EUR 17,50
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 9 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Neonomicon a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

Neonomicon Relié – 24 octobre 2013


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Relié, 24 octobre 2013
"Veuillez réessayer"
EUR 17,50
EUR 17,50 EUR 14,00

Top Nouveautés BD Top Nouveautés BD


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Neonomicon + NEMO : COEUR DE GLACE + LA LIGUE DES GENTLEMEN EXTRAORDINAIRES : LE DOSSIER NOIR
Prix pour les trois: EUR 60,45

Certains de ces articles seront expédiés plus tôt que les autres.

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Alan Moore débute comme auteur complet sur ses propres strips, tel Maxwell, the Magic Cat, avant de se consacrer entièrement à l'écriture. Il lance les séries Halo Jones et D.R. and Quinch pour 2000 AD, et Marvelman et The Bojeffries Saga pour Warrior. Aux États-Unis, ses travaux sur Swamp Thing, Watchmen ou The Killing Joke, sont des succès autant critiques que commerciaux. Il se lance au début des années 1990 dans l'autoédition avec Lost Girls et From Hell, avant de reprendre des titres comme Supreme et WildCATS pour Image Comics. Au début des années 2000, il supervise chez Wildstorm, le label America's Best Comics, avec Tom Strong, Promethea ou Top 10, et sort son premier roman, La Voix du Feu. Toujours actif, Moore publie depuis 2010 le magazine Dodgem Logic et continue d'écrire sa série, La Ligue des Gentlemen Extraordinaires.



Détails sur le produit

  • Relié: 176 pages
  • Editeur : Urban Comics (24 octobre 2013)
  • Collection : Urban Indies
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2365772684
  • ISBN-13: 978-2365772686
  • Dimensions du produit: 17,1 x 26,4 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (9 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 142.503 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Tornado le 3 mars 2014
Neonomicon est un roman graphique en six parties publié initialement en 2011. Le prologue (deux épisodes) est un récit en prose d'Alan Moore adapté sous forme de comicbook par le scénariste Anthony Johnston. Les quatre épisodes du récit principal ont été écrits par Alan Moore et l'ensemble est mis en image par Jacen Burrows.
Il s'agit d'une enquête policière dans le milieu du paranormal. Pour l'essentiel, Alan Moore imagine un récit sous la forme d'un hommage à l'univers de l'écrivain Howard Phillips Lovecraft.

Sacré Alan Moore ! Une rumeur circule à propos de "Neonomicon", qui suggère que le scénariste aurait réalisé ce comicbook afin de payer ses impôts ! Une provocation supplémentaire de la part du plus grand auteur de comics de la planète, qui surpasse tout le monde, même lorsqu'il n'écrit qu'une histoire linéaire et facilement accessible comme celle-ci !
Le moins que l'on puisse dire, c'est que son hommage à Lovecraft se teinte immédiatement d'une toile de fond à la fois toute personnelle et infiniment cohérente quant au matériel d'origine issu des nouvelles de l'écrivain horrifique. Bourré de références à l'univers de "Cthullu", puisant ses sources autant dans les écrits de Lovecraft que dans ceux de ses héritiers littéraires, le récit d'Alan Moore impose néanmoins son indépendance en interprétant librement certains éléments Lovecraftiens, dont la violence et les métaphores sexuelles deviennent, sous sa plume, explicites et ostentatoires.
Lire la suite ›
13 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Zérach le 4 octobre 2014
Achat vérifié
Je vais être bref afin d'éviter les spoilers (comme on en trouve dans les commentaires plus longs présents sur cette page, dont je vous déconseille la lecture si vous envisagez de lire ce tome).

Beaucoup de choses ont été écrites sur l'univers de Lovecraft, et très peu de pépites sortent du lot en apportant un regard neuf. Ce tome fait partie de ces trop rares bijoux.

Deux mots sur le pitch : plusieurs homicides ont été commis en suivant un modus operandi très spécifique, mais ces douze meurtres sont le fait de trois tueurs différents qui ne se connaissent ni d'Eve ni d'Adam et qui étaient parfaitement normaux avant de passer à l'acte. Un agent du FBI, spécialisé dans la théorie des anomalies, est mis sur l'enquête. Et je n'en dirai pas davantage sur l'histoire elle-même.

Graphiquement, sans être exceptionnel, la mise en page originale et le travail appliqué de Burrows rendent cet opus très agréable pour la rétine.

Deux petits points importants :
- ce tome est à réserver à un public averti. Il y a de la violence, des meurtres, du sang, certes. Mais surtout, il y a du sexe, plutôt trash et à ne pas mettre entre toutes les mains. Pour une fois, c'est parfaitement justifié, mais ça mérite d'être souligné pour ceux qui y sont allergiques.
- Neonomicon fait "évidemment" référence au Necronomicon de H.P. Lovecraft.
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Présence TOP 50 COMMENTATEURS le 15 novembre 2013
Ce tome contient The Courtyard, ainsi que les 4 épisodes de la minisérie Neonomicon.

The Courtyard (2003, 66 pages, histoire d'Alan Moore, transposition en scénario d'Antony Johnston, illustrations de Jacen Burrows) - Aldo Sax semble absorbé dans ses pensées, dans sa chambre d'hôtel minable. Il est un excellent agent du FBI. Il enquête sur une série de meurtres avec mutilations qui ne semblent connectés que par le type de mutilations. Les indices l'ont conduit à établir un lien avec un club newyorkais (Club Zothique), dans un quartier appelé Red Hook, où se produit un groupe de rock Uthar Cats. Sa chambre se trouve dans une pension minable. Sa voisine est une schizophrénique, la salle de bains est commune aux locataires et souvent souillée par des déjections.

Cette première partie est un peu particulière puisqu'il s'agit à l'origine d'un récit en prose écrit par Alan Moore en 1994. Il a été adapté en scénario par Antony Johnston. Cette transposition donne sa forme à la narration qui s'effectue à 90% par des textes de pensées d'Aldo Sax. Le narrateur présente donc la vue subjective du personnage principale et les découvertes qu'il effectue avec son ressenti. L'histoire en elle-même est classique et elle vaut donc plutôt pour son ambiance. Il s'agit d'un hommage à Howard Philips Lovecraft par un auteur maîtrisant parfaitement sa mythologie.
Lire la suite ›
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?