No pasaran, le jeu et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
No pasaran : Le Jeu a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

No pasaran : Le Jeu Broché – 18 septembre 1996


Voir les 5 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 7,90
EUR 7,51 EUR 0,76
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 8,00

Cahiers de vacances : collège et lycée Cahiers de vacances : collège et lycée

--Ce texte fait référence à l'édition Broché.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

No pasaran : Le Jeu + Andreas, le retour + Le Passeur
Prix pour les trois: EUR 24,40

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Amazon.fr

Thierry, Éric et Andreas sont trois camarades de classe liés par leur passion commune pour les jeux sur ordinateur. Pendant un voyage scolaire à Londres, ils font une escapade qui les mène dans un magasin spécialisé, une caverne d'Ali Baba pour fanatiques de simulation sur petit écran. Mais le marchand, un vieil homme, remarque sur la poitrine d'Andreas un insigne auquel ses camarades n'avaient pas accordé d'attention. Il murmure "Ça ne finira jamais…" et leur donne un jeu. En leur ordonnant d'y jouer. Un jeu "d'enfer".

Quand le virtuel rejoint le réel, quand le passé pare l'actualité d'un désagréable air de déjà vu, le frisson n'est pas loin. Celui qui attend les trois héros de cette histoire est du genre "grand frisson". Ils en ressortiront profondément bouleversés, tout comme le lecteur de ce roman qui se déroule sur fond de guerre, proche et lointaine à la fois, en Bosnie, et où ressurgissent les fantômes des poilus de 14-18, des martyrs de la guerre d'Espagne, des déportés de la Seconde Guerre mondiale. Une plongée passionnante dans l'étrange et dans la réalité, en même temps qu'une terrifiante approche des sentiments humains les plus vils. Pour une prise de conscience aussi, de l'importance du savoir et du souvenir. Un livre magnifique, actuel et intemporel, qui se dévore d'un bout à l'autre dès 12 ans. --Pascale Wester

Extrait

Les livres brûlaient.
La chaleur des flammes enveloppait l'homme, mais il ne cédait pas un pouce de terrain. Parfois il détournait la tête, aspirant une goulée d'air avant de fixer à nouveau son regard sur le brasier. La couverture similicuir de certaines collections privées noircissait, grésillait, avant de s'enflammer à son tour. Méthodiquement, il nourrissait les flammes, effaçant toute trace de son passé.

Des pages embrasées s'élevaient dans les airs devant lui, retombaient à terre sur la pelouse en achevant de se consumer. Des guerriers blonds indestructibles, leurs uniformes bardés de médailles, leurs drapeaux claquant au vent de l'Histoire, disparaissaient tout autour de lui, sacrifiés sur l'autel de sa propre survie. Disparaissaient avec eux dans les flammes leurs victimes : enfants faméliques aux yeux noirs de malheur jetés dans des wagons de marchandises par ces mêmes demi-dieux blonds, résistants dépenaillés appuyés contre un mur et mitraillés par la Wehrmacht victorieuse, squelettes hagards en pyjama rayé trébuchant dans la boue des camps de concentration. Robert Salaun connaissait leurs noms et leurs localisations par coeur : Auschwitz-Birkenau, Terezin, Bergen-Belsen, Chelmno, Treblinka...

Il s'agenouilla près du carton ouvert sur l'herbe à ses pieds et en sortit les trois derniers livres de sa collection secrète. Waffen SS français. Une vie au service du Führer. Jeunesses hitlériennes. Sans une hésitation, il les jeta dans les flammes, et se concentra sur ce que les livres avaient recouvert. Un gros rapport de police, qu'il feuilleta avant d'en jeter chaque élément au feu. Listings informatiques, photographies, dépositions signées, documents d'archives, tout passa pour la dernière fois entre ses mains.
Il n'éprouvait aucun soulagement, aucune émotion. Il accomplissait ce qui devait être fait, comme toujours. Ce dossier avait représenté un grave danger, le dernier obstacle à sa stratégie politique. L'original avait été récupéré par l'un de ses compagnons au sein même du commissariat, et passé à la broyeuse devant ses yeux au siège du parti, devant la fille du patron. La copie que Robert Salaun livrait aux flammes aujourd'hui avait été subtilisée au domicile même de l'inspecteur chargé de l'enquête, Monssef Boudjedrah, un Maghrébin particulièrement soupçonneux. Il avait fallu des trésors d'ingéniosité pour s'en emparer sans laisser de trace. La femme de l'inspecteur en avait fait les frais, et, aux dernières nouvelles, gisait dans un coma profond à l'hôpital local, dans le service de réanimation. Cet incident imprévu s'était révélé une bénédiction, scellant à tout jamais les lèvres de celui que Robert Salaun avait payé pour accéder au dossier. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .



Détails sur le produit

  • Broché: 233 pages
  • Editeur : L'Ecole des loisirs (18 septembre 1996)
  • Collection : Médium
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2211037119
  • ISBN-13: 978-2211037112
  • Dimensions du produit: 1,9 x 12,7 x 19 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (13 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 16.766 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Christian Lehmann est un médecin généraliste français qui exerce depuis plus de 27 ans.
Adolescent avide de lecture, il se nourrit de littérature anglo-saxonne et de science fiction (Une éducation anglaise).

Auteur de romans noirs contemporains ( La Tribu, La folie Kennaway, Un monde sans crime, L'Evangile selon Caïn, Une question de confiance..., il est aussi un auteur reconnu pour la jeunesse (cinq ouvrages pour adolescents écrits à ce jour).

Dans deux ouvrages ( Patients si vous saviez; Les Fossoyeurs) il partage son expérience de généraliste et décode sans concession le système de santé français.

Médecin engagé, il lance en 2004 le Manifeste contre la réforme de la Sécurité Sociale et en 2007 avec un autre médecin écrivain Martin Winckler l'Appel contre la franchise sur les soins.

Son roman le plus célèbre ( No Pasaran Le jeu, plus de 300.000 exemplaires vendus en France), traduit dans de nombreux pays ( Allemagne, Espagne, Italie, Grèce, USA, Nouvell-Zélande, Australie...)a fait l'objet d'une suite ( Andreas, le retour) et est actuellement en cours d'adaptation en bande dessinée chez Casterman ( sortie du second tome prévue en Mars 2013). Le dernier tome de la trilogie, "No Pasaran, Endgame" paraît en Novembre 2012.

www.christianlehmann.fr

Dans ce livre

(En savoir plus)
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Extrait | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.4 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

15 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile  Par cyril le 23 novembre 2012
Format: Broché
Si vous avez moins de vingt-cinq ans, vous connaissez probablement No Pasaràn pour l'avoir lu, et peut-être même étudié, au cours de votre scolarité. Ce que vous ne savez probablement pas, c'est que ce livre a connu une suite en 2005, intitulée Andreas, le retour. La trilogie se conclut cette année avec la parution de No Pasaràn, Endgame. L'occasion de (re)découvrir une œuvre qui mérite qu'on s'y attarde.

Lorsque Thierry, Eric et Andreas s'échappent lors d'une sortie scolaire à Londres, ils sont loin de se douter des conséquences de leur geste. A la vue d'un insigne présent sur le blouson d'Andreas, le propriétaire d'une mystérieuse boutique de jeux vidéo leur remet une étrange disquette : L'Expérience Ultime. Mais il ne s'agit pas d'un simple jeu...

De ce point de départ somme toute assez classique, l'auteur déploie une trame narrative très cohérente qui s'appuie sur des personnages forts. Impossible de ne pas retrouver notre moi adolescent dans les trois personnages principaux, dont les préoccupations sont très terre-à-terre : entre les jeux vidéos, les filles et le prochain contrôle de maths, on se croirait de retour au collège.
Mais ces enfants (à 15 ans, le sont-ils encore vraiment ?) vont être brusquement confrontés au monde des adultes à travers sa plus terrible incarnation : la guerre.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Bastin Estelle le 1 avril 2011
Format: Broché Achat vérifié
Jusqu'où notre société ira-t-elle dans le virtuel? Ce livre nous donne un aperçu des réalités historiques et leurs conséquences sur notre manière de vivre aujourd'hui et, peut-être, demain. Très intéressant (surtout pour les garçons). A méditer pour faire évoluer nos mentalités! Très bien!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par jeangent TOP 1000 COMMENTATEURS le 15 juin 2015
Format: Broché
No pasaran, le jeu Niveau de classe 3e récit aventures

Présentation
Réunis par leur passion des jeux vidéos, trois lycéens entrent en possession d'un jeu mystérieux : l'Expérience Ultime. Addictif au plus haut point, celui-ci les happe dans des situations historiques de guerre dont ils ne sortiront pas indemnes. Andreas notamment, fasciste et violent, n'en revient pas.

Commentaire
Campés avec beaucoup de réalisme, les personnages et leur environnement scolaire ou familial prennent vie pour le lecteur adolescent, qui glisse avec eux dans un va-et-vient vertigineux du monde réel au monde virtuel. Embarquant personnages et lecteurs dans la guerre des tranchées, Guernica ou les événements de Serbie, ce roman au suspens bien mené incite à une réflexion sur la fascination et l'effet des jeux de guerre, ainsi que sur la motivation des joueurs et le racisme.

Point(s) particulier(s)
Un tome 2, plus travaillé, "Andreas, le retour" est également à conseiller.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par pouletterotie le 1 février 2015
Format: Broché Achat vérifié
Passionnant selon ma fille de 14 ans, elle a obtenu un 19.5/20 en Français suite à un devoir sur ce livre.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
13 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile  Par Rafael Torres le 1 juin 2006
Format: Broché
Il est dommage que ce livre soit si peu connu. Car malgré son style de qualité honorable mais limitée, les idées que l'auteur souhaite faire passer sont très bien exprimées.

Le scénario est relativement original, mais pas incroyable : trois jeunes fondus de jeux vidéos se font remettre un jeu magique et maléfique qui les téléporte dans son univers. Les parties dépendent alors du comportement et de la personnalité des joueurs.

Outre ce côté un peu science-fiction et un peu "réservé aux gamers", ce livre traite surtout des horreurs de la guerre : l'histoire du jeu vidéo n'est qu'un prétexte bien trouvé. Certes un joueur va plus apprécier de lire No Pasaran, dans la mesure où le livre est truffé d'allusions au monde du jeu vidéo. Mais la personne qui ne s'intéresse pas ou ne connait pas cet univers peut aussi très bien prendre plaisir à le lire, puisque c'est avant tout un livre social et moral. Il explique comment certaines guerres sont déclenchées par la bêtise et/ou la soif de sang. Le but de cet ouvrage n'est pas du tout de dégouter les gens du jeu vidéo, bien au contraire, mais plutôt de montrer quelle distance il faut garder vis-à-vis du jeu vidéo.

Un très bon livre qui se lit vite et facilement, et surtout qui fait réfléchir !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par David le 13 mars 2013
Format: Broché Achat vérifié
J'ai du acheter ce livre pour le collège et je dois dire que avant les livres et moi...ça faisait deux.Mais ce livre est vraiment simple à lire et avec une connaissance minimum du nazisme(vous comprendrez en l'ayant lu)vous n'aurez aucun problème pour le lire,ce sera même un plaisir!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?