Nicholas Angelich

Top albums



Nicholas Angelich : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 165
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30

Image de Nicholas Angelich
Fourni par l'artiste ou son représentant

Biographie

Nicholas Angelich est né en 1970 aux Etats-Unis. Enfant prodige, il commence le piano à 5 ans et joue déjà devant un public à 7 ans. Soutenu par ses parents, il quitte les Etats-Unis pour Paris où il intègre le conservatoire à l'âge de 13 ans. C'est avec Yvonne Loriod, Aldo Ciccolini et Michel Béroff que le jeune pianiste va perfectionner son apprentissage. Il participe aux master classes.

En 1994, il remporte à Salt Lake City le premier prix du concours International de piano de Gina Bachauer. L'année suivante, il enregistre Rachmaninov : Etudes - Tableaux chez Harmonia Mundi. Il n'a que ... Lire la suite

Nicholas Angelich est né en 1970 aux Etats-Unis. Enfant prodige, il commence le piano à 5 ans et joue déjà devant un public à 7 ans. Soutenu par ses parents, il quitte les Etats-Unis pour Paris où il intègre le conservatoire à l'âge de 13 ans. C'est avec Yvonne Loriod, Aldo Ciccolini et Michel Béroff que le jeune pianiste va perfectionner son apprentissage. Il participe aux master classes.

En 1994, il remporte à Salt Lake City le premier prix du concours International de piano de Gina Bachauer. L'année suivante, il enregistre Rachmaninov : Etudes - Tableaux chez Harmonia Mundi. Il n'a que 25 ans.  

En 2002, Nicholas Angelich remporte le prix du meilleur jeune talent du festival international de piano de la Ruhr. Sa réputation est définitivement internationale.

Après le très réussi Liszt - Années de Pèlerinage chez Miraré, Nicholas Angelich signe chez Virgin Classics. Il va y entamer un cycle sur Brahms. Sur ces nombreux enregistrement, le Brahms : Piano trios avec Renaud et Gautier Capuçon fait l'unanimité.

Nicholas Angelich multiplie les collaborations avec les orchestres comme le New York Philharmonic ou l'orchestre de France avec Kurt Masur. Nicholas Angelich a le don de capter le public dès les premiers instants. D'une aisance rare, son interprétation fixe toutes les attentions comme le faisait déjà Radu Lupu.

Français d'adoption, revendiqué par le public américain, Nicholas Angerich est partagé entre ces deux pays et les origines slaves de ses parents.

En 2011, il s'attaque aux Variations Glodberg de Bach. Le compositeur allemand trouve en Nicholas Angelich une interprétation pure où tout semble simple et naturel. Copyright 2014 Music Story Frédéric Neff

Nicholas Angelich est né en 1970 aux Etats-Unis. Enfant prodige, il commence le piano à 5 ans et joue déjà devant un public à 7 ans. Soutenu par ses parents, il quitte les Etats-Unis pour Paris où il intègre le conservatoire à l'âge de 13 ans. C'est avec Yvonne Loriod, Aldo Ciccolini et Michel Béroff que le jeune pianiste va perfectionner son apprentissage. Il participe aux master classes.

En 1994, il remporte à Salt Lake City le premier prix du concours International de piano de Gina Bachauer. L'année suivante, il enregistre Rachmaninov : Etudes - Tableaux chez Harmonia Mundi. Il n'a que 25 ans.  

En 2002, Nicholas Angelich remporte le prix du meilleur jeune talent du festival international de piano de la Ruhr. Sa réputation est définitivement internationale.

Après le très réussi Liszt - Années de Pèlerinage chez Miraré, Nicholas Angelich signe chez Virgin Classics. Il va y entamer un cycle sur Brahms. Sur ces nombreux enregistrement, le Brahms : Piano trios avec Renaud et Gautier Capuçon fait l'unanimité.

Nicholas Angelich multiplie les collaborations avec les orchestres comme le New York Philharmonic ou l'orchestre de France avec Kurt Masur. Nicholas Angelich a le don de capter le public dès les premiers instants. D'une aisance rare, son interprétation fixe toutes les attentions comme le faisait déjà Radu Lupu.

Français d'adoption, revendiqué par le public américain, Nicholas Angerich est partagé entre ces deux pays et les origines slaves de ses parents.

En 2011, il s'attaque aux Variations Glodberg de Bach. Le compositeur allemand trouve en Nicholas Angelich une interprétation pure où tout semble simple et naturel. Copyright 2014 Music Story Frédéric Neff

Nicholas Angelich est né en 1970 aux Etats-Unis. Enfant prodige, il commence le piano à 5 ans et joue déjà devant un public à 7 ans. Soutenu par ses parents, il quitte les Etats-Unis pour Paris où il intègre le conservatoire à l'âge de 13 ans. C'est avec Yvonne Loriod, Aldo Ciccolini et Michel Béroff que le jeune pianiste va perfectionner son apprentissage. Il participe aux master classes.

En 1994, il remporte à Salt Lake City le premier prix du concours International de piano de Gina Bachauer. L'année suivante, il enregistre Rachmaninov : Etudes - Tableaux chez Harmonia Mundi. Il n'a que 25 ans.  

En 2002, Nicholas Angelich remporte le prix du meilleur jeune talent du festival international de piano de la Ruhr. Sa réputation est définitivement internationale.

Après le très réussi Liszt - Années de Pèlerinage chez Miraré, Nicholas Angelich signe chez Virgin Classics. Il va y entamer un cycle sur Brahms. Sur ces nombreux enregistrement, le Brahms : Piano trios avec Renaud et Gautier Capuçon fait l'unanimité.

Nicholas Angelich multiplie les collaborations avec les orchestres comme le New York Philharmonic ou l'orchestre de France avec Kurt Masur. Nicholas Angelich a le don de capter le public dès les premiers instants. D'une aisance rare, son interprétation fixe toutes les attentions comme le faisait déjà Radu Lupu.

Français d'adoption, revendiqué par le public américain, Nicholas Angerich est partagé entre ces deux pays et les origines slaves de ses parents.

En 2011, il s'attaque aux Variations Glodberg de Bach. Le compositeur allemand trouve en Nicholas Angelich une interprétation pure où tout semble simple et naturel. Copyright 2014 Music Story Frédéric Neff


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page