undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
Nevermind (Remastered)
 
Agrandissez cette image
 

Nevermind (Remastered)

26 septembre 2011 | Format : MP3

EUR 6,39 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 6,99 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
5:01
30
2
4:14
30
3
3:38
30
4
3:03
30
5
4:16
30
6
2:53
30
7
2:22
30
8
3:43
30
9
2:36
30
10
3:31
30
11
3:14
30
12
3:52
30
13
6:42
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 1 janvier 2011
  • Date de sortie: 26 septembre 2011
  • Label: Universal Music Division Polydor
  • Copyright: (C) 2011 Geffen Records
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 49:05
  • Genres:
  • ASIN: B005NHDY12
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (99 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 37 en Albums (Voir les 100 premiers en Albums)

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Stefy TOP 1000 COMMENTATEURS le 24 avril 2014
Format: CD
On ne va pas trop s'échiner car l'album fait partie officiellement des incontournables de l'histoire du rock. Et on ne va pas trop chipoter: grosse production qui gonfle tout pour donner encore plus de testostérone (qui conviendra, on l'a vu, aux stations rock FM) et compos assez simples. OK, mais l'essentiel est ailleurs: premièrement dans la voix de Cobain, voix d'écorché vif qui va aller droit au cœur de tant d'adolescents. Deuxièmement, oui, Dave Grohl est un immense batteur de rock (l'un des derniers, en fait), il tire ici tout le monde par le haut. Enfin, l'album, malgré les réserves émises plus haut (et on pourra toujours lui préférer le suivant, plus sombre et crade, ou "Doolittle" des Pixies pour plus de subtilité), n'en demeure pas moins l'un des plus parfaits croisements entre punk et pop. Car toujours, les morceaux de Cobain, à la base, sont de pures chansons pop. N'oublions pas enfin quand le groupe a fait irruption: "Smells Like Teen Spirit" sur les ondes, en clip, partout, une explosion rock qui a su toucher une partie du grand public, qu'on n'a plus revu depuis, une excitation, de l'électricité de l'air, le truc du moment. Rien que pour ça, franchement, merci...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par He oui c'est moi! le 7 décembre 2014
Format: CD
Album aussi culte que sa pochette! Très peu peuvent en revendiquer de même! D'ailleurs avec le temps il restera comme une pierre angulaire du rock tout simplement. Un symbole!
Apparu au printemps 1992 chez nous avec l'ovni rageur "Smells like teen spirit"(#6 USA, #7 G.B., #1 Fr. Juin 92), "Nevermind" ouvrira magistralement les années 90, qui à quelques exceptions, sera pauvre musicalement. Car il n'en reste pas moins culte pour rien. La première partie est bourrée de titres puissants devenus depuis des classiques "Come as you are" (#32 USA, #9 G.B., #12 Fr. Sept.92), "Lithium" (#64 USA, #11 G.B. été 92), "In bloom" (#28 G.B. Déc.92),...
Ok! La suite l'est un peu moins, mais il faut le tenir le niveau! Et puis, même si pour certains le trio n'avait rien de virtuoses, la simplicité est parfois synonyme d'efficacité! "Nevermind" reste en cela le descendant direct du "Never mind the bollocks" des SEX PISTOLS sorti 15 ans plus tôt.
Bref, il permettra à NIRVANA de réconcilier les amateurs de rock en tout genre.
8/10*
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
13 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile  Par Arnaud le 11 octobre 2011
Format: CD Achat vérifié
Si vous êtes un fan inconditionnel de Nirvana, vous ne devez pas passer à côté de ce coffret. La qualité est au rendez-vous concernant le boitier en lui même et le contenu est vraiment exhaustif. Il ne manque rien et surtout pas les Devonshire Mixes qui montrent l'album tel qu'il était mixé par Butch Vig avant de se faire virer pour être remixé de manière plus "commerciale". Ces mixes sont bien plus bruts et le son de l'album tend plus vers les Stooges que vers le mix "lissé" qu'on nous a servi à l'époque et qui avait tant déçu Cobain... La remasterisation est au top. Les répétitions sont intéressantes. Les faces B sont au niveau des faces A. Le concert est fantastique (le meilleur de Nirvana pour moi). Et en plus, il y a les quatre clips ! Si vous vouliez dépenser une centaine d'euros ce mois-ci, pesez bien votre geste...
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
35 internautes sur 44 ont trouvé ce commentaire utile  Par vincentB le 20 juin 2004
Format: CD
Entendre les gens dire que ce disque n'aurait jamais eu autant d'échos si Kurt Cobain ne s'était pas suicidé est un argument qui ne tient pas, dans la mesure où ce disque était porté aux nues par la critique et le grand public avant sa mort.Classer Nirvana parmi Pearl Jam et Soundgarden est absurde tant leur oeuvre est dérisoire en comparaison à celle de Nirvana. Si on commence à juger des artistes à partir de leur apparence, alors allons au bout de notre démarche et décrétons que Jeremy Chatelain et Lorie sont des punks! La mauvaise foi des ineptes est une arme de destruction massive... de Kurt Cobain, les inquisiteurs de l'underground l'ayant repoussé, pour avoir signé chez Geffen, chose qui n'a jamais été reproché à Sonic Youth, et surtout pour avoir vendu des disques par camions à des adolescent en pertes de repères. Où est le mal ? Grâce à un disque de cette trempe Nirvana a converti des millions de kids aux Pixies, Sonic Youth, Breeders, groupes que Cobain admirait autant qu'il détestait Guns n' Roses.13 ans après sa sortie, Nevermind est rentré au panthéon des albums qui marqueront à jamais l'histoire du rock n' roll: il fut classé 10ème meilleur album de tous les temps par un jury composé d'artistes actuels. Classement justifié, avec le recul des années passées. Produit par Butch Vig pour un millions de dollars, Nevermind est clean si on le compare à Bleach où à In Utero, c'est le seul bémol à apporter. Les mélodies sont accrocheuses, le son, bien qu'épuré au mixage, garde toute sa hargne.Lire la suite ›
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Rechercher des articles similaires par rubrique