Acheter d'occasion
EUR 9,19
+ EUR 2,79 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par musique-pour-vous
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: L'emballage plastique peut être remplacé, aucun dommage visible sur le disque ou le livret. Le boitier peut présenter des dommages esthétiques, les codes pour les contenus en ligne sont expirés ou manquants. Délai de livraison 5-21 jours ouvrables.
5 d'occasion à partir de EUR 9,18
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Ninth Gate [Blu-ray] [Import anglais]

3.6 étoiles sur 5 49 commentaires client

5 d'occasion à partir de EUR 9,18

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Johnny Depp, Frank Langella, Lena Olin, Emmanuelle Seigner, Barbara Jefford
  • Réalisateurs : Roman Polanski
  • Scénaristes : Roman Polanski, Arturo Pérez-Reverte, Enrique Urbizu, John Brownjohn
  • Producteurs : Adam Kempton, Alain Vannier, Antonio Cardenal
  • Format : AC-3, Dolby, DTS stéréo, Enregistrement original remasterisé, Sous-titré, Cinémascope, Import
  • Audio : Anglais
  • Sous-titres : Anglais, Espagnol
  • Région : Région A/1 (Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.)
  • Rapport de forme : 2.35:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Lions Gate
  • Date de sortie du DVD : 11 août 2009
  • Durée : 133 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 3.6 étoiles sur 5 49 commentaires client
  • ASIN: B0027VTMAE
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 64.330 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?


Contenu additionnel

Commentaire(s)
Bande(s) annonce
Notes de production
Gallerie d'images

Descriptions du produit

Description du produit

La Neuvième porte (The Ninth Gate), 1 DVD, 128 minutes

Amazon.fr

Avec La Neuvième Porte, Roman Polanski nous plonge au cœur d'un thriller maléfique dans lequel la toute-puissance des livres refait surface, rapprochant les manuscrits ancestraux des flammes de l'enfer. Naviguant en eaux troubles entre châteaux et bibliothèques, Dean Corso, interprété par Johnny Depp, au fil des collections de littérature obscure, va faire l'objet d'une intrigue complexe opposant richissimes collectionneurs à Satan lui-même. Emmanuelle Seigner se fera son ange gardien, mais ses yeux, à travers l'iris de son mari, en disent long sur ses penchants. Roman Polanski, en voyageur baroque derrière la caméra, effleure les flammes et nous éblouit par ses images, son imagination et son humour sarcastique. --Christophe Gagnot --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Voir l'ensemble des Descriptions du produit

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: DVD
Roman Polanski ne croit pas plus au Diable qu'en Dieu, deux concepts terriblement éloignés de ses convictions d'être humain. Cet athéisme intégral n'a pourtant pas empêché le réalisateur de se pencher à plusieurs reprises sur les desseins obscurs des forces du mal, qu'elles prennent l'apparence de vampires ou bien encore de Lucifer en personne, pures matérialisations fantasmées d'un cinéaste constamment à l'affut de sujets chocs. Pour légitimer ce désir trouble et quelque part presque paradoxal, l'homme a toujours enrobé ses histoires d'une bonne dose d'ironie, une façon comme une autre de mettre une barrière entre les images sorties de son imagination et sa vision lucide de la réalité, sa réalité de cartésien. Fidèle à la tradition distanciée chère à son auteur, La Neuvième porte trouve une nouvelle fois le juste milieu entre premier degré et cynisme, célébrant le retour d'un artiste jamais meilleur que lorsqu'il plonge dans le monde de l'occultisme.

Un livre, une passion dévorante. A y regarder de plus près, la vraie star du film n'est ni Johnny Depp ni Roman Polanski, mais un simple livre, Les Neuf portes du royaume des ombres d'Aristide Torchia, bouquin ancestral attisant toutes les convoitises ; bouquin pour lequel des hommes et des femmes sont prêts à tuer ; bouquin qui, certaines conditions réunies, aurait même le pouvoir de faire apparaître le Prince des ténèbres en personne !
Lire la suite ›
2 commentaires 5 sur 5 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD
Ce film de Roman Polanski est vraiment très bon, si vous ne l'avez pas vu je vous le conseil fortement, avec cette histoire sur les livres des Neufs Portes et les 3 versions qui diffèrent légèment qui nous donnent des indications sur ... Je n'en dit pas plus pour pas vous gacher le plaisir ;-)
De plus ce film est soutenue par un très bon Johnny Depp tès convaicant en Dean Corso, personnage solitaire et sans réels états d'âmes.
Seul hombre au tableau : la version DVD n'est pas exceptionnelle, elle manque cruellement de bonus intéressants.
Remarque sur ce commentaire 33 sur 36 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD
Considéré par beaucoup comme un Polanski raté, je dois dire que je ne suis pas de cet avis. "La neuvième porte" aborde un sujet intéressant, celui de la littérature traitant de l'occulte. Johnny Depp y est encore une fois excellent dans un rôle à demi-mesure situé entre tourment et érudition. L'atmosphère est sombre et prenante. On y traite de la passion du livre, de sa rareté, de son prestige avec le plus grand soin. Il n'est pas simple d'aborder un tel sujet au cinéma et pourtant cela fonctionne bien. A noter les touches de fantastique, qui ajoutent au mystère et délivrent le récit d'une simple enquête sur un manuscrit. Tiré d'un roman à succès de Arturo Perez Reverte, ce film est magnifié par une mise en scène délicate, qui prend son temps, et par un interprète dont la subtilité du jeu d'acteur n'est plus à prouver. "La neuvième porte" possède comme beaucoup de films quelques faiblesses, mais gagne à être découvert. Les fans de fantastique et de littérature trouveront leur bonheur. A conseiller aux amateurs de vieilles reliures, et d'ouvrages recouverts de poussière!
Remarque sur ce commentaire 4 sur 4 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Bruce Tringale TOP 500 COMMENTATEURS le 16 janvier 2014
Format: DVD
Croyant ou nom , il convient d'admettre que sans le Diable , notre vie aurait été sacrément ennuyeuse ! Et d'avouer que les films dédiés au Malin sont Légion , d'avantage en tout cas que ceux consacrés aux barbus volants ...

De l'horreur au grand guignol en passant par le polar , Lucifer est une superstar qui fédère bien plus facilement le Très Haut . Aussi lorsque le réalisateur de Rosemary's Baby vient nous causer d'un livre que l'Adversaire aurait rédigé , il convient d'y prêter attention . Et les promoteurs de se frotter les mains : un réalisateur prestigieux pour les cinéphiles , un thriller pour la vulgate et Johnny Depp pour les dames : une manière de faire plaisir à chacun en contentant tout le monde .

En nous entraînant dans la haute sphère intellectuelle des collectionneurs de livres rarissimes , Polanski transforme son public en voyeur excité de pénétrer dans univers interdit : salons de collectionneurs , palace , châteaux et secte satanique .L’intrigue est haletante , exotique et rappelle en plus sinistre les aventures de Tintin : les trois livres à réunir dispersés à travers le monde évoquent les parchemins des frères Loiseau , des collectionneurs plus maniaques les uns que les autres et un héros globe trotter qui voyage de New York à Lisbonne en passant par Paris.
Mais la comparaison s'arrête là car Corso cupide , lâche , égoïste contraste avec le petit reporter asexué .
Lire la suite ›
5 commentaires 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?