Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Quantité :1

Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 11,14
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : DVD Overstocks UK
Ajouter au panier
EUR 11,83
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : produXa FR
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,49

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

NIRVANA: Unplugged in New York


Prix conseillé : EUR 10,02
Prix : EUR 7,00 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Économisez : EUR 3,02 (30%)
Tous les prix incluent la TVA.
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 10 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
19 neufs à partir de EUR 4,61 12 d'occasion à partir de EUR 1,28

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Nirvana

Discographie

Image de l'album de Nirvana

Photos

Image de Nirvana

Biographie

Le 20 février 1967, Kurt Cobain naît dans une famille américaine moyenne, heureuse. Malheureusement, le bonheur familial ne dure pas ; Donald et Wendy Cobain, les parents du jeune garçon, divorcent alors qu'il a 9 ans. Sans le vouloir, cet incident familial traumatisera Kurt Cobain qui portera le fardeau d'une responsabilité.

Il grandit donc avec ... Plus de détails sur la Page Artiste Nirvana

Visitez la Page Artiste Nirvana
44 albums, 22 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

NIRVANA: Unplugged in New York + Nevermind - 20ème Anniversaire + In Utero
Prix pour les trois: EUR 28,37

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (30 mars 2004)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Geffen Distribution
  • ASIN : B000003TB9
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (59 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 595 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Écouter des extraits et acheter des MP3

Les titres de cet album peuvent être achetés en MP3. Cliquez sur « Ajouter » ou voir l'album MP3.
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         

Echantillons
Titre Durée Prix
Écouter  1. About A Girl 3:37EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  2. Come As You Are 4:13EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  3. Jesus Doesn't Want Me For A Sunbeam 4:37EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  4. The Man Who Sold The World 4:20EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  5. Pennyroyal Tea 3:40EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  6. Dumb 2:53EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  7. Polly 3:16EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  8. On A Plain 3:44EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  9. Something In The Way 4:01EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter10. Plateau 3:38EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter11. Oh Me 3:26EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter12. Lake Of Fire 2:55EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter13. All Apologies 4:23EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter14. Where Did You Sleep Last Night 5:08EUR 1,29  Acheter le titre 

Descriptions du produit

Description du produit

Nirvana 'unplugged' : ceux qui pensaient que le talent du groupe tenait à une pédale de distorsion n'y croyaient pas. Et pourtant, voici un disque splendide, interprété avec une retenue et une finesse incroyables par le groupe de Cobain (renforcé d'un second guitariste et d'une violoncelliste) dont les compositions sont ici magnifiées ("About A Girl", "Polly") et qui chante d'une voix qui n'a jamais été aussi belle. Et puis il y a les reprises, sublimes, des Vaselines, des Meat Puppets (invités sur trois titres) et surtout de Leadbelly ("Where Did You Sleep Last Night") et de Bowie (l'exceptionnel "The Man Who Sold The World") : une nouvelle direction passionnante se dessinait pour Nirvana, dans la lignée de R.E.M. (dont Cobain était fan et dont le producteur est ici aux manettes)... Regrets éternels.

Amazon.fr

A voir Kurt Cobain assis, parmi des fleurs blanches, une guitare folk sur les genoux, on pourrait croire que ses démons s'étaient calmés. En fait, c'est l'inverse : dans ce contexte paisible, alors que le chaos électrique a fait place à un accordéon et à un violoncelle, chacun de ses mots touche et bouleverse. Sa voix déchirée sur "All Apologies", ses lamentations sur la reprise du "Where Did You Sleep Last Night" de Leadbelly transpercent le coeur de l'auditeur, plus profondément que les hurlements de "Smells Like Teen Spirit". Cobain en avait assez de Nirvana, disait-on à l'époque, et il se rapprochait de Peter Buck et de Michael Stipe de REM. Ce disque live dépouillé à l'extrême nous donne une indication de ses dernières envies musicales et rend nos regrets plus amers encore. --Hubert Deshouse

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

16 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile  Par vincent_33 sur 30 janvier 2005
Format: CD
Deux mois après la sortie du très controversé « In utero » qui, comme un pied de nez à la propreté et au succès commercial de « Nervermind », ramenait Nirvana vers quelque chose de plus brut, de plus sale, le groupe se rendait à New York, dans les studios d'MTV pour y enregistrer un concert... acoustique, aussi surprenant que cela puisse paraître. Difficile alors d'imaginer le groupe en configuration acoustique interprétant ses titres à l'origine aussi saturés que braillards. Le résultat dépassa toutes les espérances. Nirvana allaient ce soir là donner un concert feutré de toute beauté. Souvent accompagné du violoncelle de Lori Goldston, le groupe offre à son public quatorze titres dépouillés au service de la voix brisée de Cobain. Un Cobain que l'on sent ici plus que jamais à nu, lui qui six mois plus tard se donnerait la mort, devenant bien malgré lui l'icône d'une génération, un Cobain qui sur « Pennyroyal tea », « Something in the way » ou « Where did you sleep last night » devient pour moi, pour la première fois réellement touchant, un Cobain que l'on découvre plaisantant entre les morceaux,... Et plus le concert avance, meilleurs les titres sont, notamment ces trois reprises absolument irrésistibles des Meat Puppets en compagnie des frères Kirkwood. Les reprises sont ici nombreuses puisqu'en plus des trois titres des Meat Puppets, le groupe s'attaque également au « Jesus doesn't want me for a sunbeam » des Vaselines, au « The man who sold the world » de David Bowie, et au magnifique « Where did you sleep last night » de Huddie Ledbetter.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
13 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile  Par "danichel" sur 26 janvier 2003
Format: CD
La renomée de Nirvana n'est plus a faire et le MTV Unplugged restera, sans conteste, un des plus beaux "au revoir" du groupe. Avant sa mort tragique, Kurt Cobain et son groupe nous offre un concentré d'émotions, une beauté musicale retransmise par un son acoustique: le public laisse part au silence et se noie dans l'émotion que diffuse Kurt, musicalement et humainement. Le meilleur album jamais réalisé par celui qui n'aurait jamais due nous quitter aussi tot...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par berardgrunge sur 30 avril 2002
Format: CD
Encore une facette d'un groupe atypique qui a marqué de son empreinte l'histoire du rock en particulier et de la musique en général! Concert acoustique donné à New York pour le compte de la chaîne MTV, cet album va en bluffé plus d'un par sa qualité! Il permettra aussi d'élargir le public de Nirvana avec une musique qui à l'accoutumée est peu abordable! Délaissant son son alternatif pour un plus acoustique, Cobain va avec des mélodies imparables et une voix émouvantes mettre à genoux son auditoire! Ce disque est une pure merveille!!!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Bruce Tringale TOP 100 COMMENTATEURS sur 5 avril 2014
Format: CD
Il y a 20 ans, jour pour jour Kurt Cobain disait une dernière fois qu'il ne s'aimait pas.
De l'exterieur il avait tout : une gueule d'ange, femme et enfant, du pognon et la vénération de millions de fans au travers le monde. Cobain pendant deux ans avait réalisé un exploit comme nul autre avec les Beatles : parvenir à introduire un disque de rock qui plairait même à ceux qui n'en écoutait pas ! Rappelons quand même que Nevermind nous débarrassa entre autre de Michael Jackson !

Ecrire sur l'Unplugged est difficile; c'est comme trouver quelque chose d'original à dire sur Abbey Road,The Dark Side Of The Moon Experience ou Never Mind The Bollocks, Here'S The Sex Pistols.

Mais tu le vaux bien, Kurt. Ce disque, c'est l'adieu à ton public, un adieu bien plus beau,plus fort que ta lettre pleurnicharde.
Une scène disposée de bougies comme pour une élégie funèbre, les yeux fermés pendant tout le concert, et des chansons ne parlant que de mort, de regret et de trahison. Nevermind avait fait de toi un millionnaire. Mais ce soir là tu étais habillé avec un chandail bon pour aller jeter les poubelles.
Lire la suite ›
4 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par Tichtost TOP 1000 COMMENTATEURS sur 3 janvier 2005
Format: CD
C'est en passant l'épreuve périlleuse du concert acoustique, qu'on peut juger plus précisément des qualités intrinsèques d'un groupe et de ses compos. Logique puisqu'en "Unplugged", point de superflu, de saturations cradingues sur les grattes, de nappes de synthés ou autres effets arrangeant miraculeusement la musique.
Les détracteurs de Nirvana et Kurt Cobain ont du ainsi se frotter les mains lorsqu'on leur annonca qu'ils préparaient un show à base de guitares acoustiques, Violoncelle et autres Accordéons.
On pouvait d'ailleurs, honnêtement, douter du résultat, au vue de l'énergie du groupe, qu'on imaginait difficile à adapter à cet exercice de style.
Kurt, Dave, Pat, Krist et leurs invités balayent tous ces doutes en 14 titres éthérés, touchants, qui expriment parfaitement l'état d'esprit dans lequel se trouvait Kurt lors de son enregistrement.
Qu'il s'agisse des classiques "Come as you are", "Polly", "All Apologies", "On a Plain", ou des reprises, très surprenantes et innattendues,(Bowie, Meat Puppets -exceptionnel "Lake of Fire"-, Vaselines et même le bluesman Leadbelly) on reste scotché par cet homme au coeur et à la voix blessés, qui concentre sur lui l'émotion des chansons, bien accompagné par Novoselic, qui troque sa basse pour un accordéon sur une reprise des Vaselines, Grohl, pour une fois discret, mais efficace derrière ses futs, Pat Smear, qui assure la seconde guitare et appuye parfaitement Kurt, mais aussi une violoncelliste, et les guitaristes du groupe Meat Puppets, qui sont aux guitares sur leurs propres reprises.
Le final désormais culte "Where did you sleep last night", ferme l'ouvrage de la plus belle mais aussi la plus douloureuse façon qui soit.
Un album inévitable, un témoignage cultissime de l'histoire du rock.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?