undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
EUR 7,70
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 10 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Naufrages a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

Naufrages Poche – 4 février 2004


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché, Grands caractères
"Veuillez réessayer"
EUR 6,86
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 7,70
EUR 7,70 EUR 12,00

Boutique Littérature Boutique Littérature


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Naufrages + Mon cahier de français 3e : Programme 2012
Prix pour les deux : EUR 13,65

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Isaku n'a que neuf ans lorsque son père part se louer dans un bourg lointain. Devenu chef de famille, le jeune garçon participe alors à l'étrange coutume qui permet à ce petit village isolé entre mer et montagne de survivre à la famine : les nuits de tempête, les habitants allument de grands feux sur la plage, attendant que des navires en difficulté, trompés par la lumière fallacieuse, viennent s'éventrer sur les récifs, offrant à la communauté leurs précieuses cargaisons. Sombre et cruel, ce conte philosophique épouse avec mélancolie le rythme, les odeurs et les couleurs des saisons au fil desquelles Isaku découvre le destin violent échu à ses semblables dans cette contrée reculée d'un lapon primitif

Biographie de l'auteur

Né en 1927, Akira Yoshimura a reçu le prix Dazai en 1966 pour Voyage vers les étoiles. En France, ses livres sont publiés par Actes Sud : Liberté conditionnelle (2001) et La jeune Fille suppliciée sur une étagère suivi de Le Sourire des pierres (2002)



Détails sur le produit

  • Poche: 192 pages
  • Editeur : Acte Sud (4 février 2004)
  • Collection : Babel
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 274274651X
  • ISBN-13: 978-2742746514
  • Dimensions du produit: 17,5 x 11 x 1 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (21 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 53.635 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Célèbre comédienne, Anny Duperey est également une romancière à succès. Tous ses ouvrages sont publiés en Points : L'Admiroir (couronné par l'Académie française), Le Nez de Mazarin, Allons voir plus loin, veux-tu ?, Le Voile noir, Je vous écris..., Les Chats de hasard, Les Chats mots et Une soirée.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.7 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

21 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile  Par Eugene le 7 août 2007
Format: Poche
Dans un Japon encore primitif, Akira Yoshimura nous fait découvrir la survie d'un village de pécheurs. A travers le regard d'Isaku, jeune garçon de 9 ans à qui le village demande trop tôt de devenir adulte, nous partageons et participons à la vie de ce village. Les couleurs de la forêt, les senteurs des embruns et les odeurs du poisson séché nous prennent au caeur. Le désespoir de ces villageois ou, par moment leur joie intense, nous touche énormément surtout devant la cruauté que la survie d'un tel village peut entraîner.

Un roman magnifique, d'une intensité remarquable, une aeuvre majeure à conseiller, et même pour les lecteurs qui ne sont pas passionnés par le Japon et aussi pour ceux qui ont envie de découvrir un Japon différent, méconnu, en dehors des temples de Kyoto ou de l'atmosphère urbaine de Tokyo.

L'espérance de tout un village de pécheurs fâce à la perdition des bateaux croisant au large de leurs côtes.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par Fou des livres TOP 1000 COMMENTATEURSVOIX VINE le 30 mai 2011
Format: Poche
" Naufrages" est décrit comme un conte philosophique dur et cruel, du moins c'est ce qui est écrit au dos du livre. Pour ma part c'est bien plus que ça et au risque de choquer certains, si philosophie, il y a, il s'agit bien plutôt d'un conte cruel et surtout moraliste.
Donc à ceux que l'adjectif "philosophique" rebuterait (tout comme moi), lancez-vous sans hésiter, vous ne serez pas déçus!

Une fois cette histoire commencée, le lecteur se laisse porter au grès des saisons, à aucun moment le style est pesant, il se dégage à travers les mots simples, une poésie certaine qui très vite rend ce livre fascinant.

Autre point fort de ce roman, les personnages, le contexte historique, les traditions sont passionnantes et rajoutent encore plus d'intérêts à cette histoire.

Un livre à découvrir et peut-être même en priorité à tous les sceptiques de la littérature japonaise.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
19 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile  Par Léo de VOIX VINE le 18 octobre 2004
Format: Poche
Isaku est un enfant à qui l'enfance est refusée. Membre d'un village de pêcheurs, il devient chef de famille lorsque son père part au loin louer sa force de travail pour plusieurs années. La vie est dure, la nature hostile. Il faut alors tenter le diable pour arriver à passer l'hiver puisque passer l'hiver est le leïmotiv du groupe. Isaku découvre que ses pairs sont naufrageurs. Il va devenir l'un d'eux.
Noir et fort, ce roman nous transporte ailleurs et en d'autres temps, tout comme Zola. La vie, coûte que coûte. La vie, tout de même.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par BMR TOP 500 COMMENTATEURS le 18 septembre 2006
Format: Poche
On avait lu ce court roman d'Akira Yoshimura il y a un peu plus de quatre ans.
Ces Naufrages nous avaient laissé un fort souvenir, une trace indélébile. L'histoire était rude et puissante, l'envie d'y goûter à nouveau restait là.
À la relecture, ce petit conte philosophique a conservé toute sa force et l'écriture de Yoshimura gardé toute sa noblesse.
Le japonais nous fait partager la dure, très dure, vie des pêcheurs d'un petit village perdu le long de la côte.
Quelques habitants survivent là, isolés entre mer et montagne.
Lorsque la saison de pêche n'est guère fructueuse, les familles sont obligées de vendre un des leurs (fille aînée, femme, mari, ...) à quelque maquignon en échange de quelques sacs de pauvres céréales. Tous ne reviennent pas au village.
Alors au fil des siècles, les habitants du village ont pris coutume de se faire naufrageurs.
a récolte du sel (ils font bouillir de grandes bassines d'eau de mer) se fait désormais sur la plage : en cas de mauvais temps, ils escomptent bien que quelques bateaux apercevront les feux ainsi allumés sur la grève ...
Après la saison de la pêche, vient la saison des tempêtes et si les vents ne leur sont pas "favorables", ils devront bientôt vendre la fille aînée, enfin la plus âgée qu'il leur reste, en échange de quelques sacs de riz ...
Ainsi dans le village du jeune Isaku dont le père est parti il y a près de trois ans se vendre sur quelque chantier, il faut savoir traverser plusieurs années sans naufrage "providentiel".
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
21 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile  Par JasperD le 3 février 2002
Format: Broché
Difficile d'écrire un commentaire sans trop dévoiler de ce roman très compact ou les situations s'enchaînent à grande vitesse.
Un enfant beaucoup trop jeune remplace son père parti pour longtemps. On découvre ses souffrances puis ses joies à pêcher suffisamment pour subvenir aux besoins de sa petite famille, ainsi que la moralité parfois douteuse - à nos yeux - d'un petit village côtier.
C'est triste et sombre à pleurer, mais l'ambiance est tellement bien touchée qu'on s'y croit dès les premières pages, qu'on le finit beaucoup trop tôt, pour le reprendre et relire peu après.
Pendant 30 ans, "Le vieil homme et la mer" a été le numéro 1 sur ma liste sans jamais être menacé. Il a enfin été relégué à la 2ème. place!
Ce roman a beaucoup de mérites: j'ai fini par le prêter à une amie qui ne lit pratiquement jamais; elle l'a fini en trois jours.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?