Version MP3
incluse GRATUITEMENT
ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Aussi disponible en MP3
 
Album MP3 à EUR 4,49
 
 
 
 
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 

No More Heroes [CD, Compilation, Réservé à un public averti, Enregistrement original remasterisé]

The Stranglers CD
3.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (5 commentaires client)
Prix : EUR 7,99 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
 : inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
 Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux ou aux produits vendus par des vendeurs tiers sur la plate-forme Marketplace. Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 6 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le samedi 19 avril ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.
Passez cette commande pour sauvegarder la version MP3 de cet album sur Cloud Player. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
A télécharger immédiatement en MP3 pour EUR 4,49.


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste The Stranglers

Discographie

Image de l'album de The Stranglers

Photos

Image de The Stranglers

Biographie

Le groupe se créé en septembre 1974 sous le nom de Guilford Stranglers (« les Etrangleurs de Guilford »), ceci par allusion à un tueur en série américain que la presse avait appelé « l'étrangleur de Boston » et bien qu'aucun de ses membres ne vienne de Guilford.

D'origine française, le bassiste et ... Plus de détails sur la Page Artiste The Stranglers

Visitez la Page Artiste The Stranglers
144 albums, 9 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

No More Heroes + Black And White (+ Bonus Tracks) + The Raven (+ Bonus Tracks)
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (24 août 2001)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : CD, Compilation, Réservé à un public averti, Enregistrement original remasterisé
  • Label: EMI
  • ASIN : B00005MAG9
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 3.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (5 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 33.607 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Écouter des extraits et acheter des MP3

Les titres de cet album peuvent être achetés en MP3. Cliquez sur « Ajouter » ou voir l'album MP3.
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         

Echantillons
Titre Durée Prix
Écouter  1. I Feel Like A Wog (1996 Digital Remaster) 3:17EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  2. Bitching (1996 Digital Remaster) 4:26EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  3. Dead Ringer (1996 Digital Remaster) 2:46EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  4. Dagenham Dave (1996 Digital Remaster) 3:18EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  5. Bring On The Nubiles (1996 Digital Remaster) [Explicit] 2:16EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  6. Something Better Change (1996 Digital Remaster) 3:36Album uniquement
Écouter  7. No More Heroes (1996 Digital Remaster) 3:29Album uniquement
Écouter  8. Peasant In The Big Shitty (1996 Digital Remaster) 3:26EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  9. Burning Up Time (1996 Digital Remaster) 2:24EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter10. English Towns (1996 Digital Remaster) 2:12EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter11. School Mam (1996 Digital Remaster) 7:10EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter12. Straighten Out (1996 Digital Remaster) 2:45Album uniquement
Écouter13. 5 Minutes (1996 - Remaster) 3:17Album uniquement
Écouter14. Rok It To The Moon (1996 Digital Remaster) 2:46EUR 1,29  Acheter le titre 


Descriptions du produit

Critique

Ce deuxième effort est composé en partie de chansons qui n’avaient pas été retenues pour le précédent, mais il vaut bien plus qu’une compilation de morceaux de second ordre.

Les trois premiers titres voient chacun des chanteurs s’exprimer : le venimeux Hugh Cornwell sur « I Feel Like a Wog », la grande gueule Jean-Jacques Burnel sur « Bitching » (avec ses solos de guitare et d’orgue influencés par ceux des Doors de « Light My Fire ») et le plus discret mais pas moins psychopathe Dave Greenfield s’illustre aussi, sur « Dead Ringer », comme un peu après sur le provocant « Peasant In The Big Shitty ». En concert, le très cru « Bring On The Nubiles » sera l’occasion pour les boys de faire bosser des strip-teaseuses de leurs amies et de montrer tous leur talents d’instrumentistes.

Mais ce sont sans doute les titres les plus « pop » qui font le charme du disque, ceux où les Stranglers rejoignent la simplicité et la force des Kinks des tous débuts avec « Something Better Change » et bien sûr le classique « No More Heroes », qu’on a souvent pris à tort pour une réponse à la chanson « Heroes » de David Bowie. Et histoire de donner encore dans la provoc’ (mais de façon subtile) et de faire jaser dans son pays, mère patrie du capitalisme, le groupe ne se contente pas d’évoquer Trotsky dans la chanson-titre, il reproduit des photos de lui dans le livret et on voit sur le verso de la pochette Burnel poser allongé sur sa tombe. Pas à dire : ces gaillards en avaient.

Très bonne réédition CD sortie en 2001 avec en bonus les excellents singles « Straighten Out » et « Five Minutes », avec courtesy of Jean-Jacques, son message subliminal en français...  

Frédéric Régent - Copyright 2014 Music Story

Descriptions du produit

NO MORE HEROES

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

Commentaires client les plus utiles
9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 We couldn't be heroes 27 août 2010
Par Fab Free
Format:CD
Formellement, les Stranglers n'avaient pas grand-chose de punk. Ils savaient jouer. Ils composaient des chansons variées et étaient dotés d'une solide culture classique (Doors, King Crimson). Certains avaient les cheveux longs et yen avait même un qui portait une moustache (or il n'y a rien de plus antinomique qu'un punk et une moustache).

Pourtant ils étaient considérés comme un des quatre fers de lance du mouvement avec les Pistols, les Clash et les Jams. C'est que les Stranglers étaient dotés d'un bassiste sévèrement Burnel. Prénommé Jean-Jacques, le quidam avait, lui, tout du punk. Du punk inquiétant même (il faut l'avoir vu dessouder un spectateur à la Mutualité pour se faire une idée de la tendresse immanente du bonhomme). La marée chaussée niçoise eut également fort à faire quand nos Anglais y déposèrent un soir leurs amplis.

Bref, les Stranglers n'étaient pas punks au sens Damned du terme, à savoir branleurs et rigolards. Ils étaient aussi méchants que leur musique était hargneuse et ils prenaient leur affaire au sérieux. Mais elle en valait la peine cette affaire. Car cette hargne s'exprimait à coup de chansons toutes excellentes, voire emblématiques, et était enrobée dans une pâte sonore remarquable faite d'une basse surexposée et de boucles de farfisa héritées directement de la bande à Manzarek. Quant au chanteur, Hugh Cornwell, il éructait ses paroles « explicites » avec un aplomb très réjouissant.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
6 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Bon disque ! 16 février 2004
Par Un client
Format:CD
Enregistré en même temps que le 1er(RATTUS...),NO MORE... est un bon disque.Certains le préfèrent au premier,pas moi mais,de même que leurs 8 ou 9 premiers albums (jusqu'au départ du chanteur et guitariste Hugh Cornwell en fait )ça tient très bien l'épreuve du temps grace à l'élaboration de l'ensemble du projet (compositions,compétence instrumentale...).C'est aussi le seul qui ressemble (un peu )au précédent du point de vue du son.Dès le prochain (BLACK & WHITE),ils ajouteront à leurs qualités déjà citées,celle qui consiste à se renouveler sans rien perdre de ce qui fit leur succés.Les Stranglers:un groupe très digne.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1.0 étoiles sur 5 Remastérisation ?? 3 février 2012
Format:CD
Bon je laisse le soin aux précédents commentateurs les appréciations concernant l'album et je suis d'accord avec leurs synthèses, mais bon en étant plus terre à terre, c'est un album que j'ai possédé en version vinyle puis en format CD mais les stranglers enfin remastérisés!Bon j'ai entendu la nouvelle version et là je me suis dit que j'aurai pu faire autre chose de mon investissement car de remastérisation il n'y en a point! Ce n'est pas ma première déconvenue et certainement pas ma dernière(malheureusement). Donc pour ceux qui posssèdent la version "soit-disante" antérieure vous pouvez passer votre chemin allègrement. Pour les autres désirant l'acquérir
, achetez le sans complexe car ça reste un excellent album ou attendez une remastérisation digne de ce nom, mais bon, on risque, peut être, d'attendre longtemps.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Ca chauffe 26 juin 2008
Format:CD
Un peu moins bon que Rattus Norvegicus, il reste cependant supérieur aux autres albums beaucoup plus acessibles.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 La terreur des anglais 29 novembre 2007
Format:CD
Les Stranglers ont été le groupe le plus violent sur scène durant les années punk pratiquement toute les salle de concert en angleterre ont été détruite après leur passage. Durant une pose imprévu ils prennaient un certain plaisir à pogoter la tête des personnes qui étaient devant la scène. Néanmoins chacun savait pourquoi il venait. Les stranglers restera un groupe mythique aussi bien par leur différence musicale à l'époque punk et ainsi par leur énergie sur scène
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit
ARRAY(0xa8e11d2c)

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?