undrgrnd Cliquez ici Baby ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles71
4,5 sur 5 étoiles
Format: Blu-rayModifier
Prix:17,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Nausicaa de la vallée du vent est l'adaptation animée du manga éponyme publié au Japon en 1982.
L'animé sorti en 1984 et fut l'élément déclencheur de la création du Studio Ghibli qui se fera toutefois après ce film, en effet même s'il est rattaché "historiquement" au Studio Ghibli, c'est Tokuma et Topcraft qui se chargèrent de financer et produire le film.
Miyazaki et le studio vendirent les droits du film aux USA à une société qui rebaptisa le film "Warriors of the wind" et qui charcuta complètement l'œuvre en la modifiant et surtout en retirant plus de 30mn des coupes. Ce montage fut ensuite exporté partout dans le monde notamment en France sous le titre "La princesse des étoiles".
Le studio appris seulement par la suite les modifications effectuées sur son oeuvre, et Miyazaki fut furieux, il interdit dans les jours qui suivirent toutes adaptations ou modifications de ses oeuvres mais surtout fut réfractaire par la suite à vendre les droits de ses films à l'étranger, c'est notamment pour cette raison que bons nombres d'oeuvres du Studio n'ont jamais été distribués en France au cinéma.

L'oeuvre est une ode à la nature et aux conflits existants entre les hommes et cette dernière, on retrouve les thèmes chers à Miyazaki et l'oeil avisé verra déja les prémices de Princesse Mononoke.

Le bluray est une vraie reussite, à la manière des restaurations de Disney, Ghibli à pris le temps et les moyens de restaurer l'oeuvre de 1984, et le résultat est stupéfiant, les couleurs sont vives, le grain de cinéma donne tout son cachet à cet animé, et surtout la qualité visuelle est incomparable, jamais Nausicaa n'aura été aussi agréable à visionner, la HD apporte un confort incomparable, et les fans se surprendront même à voir des détails qui étaient auparavant flous dans les arrières plans.
Au niveau du son, nous avons le choix entre les pistes d'origine française et japonaise, encore une fois je conseille vraiment de visionner cette oeuvre en Vo sous titré tant le travail de doubleurs japonais est incomparable...

Ce bluray est une reussite de A à Z, et il marque les début du Studio Ghibli, un vrai coup de coeur !
22 commentaires44 sur 45 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 mai 2007
Ce film est splendide de bout en bout. Pourquoi avoir attendu si longtemps pour le distribuer en France ? C'est le Miyazaki le plus aboutit, le plus cohérent, le plus complet et (à mon avis) graphiquement le plus beau ...

Le message du film est aussi simple que sublime : la guerre ne même qu'à d'autres guerres, seul l'amour, c'est à dire la compréhension de l'autre, donc son écoute, de l'autre quel qu'il soit (humain, animal et même ... végétal) qui pourra nous sortir de l'age sombre dans lequel l'humanité s'est actuellement engluée ... le tout sur des codes scénario / décors entre Star Wars et le Seigneur des Anneaux ... !!!

Prophétique et magnifique !
0Commentaire30 sur 31 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
c'est l'histoire d'une lutte pour la vie, quand la Terre est devenue hostile pour les humains... par leur faute.
c'est l'histoire d'une jeune fille qui a percé le mystère de la "Fukai" - ou forêt toxique - et qui la défend contre ses semblables qui souhaitent la détruire.
c'est l'histoire d'une technologie dévoyée, utilisée contre la nature...
c'est l'histoire d'une humanité qui ne sait pas regarder le monde dans toute sa complexité, qui n'a pas conscience du rôle et de la place de chacun dans l'écosystème...
c'est l'histoire d'une humanité qui ne supporte pas l'adversité, ni la différence...
Bref, beaucoup de niveaux de lecture... et des personnages très complexes et intéressants... comme toujours.

Ce film, un des premiers de Miyazaki, est tout simplement un pur chef d'oeuvre d'humanisme et de poésie.
Les dessins sont un peu moins travaillés que dans certaines oeuvres ultérieures (comparé à Chihiro et Princesse Mononoké), mais ils restent magnifiques.

VRAIMENT, je conseille à tous de voir ce film (peut-être éviter pour les tous petits).
33 commentaires26 sur 27 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 octobre 2008
Bon, d'accord, le graphisme n'est pas au niveau de celui de Chihiro mais, vu le temps qui sépare les 2 films c'est tout à fait normal et pour ce qui est de l'histoire et de la réalisation, Nausicaa est l'un des meilleurs films de Miyazaki. Les principaux thèmes de son œuvre comme le respect de la nature ou la nature violente de l'espèce humaine, sont déjà là et je n'ai pas vu passer les 2 heures du film.
0Commentaire12 sur 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
VINE VOICEle 9 juillet 2008
Nausicaa est un vrai bon film d'aventure/science-fiction, qui va à 200 à l'heure, et vous tiendra de bout en bout en haleine.
Parfois, parmis tous ces rebondissements et péripéties, le film s'offre quelques poses de pure poësie contemplative... et puis ça repart sur les chapeaux de roues!
Nous suivons les aventures d'une jeune femme, Nausicaa, dont le village est pris entre deux feux lors d'une guerre entre deux royaumes voisins.
L'univers ici décrit sort des sentiers battus : c'est un mélange de technologie futuriste (des moteurs à l'énergie inépuisable), de mécaniques rétro (des avions façon seconde guerre mondiale), de moyen-âge (épées et armures), et de post-apocalyptique (des insectes géants, des plantes mutantes).
Bref, le simple fait de voir tout celà bouger en même temps à l'écran vaut le coup d'oeil! Et pour ne rien gacher, le scénario est intelligent (le décors de SF n'est pas qu'un simple décors, mais sert de fondement au scénario), et plein de surprises.
Une grande aventure, un grand film, par un immense auteur/réalisateur.
0Commentaire18 sur 19 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 mai 2009
Un monde trés complet est dépeint dans ce film, on y croit tout de suite et tout se tient. Les scénes se déroulant dans les airs sont incroyablement bien animées. Les engins volant sont fantaisistes mais leurs mouvements trés réalistes. On voit que Miyazaki adore les avions !
0Commentaire4 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 mars 2008
Cela fait des années que je connais Nausicää, mais je n'avais cependant jamais réussi à le trouver en DVD... Il est enfin arrivé !

C'est selon moi un des meilleurs de Miyazaki. Certes, au niveau des graphismes, ce n'est peut-être pas le plus réussi, mais il faut prendre en considération l'âge (si l'on peut dire) de ce manga. Cependant l'histoire est toujours d'actualité, et risque hélas de le rester encore longtemps. On retrouve dans ce film d'animation tout le talent de Miyazaki, ses personnages simples, honnêtes et touchants, la féérie et la critique de la société proposée subtilement, une histoire qui nous tient en haleine...

Je ne me lassais pas de le regarder en DiVX, je vais maintenant enfin pouvoir le contempler en DVD !
A voir absolument, d'un oeil posé et avec l'esprit ouvert. Et tirez-en les leçons nécessaires. ;-)
0Commentaire8 sur 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 mai 2011
Conte familial de très haute volée, chef d'œuvre absolu du long métrage d'animation dans le fond et la forme, pamphlet panthéiste d'une impressionnante objectivité, "Nausicaä De La Vallée Du Vent" est la pierre angulaire de l'histoire du Manga, qui se décline à la fois sous la forme d'une bande dessinée fleuve (Nausicaä de la vallée du vent, Tome 1 :) et de ce dessin animé, tous deux réalisés par le maître Hayao Miyasaki.

Il est déjà remarquable de constater que le film, qui date de 1984, n'a pas pris une ride (dans le genre, la série Conan, Fils du Futur - Coffret 5 DVD - Intégrale - 26 épisodes VF, qui date de 1978 et qui est la première œuvre du maître entant que réalisateur, impressionne également dans le registre du chef d'œuvre absolu et précurseur épargné par le temps...). Son look épuré et multicolore demeure aujourd'hui une référence incontournable du manga naturaliste. Le rythme, à la fois posé et acéré, est ponctué de fulgurances dignes des plus grandes fresques guerrières et à l'époque de sa sortie, le film ne connaissait aucun rival dans le domaine de l'héroic fantasy au cinéma. Il faudra attendre "Princesse Mononoké" du même réalisateur en 1997 et le "Seigneur Des Anneaux" de Peter Jackson pour découvrir des scènes plus spectaculaires encore.
Mais le métrage est surtout, avec la série "Conan le fils du futur", un manifeste de toutes les thématiques que l'auteur va développer dans la suite de son œuvre.

"Nausicaä De La Vallée Du Vent", c'est l'histoire d'une princesse. Dans un pays en guerre où personne n'est épargné, elle va pénétrer la mystérieuse "Forêt toxique" qui va se réveiller et changer le monde...
Pas besoin d'en dire plus pour relever d'entrée de jeu le parti-pris écologique du récit. Ici, les forces de la nature et les hommes du monde rural (par extension équilibré et animiste) s'opposent à la violence conquérante d'une civilisation technologique. Des armes bactériologiques, des radiations : la menace polluante et la destruction de l'environnement mènent le monde vers l'apocalypse.
Comme souvent chez Miyasaki, de ce chaos va émerger des figures qui échappent complètement aux archétypes traditionnels de la fantasy. En lieu et place de guerriers mâles farouches et de chevaliers hardis, nous auront droit à des femmes déterminées et pugnaces, des enfants purs et innocents et des figures maternelles réconfortantes dispensant la sagesse du vieux monde. Mais tout le génie de l'auteur éclate dans la caractérisation de ses personnages : A part les enfants, seuls garant d'une innocence et d'une pureté encore vierge, il n'y a pas de manichéisme dans cette histoire. Les protagonistes sont richement dessinés et s'élèvent au dessus des notions de bien et de mal pour incarner toutes les facettes de la nature humaine, si changeante lorsqu'elle est confrontée à la notion de "contexte". L'âme des hommes est en perdition lorsque la science prend le pas sur la conscience...
A cette vraisemblance psychologique, Miyasaki ajoute une multitude de détails géographiques, politiques et religieux qui finissent par enrichir cet univers imaginaire avec force cohérence : les coutumes, les vêtements, les organisations hiérarchiques, tout est richement développé sans jamais tomber dans la surenchère et le démonstratif.

Ajoutez à cela l'amour du maître pour les engins volants à travers les vaisseaux et les majestueuses scènes de vol, le parcours initiatique qui mène de l'enfance à l'âge adulte par l'expérience du monde (et non des adultes, Miyasaki étant farouchement opposé à la doctrine de l'éducation imposée par les séniors), et vous obtenez toute la quintessence de l'œuvre d'un artiste majeur de notre temps, à la profondeur thématique immense, perfectionniste en diable, pour qui le fond et la forme sont indissociables mais avant tout pensés au service de l'histoire et non, comme trop souvent dans le cinéma "d'auteur", pour servir l'égo démesuré de l'aaaartiiiste...

Comme d'habitude dans cette édition, très peu de bonus : L'histoire du studio Ghibli en "featurette" et les bandes annonces japonaises. L'édition collector propose également la comparaison intégrale storyboard/film.
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 mai 2013
L'univers chimérique créé par Miyazaki est d'une grande beauté, surclassant ceux d'Avatar et d'Alice au pays merveille de Tim Burton, qui s'en sont évidemment inspiré. La simplicité apparente (la Fukaï se développe, et les Omu la défendent) mélée à la complexité qu'on retrouve dans notre écosystème est bien expliquée et présentée, on y croirait.

Concernant le récit en lui même, je trouve le message un peu trop bisounours: la guerre c'est pas bien, la paix c'est bien. Je ne comprends pas pourquoi on destine ce dessin animé aux adultes, un enfant peut tout autant comprendre le fond et en plus apprécier la forme. Mais cette simplicité ne m'a pas empêché de me sentir impliqué dans ce monde, vraiment très proche du notre, parfois il est bon de rappeler quelques principes de base.

Nausicaa incarne à merveille l'innocence puérile, et malgré des passages comme "j'aime pas voir les gens mourir" dignes d'OSS 117, elle touche par son rapport à la Nature.

Les défauts que j'ai évoqué ne m'ont pas gâché le film. J'ai passé un excellent moment, séduit par l'universalité de l'oeuvre et parfois même subjugué par la poésie de toutes ces images aériennes et sauvages.
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 mars 2009
Miyazaki est vraiment le maître de mangas et dessins animés.
Je trouve que Nausicaä avec princesse monoké et le voyage de chichiro,
sont des chef d'oeuvres de dessins animés car réalistes et précurseurs
de notre nouvelle ere plus proche de la nature, disons écologique.
D'ailleurs ces trois oeuvres citées plus haut mérite la même évaluation.
A voir et revoir de 7 à 77 ans .
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles