la radio Bavaroise en tout point remarquable, à la fois raisonnablement ample et virtuose, Sawallisch nous livre un Mozart plus que convaincant (comme hier Eduard van Beinum dans la Symphonie HaffnerEduard Van Beinum - Enregistrements Decca 1948-1953) : équilibré, jamais brusqué, mais toujours allant et même discrètement urgent. On sent une maîtrise totale, l’absence de vanité du chef, et un amour intact pour cette musique (l’alliance entre tendresse et gravité du mouvement lent de la Jupiter). Aussi, jamais l’intérêt ne retombe, et je crois qu’on entend aussi dans la Haffner que Sawallisch était un chef d’opéra, que pour lui la scène n’est jamais loin, que dans son effervescence, Mozart, à ses yeux, fait un tout.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
4.0 étoiles sur 5 Un Mozart énergique et chantant 22 janvier 2014
Format:CD|Achat authentifié par Amazon
Il est vrai que l'interprétation de ces 2 symphonies sont différentes des autres versions, elles sont énergiques et chantantes, c'est rare et il faut le souligner !!! ( voir critique du site sur la page du CD )
Mon choix se porte sur la symphonie N° 35 Haffner plutôt que la N° 41 Jupiter qui me semble bien déformée dans certains passages par rapport à d'autres chefs d'orchestre. Cela reste quand même une référence vue la manière dont elles sont dirigées !!!
Je préfère Wolfgang Sawallisch dans le répertoire des symphonies de Beethoven ( à acheter les yeux fermés )
Musicalement Vôtre
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit


ARRAY(0xabfbbe34)