Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
No Wow
 
Agrandissez cette image
 

No Wow

19 février 2005 | Format : MP3

EUR 7,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 10,99 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.
Titre
Durée
Popularité  
30
1
4:47
30
2
3:48
30
3
3:23
30
4
3:29
30
5
3:37
30
6
1:46
30
7
2:27
30
8
5:06
30
9
4:24
30
10
4:25
30
11
2:49

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 19 février 2005
  • Label: Domino Recording Co
  • Copyright: 2005 Domino Recording Co Ltd
  • Durée totale: 40:01
  • Genres:
  • ASIN: B002PKO9O6
  • Moyenne des commentaires client : 4.1 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (8 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 22.895 en Albums MP3 (Voir les 100 premiers en Albums MP3)

Commentaires en ligne

4.1 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

13 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile  Par psychorigide sur 21 février 2005
Format: CD Achat vérifié
Le duo/couple le plus étrange est de retour.VV et Hotel représentent un fantasme rock en perpétuelle réinterprétation.
Rien à faire de la mode et de ce qu'il faut faire pour avoir du succès.Leur musique est bien trop malsaine pour faire le plein des stades.La base est la même que pour le sous-estimé et pourtant génial 'Keep on your mean side' : une voix,une guitare.La rhytmique ne sert pratiquement à rien.Ils pourraient chanter dans le métro que cela n'enlèverait rien à la fascination entretenue par ces mélodies sales, brutes , tendues et sexuelles qui se dégagent.La grande force ici est la relation forte entre VV et Hotel.Un amour bestial et timide qui explose à la gueule.Hotel est un (petit)maître de la guitare qui n'est pas foutu de faire un seul solo mais qui construit un environnement de fer et de sang avec 3 accords.Pétrifiant et rare.La voix de VV devient nécéssaire et entrelace les notes électriques.Elle devient inséparable du fond.Plusieurs écoutes sont nécéssaires pour voir autre chose qu'un truc déjà entendu des centaines de fois.Les Kills arrivent quand même à évoluer vers des sommets en touchant un peu à l'électronique et en touchant l'auditoir.Ce 'Now wow' est un sacré bon album dans lequel on veut se perdre et rêver.La classe en lunettes noires.C'est peut-être un peu cliché mais au moins ça le fait toujours.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par "__kris__" sur 30 juillet 2005
Format: CD
Figure de proue de la nouvelle scène garage-rock, le retour au minimalisme musical des 70's, The Kills forment en effet un duo de guitares, sur un fond de beat.
Deux ans donc après la sortie du tonitruant << Keep On Your Mean Side >> que l'on pourrait traduire par << Garde ton côté obscur >>, Hotel et VV ont bien suivi leur propre directive avec ce second album << No Wow >>.
Si le premier album était basé sur le son brut et violent, l'instantanéité couplé à la puissance, No Wow se présente de prime abord comme plus travaillé, moins spontané, et plus profond. L'ouverture sur le titre éponyme voit se poser les guitares grinçantes et énergique de Hotel sur un beat à faire plier les genoux, laissant filer quelques instants pour laisser placer le grain de voix insinuant et plaintif de la somptueuse VV. Le propos se tient bien.
The Kills maitisent parfaitement leur sujet en assénant quelques coups rudes à son auditeur par le biais du thème éternel de l'amour ( "Love is a deserter" et "I Hate The Way You Love 1 & 2" ) sur des mélodies entrainantes hypnotiques assimilé à la voix entêtante de VV, ponctués de rifs nets et tranchants de Hotel. Tout est basé sur cet entente, cette mise en scène, cette thétralisation, cette opposition, cette guitare parlante et cette voix vive.
D'autant plus surprenant, l'assimiliation postpunk des Kills à leur musique, l'introduction de l'aspect dansant à leur mélodies abrupt, cassante et forte.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par PlanetGong sur 6 mars 2005
Format: CD
Après leur brillant premier album de blues décharné incroyable d'intensité ("Keep On Your Mean Side") le duo Hotel/VV revient avec un "No Wow" encore plus sombre et engagé.
Comparés sans imagination aux White Stripes, autre duo blues-rock, en 2003 les Kills de 2005 évoluent dans un registre différent comme tend à prouver cet excellent album qui affirme un "son" Kills.
Les guitares saturées et l'ambiance claustrophobe - due à l'aspect tribal des chansons aux paroles répétées avec insistance - trahissent l'admiration du duo pour le Velvet Underground de "White Light/White Heat". D'autre part, les Kills poussent les limites de leur formation (guitare/voix/boite à rythmes) dans leurs derniers retranchements...ceux qui les ont vu sur scène ont pu être surpris, voire déçus, de la présence de beats pré-enregistrés; les Kills en font ici une arme, leur atout principal. On sent poindre l'influence de la musique électronique des années 70 - Kraftwerk, Moroder - dans la rythmique cheap de morceaux comme No Wow, Love Is A Deserter, The Good Ones - les meilleurs de l'album.
En 40 minutes les Kills réussissent à convaincre sans se compromettre, confirmant leur extraordinaire potentiel, et, mieux encore, se construisent une identité. Hotel, guitar héro minimaliste, et VV, chanteuse au charisme extraordinaire, entrent dans la cour des grands. No Wow, grand album de 2005.
NB : le dvd "I Hate The Way You Love" est INDISPENSABLE!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par PlanetGong sur 6 mars 2005
Format: Album vinyle
Après leur brillant premier album de blues décharné incroyable d'intensité ("Keep On Your Mean Side") le duo Hotel/VV revient avec un "No Wow" encore plus sombre et engagé.
Comparés sans imagination aux White Stripes, autre duo blues-rock, en 2003 les Kills de 2005 évoluent dans un registre différent comme tend à prouver cet excellent album qui affirme un "son" Kills.
Les guitares saturées et l'ambiance claustrophobe - due à l'aspect tribal des chansons aux paroles répétées avec insistance - trahissent l'admiration du duo pour le Velvet Underground de "White Light/White Heat". D'autre part, les Kills poussent les limites de leur formation (guitare/voix/boite à rythmes) dans leurs derniers retranchements...ceux qui les ont vu sur scène ont pu être surpris, voire déçus, de la présence de beats pré-enregistrés; les Kills en font ici une arme, leur atout principal. On sent poindre l'influence de la musique électronique des années 70 - Kraftwerk, Moroder - dans la rythmique cheap de morceaux comme No Wow, Love Is A Deserter, The Good Ones - les meilleurs de l'album.
En 40 minutes les Kills réussissent à convaincre sans se compromettre, confirmant leur extraordinaire potentiel, et, mieux encore, se construisent une identité. Hotel, guitar héro minimaliste, et VV, chanteuse au charisme extraordinaire, entrent dans la cour des grands. No Wow, grand album de 2005.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Rechercher des articles similaires par rubrique