EUR 42,95 + EUR 2,49 Livraison
En stock. Vendu par EliteDigital FR

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Night at the Opera Import


Prix : EUR 42,95
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par EliteDigital FR.
3 d'occasion à partir de EUR 18,00

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Blind Guardian

Discographie

Image de l'album de Blind Guardian

Photos

Image de Blind Guardian

Biographie

Blind Guardian se forme en 1984 à Krefeld, une petite ville allemande, d'abord sous le nom de Lucifer's Heritage, qu'il conservera jusqu'en 1987. Après avoir opté pour le patronyme Blind Guardian, le groupe emmené par Hansi Kürsch (chant, basse), Marcus Siepen (guitare), André Olbrich (guitare) et Thomen Stauch (batterie) signe avec le ... Plus de détails sur la Page Artiste Blind Guardian

Visitez la Page Artiste Blind Guardian
25 albums, 13 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Night at the Opera + Nightfall in Middle Earth + Imaginations from the Other Side
Prix pour les trois: EUR 64,53

Ces articles sont vendus et expédiés par des vendeurs différents.

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (19 mars 2002)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Import
  • Label: Mis
  • ASIN : B000062Y98
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (11 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 207.524 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


1. Precious Jerusalem
2. Battlefield
3. Under The Ice
4. Sadly Sings Destiny
5. The Maiden And The Minstrel Knight
6. Wait For An Answer
7. The Soulforged
8. Age Of False Innocence
9. Punishment Divine
10. And Then There Was Silence
11. Mies Del Dolor

Descriptions du produit

NIGHT AT THE OPERA

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.4 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

12 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile  Par Cédric sur 5 mars 2002
Format: CD
De l'intro de "Precious Jerusalem" à la conclusion majestueuse de "And Then There Was Silence", on est assailli de choeurs, de mélodies imparables ("Sadly Sings Destiny"), de passages rapides voire hyper-rapides("Punishement Divine") mais jamais dénués de mélodie, de morceaux aux structures complexes ("And Then There Was Silence").... Le son est excellent, la production parfaite, les paroles plutôt intéressantes dans le style médiéval.
Un petit mot sur l'édition limitée qui contient en bonus la version française de "Harvest of Sorrow", rebaptisée "Moisson de Peine",qui est une fort jolie ballade dont la version orginale figurait sur le single "And Then There Was Silence". Single qui figura à la 1ère place des charts espagnols, performance incroyable pour un morceau de 14 minutes plus proche de l'opéra que de la pop-groove.
Du coup on se retrouve avec un disque pas forcèment facile d'accès, mais qui s'apprécie de plus en plus au fil des écoutes et qui plaira sans doute autant aux fans de metal qu'aux fans de prog.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par F. Stephane sur 27 juin 2008
Format: CD
Album assez décrié que ce "night at the opera" et sincèrement je comprends pourquoi.
La musique des bardes prend ici une tournure plus rock, moins speed.
On frole la saturation (qu'on atteint d'ailleurs avec "There was silence" en fin de disque) au niveau des orchestrations, changements et choeurs.
Et pourtant...
Pourtant c'est encore ultra épique, intelligent et puissant.
Et surtout ça change !
La où (le néanmoins excellent) Nightfall reprenait les recettes de ses ainés, Blind nous propose ici plein de nouvelles idées et des parties assez osées.
Un album difficile à découvrir, mais au final enthousiasmant, pas comme son triste successeur qui perdra définitivement l'étincelle de magie qui animait le groupe depuis 1990.
note : 4,5
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Konrad COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR sur 14 avril 2002
Format: CD
Connu pour son speed mélodique à l'allemande depuis son premier album paru en 1988, Blind Guardian s'est affirmé au fil des ans comme un groupe à part, dans un style où l'originalité fait souvent défaut. Album après album, Blind Guardian a su définir son propre son, avec des arrangements typiques, et une façon de jouer reconnaissables immédiatement. Cependant le succès ne leur sourit que depuis leurs 2 ou 3 précédents album, en fait depuis que leur musique s'est enfin affranchie de ses influences jusqu'ici trop présentes(Helloween notamment). "Nightfall In Middle-Earth" leur précédent opus avait été considéré unanimement par la critique comme la consécration. Autant dire que les 4 de Krefeld étaient attendus au tournant pour ce nouvel album sorti 4 ans après "Nightfall"...Et force est de constater que le défi a été relevé avec brio. On avait déjà été rassuré par le single "And then there was silence", mais alors là ! Quelle claque en découvrant ce nouvel album ! Les ingrédients habituels sont présent : choeurs énormes, orchestrations alambiquées, mélodies médiévales un peu en retrait, incessants changements de rythmes, et cette voix, que dis-je, ces voix !?! Il ne faut pas analyser cet album chanson aprés chanson, car il s'en dégage une très forte unité, les titres se succédant sans que l'on s'en aperçoive.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Blaster of Muppets TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE sur 30 juin 2009
Format: CD
Avec "A Night at the Opera" (titre qui évoque forcément l'album du géant Queen) et sa pochette chargée en créatures se pressant les unes contre les autres, Blind Guardian semble annoncer la couleur: ce 7e album ne sera pas celui de la retenue ou de la sobriété. Encore plus riche, dense, foisonnant ou fouillé que son prédecesseur ("Nightfall in Middle-Earth"), c'est possible ça? Il semblerait bien que oui...

Il faut donc être en forme quand on s'attaque à un tel album! Si vous vous réveillez avec un léger mal de tête, mieux vaut ne pas commencer la journée avec "A Night at the Opera". 4 ans séparent cette nouvelle offrande de la précédente, et même si l'attente fut évidemment (trop?) longue, on se rend bien compte du travail effectué par nos 4 fantastiques du métal épique. Inutile de chercher à recenser toutes les idées qui parsèment ce disque, on n'a pas la nuit devant nous... Choeurs épiques, orchestrations, breaks et changements de rythmes à foison... ça part dans tous les sens!

En conservant une structure métal, le groupe s'aventure sur des terrains parfois plus rock, souvent moins speed, mais avec quel brio! Je suis absolument conquis et impressionné par des titres comme "Precious Jerusalem" ou "Battlefied" (quel fantastique début d'album!). Je reste baba devant l'audace et les mélodies de "Sadly Sings Destiny" ou "Wait for an Answer"... Blind Guardian nous gâte avec un "Punishment Divine" bien speed qui aurait pu figurer en bonne place sur un album comme "Imaginations From The Other Side".
Lire la suite ›
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?