Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 

Nevermind [Import]

Nirvana Album vinyle
4.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (88 commentaires client)

Voir les offres de ces vendeurs.


3 CD / DVD = 15 euros
Boutique Vinyle
Retrouvez toute notre sélection de Vinyles au sein de notre boutique Vinyle.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Nirvana

Discographie

Image de l'album de Nirvana

Photos

Image de Nirvana

Biographie

Le 20 février 1967, Kurt Cobain naît dans une famille américaine moyenne, heureuse. Malheureusement, le bonheur familial ne dure pas ; Donald et Wendy Cobain, les parents du jeune garçon, divorcent alors qu'il a 9 ans. Sans le vouloir, cet incident familial traumatisera Kurt Cobain qui portera le fardeau d'une responsabilité.

Il grandit donc avec ... Plus de détails sur la Page Artiste Nirvana

Visitez la Page Artiste Nirvana
42 albums, 22 photos, discussions, et plus.

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Album vinyle (14 juin 2010)
  • Date de sortie d'origine: 1 janvier 1991
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Import
  • Label: Geffen Distribution
  • ASIN : B0000088DC
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  DVD audio  |  Album vinyle  |  Blu-ray Audio
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (88 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 37.958 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


 
1. Smells like teen spirit
2. In bloom
3. Come as you are
4. Breed
5. Lithium
6. Polly
7. Territorial pissings
8. Drain you
9. Lounge act
10. Stay away
11. On a plain
12. Something in the way

Descriptions du produit

Critique

Derrière ce bébé nageur et ce dollar se cache l’un des plus grands albums de l’histoire du rock. Deuxième album de Nirvana après le mésestimé Bleach, Nevermind s’ouvre sur l’un des titres les plus importants de la décennie, « Smells Like Teen Spirit », ode à la vie désabusée d’une bande d’adolescents en chemise à carreaux. Le riff imparable (quatre accords barrés qui semblent avoir toujours existé, dans cet ordre là), l’universalité des paroles, et surtout cette voix, celle de Kurt Cobain, rageuse, abrasive, essorillée, qu’on devine déjà fragile. Quatre ans avant le drame.

Evidemment Nevermind est une liste de douze tubes, entre rock alternatif cradingue (le grunge, qu’ils disaient...), attitude punk version Nord-Ouest du pays de l’Oncle Sam, mais aussi pop. Car finalement, le format des chansons est ici d’une simplicité absolue. Couplets, refrains, un vague break, et une orfèvrerie mélodique permanente, une volonté d’écrire la chanson parfaite. But quasi atteint sur...tous les titres. Dans le rock américain récent, seuls les Pixies en avaient été capables avec l’album Doolittle, peu de temps avant. Les Pixies justement, groupe adoré et référence absolue pour Kurt Cobain.

« Breed », « Territorial Pissings », « Lounge Act » forment un triangle d’énergie punk d’une rare intensité. Et la production de Butch Vig (qui la même année a mis en boîte le Gish des Smashing Pumpkins) a tapé dans le mille, en formidable directeur d’acteurs qu’il a été en studio, maniant Dave Grohl à la baguette, suppliant Krist Novoselic de pousser sa basse en avant, et tentant de canaliser la furie de Kurt Cobain. Le résultat est tout aussi probant sur les ballades du disque. « Come As You Are » et son air de ne pas y toucher, mais surtout le titre qui vient fermer l’album, « Something in the Way », complainte sombre, sidérante, ornée de cordes inquiétantes.

Le connaisseur, le puriste, arguera que Nevermind n’est peut-être pas le meilleur album de Nirvana. Peu importe. Ce que les oreilles de chacun décideront ne pourra pas aller contre l’évidence de l’histoire en marche : Nevermind est et restera le grand album du groupe, tout simplement parce qu’il l’aura propulsé tout en haut de l’affiche. Trop haut peut-être. On connaît malheureusement le moment de la chute. Elle fut belle, intense, inexorable, tragique. Il fallait peut être au moins ça, aussi, pour que l’image du disque reste gravée, pour que les notes de Nevermind ondulent, résonnent, encore et toujours.

Sur l’édition Deluxe sortie en 2011, les hymnes de Kurt Cobain ont subi un lifting au remastering, et les trois CD supplémentaires offrent une kyrielle de version live, d’enregistrements rares des répétitions, et de remixes. Symbolique, anecdotique ? L’obsession de la commémoration touffue, indigeste, parfois grand-guignolesque, est ici justifiée, tant le disque en question revêt toujours, deux décennies plus tard, une dimension culte. Nevermind de Nirvana, c’est un peu le 11 septembre : tout le monde a un souvenir spatio-temporel qui s’y rattache, inlassablement. 



Arnaud De Vaubicourt - Copyright 2014 Music Story

Descriptions du produit

NIRVANA Nevermind (1991 German 12-track LP glossy picture sleeve with illustrated credits inner. Features the hit singles Smells Like Teen Spirit In Bloom Come As You Are & Lithium... this is a classic that needs no introduction! The sleeve is excellent & the vinyl is strictly graded VG with just a small handful of faint paper scuffs GEF24425)

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

Commentaires client les plus utiles
13 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 INDISPENSABLE. 11 octobre 2011
Par Arnaud
Format:CD|Achat vérifié
Si vous êtes un fan inconditionnel de Nirvana, vous ne devez pas passer à côté de ce coffret. La qualité est au rendez-vous concernant le boitier en lui même et le contenu est vraiment exhaustif. Il ne manque rien et surtout pas les Devonshire Mixes qui montrent l'album tel qu'il était mixé par Butch Vig avant de se faire virer pour être remixé de manière plus "commerciale". Ces mixes sont bien plus bruts et le son de l'album tend plus vers les Stooges que vers le mix "lissé" qu'on nous a servi à l'époque et qui avait tant déçu Cobain... La remasterisation est au top. Les répétitions sont intéressantes. Les faces B sont au niveau des faces A. Le concert est fantastique (le meilleur de Nirvana pour moi). Et en plus, il y a les quatre clips ! Si vous vouliez dépenser une centaine d'euros ce mois-ci, pesez bien votre geste...
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 L'ile déserte..... 27 mai 2014
Par Darko TOP 50 COMMENTATEURS
Format:CD
La guerre atomique menace, les ICBM vrombissent déjà de part et d'autre de l'Atlantique, seule solution pour échapper à l'holocauste nucléaire : l'ile déserte....

A ce stade, et en supposant que l'on ait trouvé une ile déserte avec l'électricité, se pose la question fondamentale : quels disques de rock vais-je devoir choisir pour emporter afin de me souvenir à quoi pouvait bien ressembler la civilisation ? Sachant que pour la démonstration on sera limité à 15 et uniquement dans la catégorie : Rock ! (exit donc Donny Hathaway)

Après mûre réflexion et moult écoutes, j'ai arrêté mon choix sur ces 15 là :

- Beatles : 1
- Pink Floyd : Wish you where here
- Real Kids : The Real Kids
- David Bowie : The rise and fall of Ziggy Stardust
- Lynyrd Skynyrd : une compil (je veux "simple man", "Sweet home Alabama" et free Bird)
- Jimi Hendrix : "Live at Monterey"
- Cream : At th BBC
- Who : the Ultimate Collection (je veux tous les 45 T)
- Led Zeppelin :Led Zep II
- ACDC : Highway To hell
- Ramones : It's Alive
- Sex Pistols : Never Mind The Bollocks
- Undertones : The Undertones
- Clash : The Clash
- Nirvana : Nevermind

J'ai hésité à prendre un Yes mais.....j'en ai pas !!! ça c'est ballot.....
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Toujours aussi bon 20 ans après ! 28 octobre 2011
Par Nico71
Format:CD
Toute ma jeunesse, je ne pensais pas que Nirvana survivrait en déhors de la génération qui l'a connut il y a 20 ans. Mais forcé de constaté l'engouement de la jeune génération grunge pour ce groupe qui de ce fait devient (a toujours été?) mythique !
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
35 internautes sur 44 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Kult 20 juin 2004
Par vincentB
Format:CD
Entendre les gens dire que ce disque n'aurait jamais eu autant d'échos si Kurt Cobain ne s'était pas suicidé est un argument qui ne tient pas, dans la mesure où ce disque était porté aux nues par la critique et le grand public avant sa mort.Classer Nirvana parmi Pearl Jam et Soundgarden est absurde tant leur oeuvre est dérisoire en comparaison à celle de Nirvana. Si on commence à juger des artistes à partir de leur apparence, alors allons au bout de notre démarche et décrétons que Jeremy Chatelain et Lorie sont des punks! La mauvaise foi des ineptes est une arme de destruction massive... de Kurt Cobain, les inquisiteurs de l'underground l'ayant repoussé, pour avoir signé chez Geffen, chose qui n'a jamais été reproché à Sonic Youth, et surtout pour avoir vendu des disques par camions à des adolescent en pertes de repères. Où est le mal ? Grâce à un disque de cette trempe Nirvana a converti des millions de kids aux Pixies, Sonic Youth, Breeders, groupes que Cobain admirait autant qu'il détestait Guns n' Roses.13 ans après sa sortie, Nevermind est rentré au panthéon des albums qui marqueront à jamais l'histoire du rock n' roll: il fut classé 10ème meilleur album de tous les temps par un jury composé d'artistes actuels. Classement justifié, avec le recul des années passées. Produit par Butch Vig pour un millions de dollars, Nevermind est clean si on le compare à Bleach où à In Utero, c'est le seul bémol à apporter. Les mélodies sont accrocheuses, le son, bien qu'épuré au mixage, garde toute sa hargne. Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
19 internautes sur 24 ont trouvé ce commentaire utile 
Par megaotal TOP 1000 COMMENTATEURS
Format:CD
cet édition deluxe de ce monument du rock alternatif,est absolument indispensable à tous fans de kurt et les siens.Vous retrouverez ici bien sur l'album original,avec bien sur le ghost-track "endless nameless"...je ne vais pas vous faire un epitaphe de cet album mythique,que vous connaissez par coeur...non la richesse de ce double disque réside evidemment dans les bonus...et le moins que l'on puissent dire,c'est que nous,les afficionados de kurt et les siens,avonts vraiment étaient gatés!!!vous retrouverez donc toutes les b-sides sortis à l'époque,et ou l'on peut objectivement dire que certaines de ces faces b dépassent méme de loin,les morceaux figurant sur"nevermind"...je peus vous citer par exemple"even in his youth"(une de mes préférées,bien punk)d-7(mid-tempo ou la rage de kurt explose littéralement dans la seconde partie du titre!!!),curmudgeon(tres seventies dans l'esprit),une version quelque peu différentes de"aneurysm"par rapport à l'album"insecticide".en plus de ces petits trésors vous aurez droit à quelques lives de certains classiques du groupe"been a son""school""drain you""sliver"et"polly".voilà ce qu'il en est du premier skeud.pour le second,pas de doute c'est du lourd,le disque débute sur les premiéres sessions studios de classiques tel que"in bloom""immodium"(qui deviendra"breed par la suite")"lithium",en version electro-accoustique absolument renversante et boulversante... Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Commentaires client les plus récents
5.0 étoiles sur 5 Du niveau!
Un classique à avoir entre les mains. Il y a mes chansons préférés dedans! C'est bien tombé! Lire la suite
Publié il y a 1 mois par Justine Augé
4.0 étoiles sur 5 SUPER.
Du super sons que je n'avais plus entendu depuis les K7 audio (son de walkman). Album que j'avais en K7 audio.
Publié il y a 1 mois par alicefabioux
5.0 étoiles sur 5 nirvana forever!
quel album, je ne m'en lasse pas! un vrai bijou! 20 ans plus tard, je regrette encore la disparition de Kurt Cobain...au moins, il nous a laissé son empreinte :)
Publié il y a 2 mois par Caroline
5.0 étoiles sur 5 Un incontournable
On ne va pas trop s'échiner car l'album fait partie officiellement des incontournables de l'histoire du rock. Lire la suite
Publié il y a 2 mois par Stefy
5.0 étoiles sur 5 Ne vaut pas moin
C'est Nevermind de Nirvana que dire de plus . C'est une référence. Cependant ils ont mis plusieurs musique dans la piste 12 et l'écart entre chacune d'entre... Lire la suite
Publié il y a 3 mois par sansibilis
5.0 étoiles sur 5 Nevermind - 20ème Anniversaire
album phare du punk rock grunge, bientôt 20 ans que Kurt nous a quittés mais quell album, quelle pêche !!!!!!!!!!!!
Publié il y a 3 mois par FABRICE
5.0 étoiles sur 5 Un must
Repress d'un des plus grand album grunge, cet album de Nirvana et un classique du genre, un "must have" pour tout collectionneur de vinyles
Publié il y a 4 mois par benjamin renaud
5.0 étoiles sur 5 Alternative, Hard to Grunge with some POP-Rock Value.
Acoustique Excellente avec sono adaptée : de bonne basses pour pouvoir monter les Watts. Ambiance garantie, seul ou à plusieurs.
Publié il y a 4 mois par nukemon
5.0 étoiles sur 5 nevermind cd
cd bien reçu, dans les délais, dans un très bon état, je ne peux pas vous dire le contenu, car c t pour un cadeau !
Publié il y a 6 mois par S. annick
4.0 étoiles sur 5 Toujours rien reçu
Très bon album, sauf que d' une je ne l' ai toujours pas réceptionné, commande passé il y a un mois, et pas informé de quand il arrivera !
Publié il y a 7 mois par Grégory Humbert
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Original ou pas? 0 25 févr. 08
Voir toutes les discussions...  
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?