New Kids on the Block


New Kids On The Block : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 276
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30

Image de New Kids on the Block

Biographie

Au milieu des années 80, le producteur Maurice Starr décide de créer un groupe pop à destination d'un public essentiellement jeune et féminin. Pour cela, il lui faut cinq garçons. Il demande à un professeur de chant, Mary Alford, de lui trouver ce qu'il veut. La première recrue est Donnie Wahlberg, qui présente lui-même son copain Jordan Knight, son frère Mark Wahlberg, ainsi que Jamie Kelly. Les deux derniers ne restent pas longtemps. Mark préfère quitter le groupe pour créer le sien : Marky Mark ... Lire la suite

Au milieu des années 80, le producteur Maurice Starr décide de créer un groupe pop à destination d'un public essentiellement jeune et féminin. Pour cela, il lui faut cinq garçons. Il demande à un professeur de chant, Mary Alford, de lui trouver ce qu'il veut. La première recrue est Donnie Wahlberg, qui présente lui-même son copain Jordan Knight, son frère Mark Wahlberg, ainsi que Jamie Kelly. Les deux derniers ne restent pas longtemps. Mark préfère quitter le groupe pour créer le sien : Marky Mark & the funky Bunch. C'est le frère de Jordan, Jonathan Knight qui le remplace. Vient ensuite le tour d'un jeune collégien de 12 ans, Joe McIntyre.

Ces cinq garçons de Boston, Jon Knight (né le 29 novembre 1968) Jordan Knight (né le 17 mai 1970), Joe McIntyre (né le 31 décembre 1972), Donnie Wahlberg (né le 17 août 1969) et Danny Wood (né le 14 mai 1969) forment donc ce nouveau groupe. Les répétitions se font après l'école et le week-end. Ils signent chez Colombia Music, qui leur demande de changer leur nom de groupe, qui était initialement Nynuk. Ils se baptisent alors les New Kids on the Block (« Les Nouveaux Gars du Coin »).

Cinq garçons dans le vent

Le premier album du groupe sort en 1986, ayant pour titre le nom du groupe. Sa fraîcheur séduit mais l'album ne connaît pas un grand succès. Deux ans plus tard, le deuxième album (Hangin' Tough, 1988) connaît une meilleure réussite et  permet au groupe d'exploser. Cinq singles en sont extraits, tous atteignant le Top 10 américain, deux se classant même n°1. L'album devient 8 fois Disque de platine aux Etats-Unis et fait un tabac dans le monde entier, atteignant les 16 millions d'exemplaires vendus. Ce succès colossal relance aussi les ventes du premier album, qui à son tour devient triple platine. C'est donc sans grande surprise que les New Kids on the Block remportent deux American Music Awards, dans les catégories « Meilleur album » et « Meilleur groupe pop rock ».

En septembre 1989, sort Merry, Merry Christmas, dont une partie des recettes est versée à l'association de soutien aux handicapés United Cerebral Palsy. Album de « circonstance », s'inscrivant dans la tradition américaine des disques de Noël, il n'atteint pas les sommets de son prédécesseur, mais parvient néanmoins à placer deux singles au Top 10 et à devenir double Disque d'or.

C'est ensuite l'album Step by Step qui paraît en juin 1990, alors que le groupe est parmi les plus populaires au monde. Ce quatrième album marque la participation active des membres du groupe, qui co-écrivent plus de la moitié des titres. La chanson-titre (« Step by Step ») se classe n°1 et devient leur single le plus vendu. Avec  « Tonight », les New Kids on the Block placent leur neuvième single d'affilée dans le Top 10. L'album se vend à quelque 20 millions d'exemplaires dans le monde. La décennie s'ouvre donc on ne peut mieux pour le quintette. En 1990, un dessin animé est créé et divers produits dérivés sont commercialisés (T-shirt, sacs de couchage, taies d'oreiller, bandes dessinées, poupées...) ; le fan club est bientôt inauguré... et inondé de jusqu'à 30 000 lettres par jour.

En 1991, sort un album de remixes, No More Game. Tous leurs tubes y sont réunis, dans des versions retravaillées, les ballades devenant même des morceaux rythmés. Ce n'est qu'en janvier 1994 que le groupe fait son retour, avec Face the Music. Mais entre-temps, le grunge et le gangsta rap ont déferlé sur les ondes ; dans le registre pop/dance, c'est l'euro-dance (Corona, Haddaway et autre Culture Beat) qui a désormais le vent en poupe : les New Kids on the Block -  dont les membres ne sont plus des « new kids », ayant entre 21 et 25 ans, d'où la réduction du nom du groupe à son acronyme NKOTB - sont dépassés, devenus ringards. Le succès n'est pas au rendez-vous et la tournée américaine ne passe que par des discothèques et petites salles, ce qui change radicalement des stades que remplissait le groupe quelques années plus tôt. Saisi de crises de panique, Jon Knight quitte NKOTB durant la tournée, dont la suite est annulée. En juin, la séparation est officialisée.

Cinq ans plus tard, sort un best-of du groupe, Greatest Hits.

Que sont-ils devenus ?

Après 1994, chaque membre suit son chemin. Jonathan Knight se retire du show-business pour travailler dans l'immobilier. Son frère, Jordan, enregistre un premier album solo homonyme, qui sort en 1999, et fait la première partie de N'Sync pendant toute sa tournée. Il participe en 2004 à des émissions de télé-réalité (The Surreal Life et Trust Me - I'm a Holiday Rep). Son deuxième album Love Songs voit le jour en 2006. Joe McIntyre enregistre également quelques albums solo et participe en 2006 à l'émission Dancing With the Stars et intègre la tournée aux Etats-Unis et au Canada.

Danny Wood se lance, quant à lui, dans la production et a réalise trois albums solo entre 1999 et 2007. Donnie Wahlberg, enfin, se lance dans une carrière d'acteur, apparaissant dans des films tels que Southie (1998), Le Sixième sens (1999), Saw II, III et IV (2005, 2006 et 2007). Il est également apparu à la télévision dans les séries Band of Brothers, Boomtown et Runaway.

Retour vers le futur

C'est dans le magazine People que les lecteurs apprennent en 2008 le passage des NKOTB à la télévision : le 4 avril, date anniversaire de la sortie de Hangin' Tough, ils participent à l'émission Today Show. Le groupe annonce alors sa reformation et la sortie d'un nouvel album, prévu pour l'automne suivant. Le premier single, « Summertime », sort au printemps. Avec un son plus actuel, la touche « boys band » est toujours présente.

Avec 70 millions d'albums vendus, NKOTB fait donc un retour inattendu quelque 14 ans après sa séparation, alors que ses membres approchent la quarantaine et que les adolescentes de l'époque ont, elles aussi, bien grandi depuis. The Block sorti en septembre 2008 se retrouve sans surprise à la seconde place du Billboard. New Kids on the Block décide en 2011 de partir en tournée avec Backstreet Boys sous l'acronyme NKOTBSB. Le succès est tel que les festivités se poursuivent en 2012, Sony ayant également sorti en mai 2011 la compilation NKOTBSB comprenant titres des deux groupes, inédits communs, et mashup. NKOTBSB sort en France en août 2012. 

Devenu principalement une attraction scénique, New Kids on the Block annonce début 2013 une tournée d'été avec 98 Degrees et Boyz II Men. L'album 10 sort en avril 2013 (mai en France) pour apporter un peu de sang neuf au répertoire des cinq garçons. Il est à noter que le titre 10 n'est censé célébrer ni le dixième album du groupe (c'est le septième) ni ses dix ans d'existence. Copyright 2014 Music Story Anne-Claire Duchossoy

Au milieu des années 80, le producteur Maurice Starr décide de créer un groupe pop à destination d'un public essentiellement jeune et féminin. Pour cela, il lui faut cinq garçons. Il demande à un professeur de chant, Mary Alford, de lui trouver ce qu'il veut. La première recrue est Donnie Wahlberg, qui présente lui-même son copain Jordan Knight, son frère Mark Wahlberg, ainsi que Jamie Kelly. Les deux derniers ne restent pas longtemps. Mark préfère quitter le groupe pour créer le sien : Marky Mark & the funky Bunch. C'est le frère de Jordan, Jonathan Knight qui le remplace. Vient ensuite le tour d'un jeune collégien de 12 ans, Joe McIntyre.

Ces cinq garçons de Boston, Jon Knight (né le 29 novembre 1968) Jordan Knight (né le 17 mai 1970), Joe McIntyre (né le 31 décembre 1972), Donnie Wahlberg (né le 17 août 1969) et Danny Wood (né le 14 mai 1969) forment donc ce nouveau groupe. Les répétitions se font après l'école et le week-end. Ils signent chez Colombia Music, qui leur demande de changer leur nom de groupe, qui était initialement Nynuk. Ils se baptisent alors les New Kids on the Block (« Les Nouveaux Gars du Coin »).

Cinq garçons dans le vent

Le premier album du groupe sort en 1986, ayant pour titre le nom du groupe. Sa fraîcheur séduit mais l'album ne connaît pas un grand succès. Deux ans plus tard, le deuxième album (Hangin' Tough, 1988) connaît une meilleure réussite et  permet au groupe d'exploser. Cinq singles en sont extraits, tous atteignant le Top 10 américain, deux se classant même n°1. L'album devient 8 fois Disque de platine aux Etats-Unis et fait un tabac dans le monde entier, atteignant les 16 millions d'exemplaires vendus. Ce succès colossal relance aussi les ventes du premier album, qui à son tour devient triple platine. C'est donc sans grande surprise que les New Kids on the Block remportent deux American Music Awards, dans les catégories « Meilleur album » et « Meilleur groupe pop rock ».

En septembre 1989, sort Merry, Merry Christmas, dont une partie des recettes est versée à l'association de soutien aux handicapés United Cerebral Palsy. Album de « circonstance », s'inscrivant dans la tradition américaine des disques de Noël, il n'atteint pas les sommets de son prédécesseur, mais parvient néanmoins à placer deux singles au Top 10 et à devenir double Disque d'or.

C'est ensuite l'album Step by Step qui paraît en juin 1990, alors que le groupe est parmi les plus populaires au monde. Ce quatrième album marque la participation active des membres du groupe, qui co-écrivent plus de la moitié des titres. La chanson-titre (« Step by Step ») se classe n°1 et devient leur single le plus vendu. Avec  « Tonight », les New Kids on the Block placent leur neuvième single d'affilée dans le Top 10. L'album se vend à quelque 20 millions d'exemplaires dans le monde. La décennie s'ouvre donc on ne peut mieux pour le quintette. En 1990, un dessin animé est créé et divers produits dérivés sont commercialisés (T-shirt, sacs de couchage, taies d'oreiller, bandes dessinées, poupées...) ; le fan club est bientôt inauguré... et inondé de jusqu'à 30 000 lettres par jour.

En 1991, sort un album de remixes, No More Game. Tous leurs tubes y sont réunis, dans des versions retravaillées, les ballades devenant même des morceaux rythmés. Ce n'est qu'en janvier 1994 que le groupe fait son retour, avec Face the Music. Mais entre-temps, le grunge et le gangsta rap ont déferlé sur les ondes ; dans le registre pop/dance, c'est l'euro-dance (Corona, Haddaway et autre Culture Beat) qui a désormais le vent en poupe : les New Kids on the Block -  dont les membres ne sont plus des « new kids », ayant entre 21 et 25 ans, d'où la réduction du nom du groupe à son acronyme NKOTB - sont dépassés, devenus ringards. Le succès n'est pas au rendez-vous et la tournée américaine ne passe que par des discothèques et petites salles, ce qui change radicalement des stades que remplissait le groupe quelques années plus tôt. Saisi de crises de panique, Jon Knight quitte NKOTB durant la tournée, dont la suite est annulée. En juin, la séparation est officialisée.

Cinq ans plus tard, sort un best-of du groupe, Greatest Hits.

Que sont-ils devenus ?

Après 1994, chaque membre suit son chemin. Jonathan Knight se retire du show-business pour travailler dans l'immobilier. Son frère, Jordan, enregistre un premier album solo homonyme, qui sort en 1999, et fait la première partie de N'Sync pendant toute sa tournée. Il participe en 2004 à des émissions de télé-réalité (The Surreal Life et Trust Me - I'm a Holiday Rep). Son deuxième album Love Songs voit le jour en 2006. Joe McIntyre enregistre également quelques albums solo et participe en 2006 à l'émission Dancing With the Stars et intègre la tournée aux Etats-Unis et au Canada.

Danny Wood se lance, quant à lui, dans la production et a réalise trois albums solo entre 1999 et 2007. Donnie Wahlberg, enfin, se lance dans une carrière d'acteur, apparaissant dans des films tels que Southie (1998), Le Sixième sens (1999), Saw II, III et IV (2005, 2006 et 2007). Il est également apparu à la télévision dans les séries Band of Brothers, Boomtown et Runaway.

Retour vers le futur

C'est dans le magazine People que les lecteurs apprennent en 2008 le passage des NKOTB à la télévision : le 4 avril, date anniversaire de la sortie de Hangin' Tough, ils participent à l'émission Today Show. Le groupe annonce alors sa reformation et la sortie d'un nouvel album, prévu pour l'automne suivant. Le premier single, « Summertime », sort au printemps. Avec un son plus actuel, la touche « boys band » est toujours présente.

Avec 70 millions d'albums vendus, NKOTB fait donc un retour inattendu quelque 14 ans après sa séparation, alors que ses membres approchent la quarantaine et que les adolescentes de l'époque ont, elles aussi, bien grandi depuis. The Block sorti en septembre 2008 se retrouve sans surprise à la seconde place du Billboard. New Kids on the Block décide en 2011 de partir en tournée avec Backstreet Boys sous l'acronyme NKOTBSB. Le succès est tel que les festivités se poursuivent en 2012, Sony ayant également sorti en mai 2011 la compilation NKOTBSB comprenant titres des deux groupes, inédits communs, et mashup. NKOTBSB sort en France en août 2012. 

Devenu principalement une attraction scénique, New Kids on the Block annonce début 2013 une tournée d'été avec 98 Degrees et Boyz II Men. L'album 10 sort en avril 2013 (mai en France) pour apporter un peu de sang neuf au répertoire des cinq garçons. Il est à noter que le titre 10 n'est censé célébrer ni le dixième album du groupe (c'est le septième) ni ses dix ans d'existence. Copyright 2014 Music Story Anne-Claire Duchossoy

Au milieu des années 80, le producteur Maurice Starr décide de créer un groupe pop à destination d'un public essentiellement jeune et féminin. Pour cela, il lui faut cinq garçons. Il demande à un professeur de chant, Mary Alford, de lui trouver ce qu'il veut. La première recrue est Donnie Wahlberg, qui présente lui-même son copain Jordan Knight, son frère Mark Wahlberg, ainsi que Jamie Kelly. Les deux derniers ne restent pas longtemps. Mark préfère quitter le groupe pour créer le sien : Marky Mark & the funky Bunch. C'est le frère de Jordan, Jonathan Knight qui le remplace. Vient ensuite le tour d'un jeune collégien de 12 ans, Joe McIntyre.

Ces cinq garçons de Boston, Jon Knight (né le 29 novembre 1968) Jordan Knight (né le 17 mai 1970), Joe McIntyre (né le 31 décembre 1972), Donnie Wahlberg (né le 17 août 1969) et Danny Wood (né le 14 mai 1969) forment donc ce nouveau groupe. Les répétitions se font après l'école et le week-end. Ils signent chez Colombia Music, qui leur demande de changer leur nom de groupe, qui était initialement Nynuk. Ils se baptisent alors les New Kids on the Block (« Les Nouveaux Gars du Coin »).

Cinq garçons dans le vent

Le premier album du groupe sort en 1986, ayant pour titre le nom du groupe. Sa fraîcheur séduit mais l'album ne connaît pas un grand succès. Deux ans plus tard, le deuxième album (Hangin' Tough, 1988) connaît une meilleure réussite et  permet au groupe d'exploser. Cinq singles en sont extraits, tous atteignant le Top 10 américain, deux se classant même n°1. L'album devient 8 fois Disque de platine aux Etats-Unis et fait un tabac dans le monde entier, atteignant les 16 millions d'exemplaires vendus. Ce succès colossal relance aussi les ventes du premier album, qui à son tour devient triple platine. C'est donc sans grande surprise que les New Kids on the Block remportent deux American Music Awards, dans les catégories « Meilleur album » et « Meilleur groupe pop rock ».

En septembre 1989, sort Merry, Merry Christmas, dont une partie des recettes est versée à l'association de soutien aux handicapés United Cerebral Palsy. Album de « circonstance », s'inscrivant dans la tradition américaine des disques de Noël, il n'atteint pas les sommets de son prédécesseur, mais parvient néanmoins à placer deux singles au Top 10 et à devenir double Disque d'or.

C'est ensuite l'album Step by Step qui paraît en juin 1990, alors que le groupe est parmi les plus populaires au monde. Ce quatrième album marque la participation active des membres du groupe, qui co-écrivent plus de la moitié des titres. La chanson-titre (« Step by Step ») se classe n°1 et devient leur single le plus vendu. Avec  « Tonight », les New Kids on the Block placent leur neuvième single d'affilée dans le Top 10. L'album se vend à quelque 20 millions d'exemplaires dans le monde. La décennie s'ouvre donc on ne peut mieux pour le quintette. En 1990, un dessin animé est créé et divers produits dérivés sont commercialisés (T-shirt, sacs de couchage, taies d'oreiller, bandes dessinées, poupées...) ; le fan club est bientôt inauguré... et inondé de jusqu'à 30 000 lettres par jour.

En 1991, sort un album de remixes, No More Game. Tous leurs tubes y sont réunis, dans des versions retravaillées, les ballades devenant même des morceaux rythmés. Ce n'est qu'en janvier 1994 que le groupe fait son retour, avec Face the Music. Mais entre-temps, le grunge et le gangsta rap ont déferlé sur les ondes ; dans le registre pop/dance, c'est l'euro-dance (Corona, Haddaway et autre Culture Beat) qui a désormais le vent en poupe : les New Kids on the Block -  dont les membres ne sont plus des « new kids », ayant entre 21 et 25 ans, d'où la réduction du nom du groupe à son acronyme NKOTB - sont dépassés, devenus ringards. Le succès n'est pas au rendez-vous et la tournée américaine ne passe que par des discothèques et petites salles, ce qui change radicalement des stades que remplissait le groupe quelques années plus tôt. Saisi de crises de panique, Jon Knight quitte NKOTB durant la tournée, dont la suite est annulée. En juin, la séparation est officialisée.

Cinq ans plus tard, sort un best-of du groupe, Greatest Hits.

Que sont-ils devenus ?

Après 1994, chaque membre suit son chemin. Jonathan Knight se retire du show-business pour travailler dans l'immobilier. Son frère, Jordan, enregistre un premier album solo homonyme, qui sort en 1999, et fait la première partie de N'Sync pendant toute sa tournée. Il participe en 2004 à des émissions de télé-réalité (The Surreal Life et Trust Me - I'm a Holiday Rep). Son deuxième album Love Songs voit le jour en 2006. Joe McIntyre enregistre également quelques albums solo et participe en 2006 à l'émission Dancing With the Stars et intègre la tournée aux Etats-Unis et au Canada.

Danny Wood se lance, quant à lui, dans la production et a réalise trois albums solo entre 1999 et 2007. Donnie Wahlberg, enfin, se lance dans une carrière d'acteur, apparaissant dans des films tels que Southie (1998), Le Sixième sens (1999), Saw II, III et IV (2005, 2006 et 2007). Il est également apparu à la télévision dans les séries Band of Brothers, Boomtown et Runaway.

Retour vers le futur

C'est dans le magazine People que les lecteurs apprennent en 2008 le passage des NKOTB à la télévision : le 4 avril, date anniversaire de la sortie de Hangin' Tough, ils participent à l'émission Today Show. Le groupe annonce alors sa reformation et la sortie d'un nouvel album, prévu pour l'automne suivant. Le premier single, « Summertime », sort au printemps. Avec un son plus actuel, la touche « boys band » est toujours présente.

Avec 70 millions d'albums vendus, NKOTB fait donc un retour inattendu quelque 14 ans après sa séparation, alors que ses membres approchent la quarantaine et que les adolescentes de l'époque ont, elles aussi, bien grandi depuis. The Block sorti en septembre 2008 se retrouve sans surprise à la seconde place du Billboard. New Kids on the Block décide en 2011 de partir en tournée avec Backstreet Boys sous l'acronyme NKOTBSB. Le succès est tel que les festivités se poursuivent en 2012, Sony ayant également sorti en mai 2011 la compilation NKOTBSB comprenant titres des deux groupes, inédits communs, et mashup. NKOTBSB sort en France en août 2012. 

Devenu principalement une attraction scénique, New Kids on the Block annonce début 2013 une tournée d'été avec 98 Degrees et Boyz II Men. L'album 10 sort en avril 2013 (mai en France) pour apporter un peu de sang neuf au répertoire des cinq garçons. Il est à noter que le titre 10 n'est censé célébrer ni le dixième album du groupe (c'est le septième) ni ses dix ans d'existence. Copyright 2014 Music Story Anne-Claire Duchossoy


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page