Noires fureurs, blancs menteurs : Rwanda 1990/1994 et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Noires fureurs, blancs me... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: En Stock.
Amazon rachète votre
article EUR 3,00 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Noires fureurs, blancs menteurs : Rwanda 1990-1994 Broché – 23 novembre 2005


Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 22,30
EUR 22,30 EUR 6,63

livres de l'été livres de l'été


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Noires fureurs, blancs menteurs : Rwanda 1990-1994 + Carnages. Les guerres secrètes des grandes puissances en Afrique
Prix pour les deux : EUR 47,20

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Au printemps 1994, le monde est stupéfié par les images du déchaînement de fureur et de violence qui s'est emparé d'un petit pays africain, au cœur de la
région des Grands Lacs, le Rwanda : les corps d'hommes, de femmes et d'enfants tués à la machette, les charniers dans des villages vidés de leurs habitants, les figures des rescapés horriblement mutilés et traumatisés, les populations fuyant vers l'ouest... Jamais le continent noir n'avait connu des massacres d'une telle ampleur. Très vite, les médias opposent victimes, les Tutsis, et bourreaux, les Hutus ; et ils désignent les coupables de cette folie meurtrière sans précédent, qualifiée de
génocide : la communauté internationale, qui n'a rien fait, dont la mission (Minuar) a même réduit ses effectifs à la veille de l'embrasement général du pays ; et, en premier lieu, la France, soutien du président Habyarimana, qui aurait formé les milices Interahamwe qui ont traqué systématiquement les Tutsis. Son opération militaire (Turquoise), décidée tardivement, n'aurait servi qu'à masquer sa compromission " néo-colonialiste " avec le régime génocidaire. Ainsi l'histoire se fige-t-elle dans une version voulue et imposée par le vainqueur : Paul
Kagame, le " libérateur ", chef des rebelles tutsis du Front patriotique rwandais (FPR). Cependant, cette thèse présente une taille : le déclenchement des massacres, au lendemain de l'attentat du 6 avril 1994, au cours duquel l'avion du président rwandais fut abattu. Qui a tué Juvénal Habyarimana, président du Rwanda ? La question resurgit aujourd'hui, plus de dix ans après les faits, mais cette fois-ci elle trouve une réponse : des mercenaires à la solde du FPR de Kagame, selon le
juge Bruguière, qui s'apprête à clore son instruction. Ce ne sont donc pas les extrémistes hutus du régime Habyarimana qui ont prémédité ce coup d'État et ses monstrueuses conséquences.
Ainsi toute l'histoire du génocide serait-elle à reconsidérer, et Paul Kagame, aujourd'hui président du Rwanda, apparaîtrait-il comme le plus grand criminel de guerre en vie. Pierre Péan démontre que le génocide de 1994 ne fut qu'un
épisode dans une guerre civile et régionale ignorée, plus meurtrière encore, voulue depuis octobre 1990. Le FPR était prêt à tout pour conquérir le pouvoir à
Kigali, y compris à sacrifier Hutus et Tutsis.

Biographie de l'auteur

Pierre Péan est enquêteur-écrivain. On lui doit notamment Affaires africaines (1983), Une jeunesse française (1994) et La Face cachée du Monde (avec Philippe Cohen, 2003).


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 3,00
Vendez Noires fureurs, blancs menteurs : Rwanda 1990-1994 contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 3,00, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Broché: 544 pages
  • Editeur : Mille et une nuits (23 novembre 2005)
  • Collection : Enquête
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2842059298
  • ISBN-13: 978-2842059293
  • Dimensions du produit: 23,5 x 4,2 x 15,5 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (19 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 221.932 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.6 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Candide le 8 avril 2014
Format: Poche Achat vérifié
Pierre Péan est un journaliste d'investigation indépendant et pugnace. S'il a souvent été attaqué en diffamation, il a toujours été blanchi lors de ces procès. Car il ne publie que ce dont il a les preuves, vérifiable par tout le monde. En l'occurrence, ces preuves sont accablantes. OUI Paul Kagamé est certainement le plus grand criminel que l'humanité ait connu au XX siècle. C'est aussi un très grand stratège, remarquablement intelligent et probablement le plus Machiavélique de son époque. Il est à l'origine de plusieurs millions de victimes. Tous ces innocents, qui ont péri et périssent encore sous la violence qu'entretien et alimente cet homme, méritent pourtant le respect, la considération, la compassion, et tous, sans distinction d'ethnie ou de race.

J'ai personnellement vécu sur place, lors d'une mission pour la Paix. J'y ai été terriblement marqué par les scènes auxquelles j'ai assisté. Aucun mot ne peut les décrire. Marqué, blessé et meurtri, j'ai voulu trouver des réponses à ce qui pour moi était un grand mystère: qui avait bien pu organiser quelque chose de semblable, pourquoi et comment parvenir à tuer "artisanalement autant de monde en si peu de temps. Une telle horreur ne PEUT pas arriver spontanément. Hitler lui n'y est jamais parvenu avec les méthodes "industrielles" qu'on lui connait.
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par vuguziga ladislas le 24 mai 2014
Format: Broché Achat vérifié
Livre à recommander pour tous ceux qui veulent savoir la vérité sur la tragédie du Rwanda.

Merci à Pierre Péan pour ce livre.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par KANYAMIBWA le 7 septembre 2014
Format: Poche Achat vérifié
C'est un bon travail qu'a fait Monsieur Pierre Péan
c'est une enquête bien fouillée avec des preuves à l'appui
Bravo Pierre.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
25 internautes sur 38 ont trouvé ce commentaire utile  Par Rouge Noir TOP 1000 COMMENTATEURS le 11 mars 2006
Format: Broché
Nous pouvons être pour ou contre les propos de PP, au moins écoutons ce qu'il a à dire avant de juger. Lisons aussi les livres de FX Verschave, comparons, et réfléchissons.
Pour ma part, avant la lecture du livre de PP j'étais un ardent défenseur de FXV et de ses comparses de Survie (cf la série des dossiers noirs). Je suis fortement troublé après avoir lu le livre de PP car il pose certains questions perturbantes :
- pourquoi, effectivement, FXV et les gens de Survie jamais ne mentionnent les exactions du FRP? ces dernières ne sont du reste pas seulement soulignées par PP mais par nombre d'autres livres. En gros pourquoi ne parler que des crimes hutus et jamais des crimes tutsis?
- pourquoi FXV et Survie ne se référent qu'à un nombre réduit de témoins pour baser leur réflexion?
- quel intérêt aurait eu la France et François Mitterand en particulier à devenir complice d'un génocide? (pour protéger la Francophonie? l'argument est faible).
Objectivement, la lecture des livres de FXV et de ses amis de Survie d'une part, et de PP d'autre part, donne un net avantage à ce dernier. Après analyse approfondie, je me suis aperçu que les faits décrits par PP étaient généralement vérifiables sur Internet ou dans d'autres livres tandis que FXV se base surtout sur des impressions pour porter ses conclusions.
Autre fait irréfutable : les gens de Survie sont partie pris, étant de connivence avec les Tutsis (l'ex président de Survie est devenu conseiller de la présidence de Kagame).
Alors, PP révisionniste? Jamais PP ne minimise les exactions des Hutus (contrairement à ce qu'écrit un autre lecteur) mais ce n'est pas un crime d'enquêter sur ce que les Tutsis ont fait pendant cette période.
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
23 internautes sur 35 ont trouvé ce commentaire utile  Par AG le 23 juillet 2006
Format: Broché
Excellent livre de Pean, un pave dans la mare.

Pas de negationisme du genocide, mais une visite sur l'histoire trouble du FPR, sa politique de propagande et ses reseaux.

Pean explique avec force et arguments ce que bcp de specialistes du Rwanda savaient deja a savoir le role indirect du FPR dans le genocide, le fait que le FPR n'aurait jamais pu prendre le pouvoir par voie democratique sans le genocide et finalement que la democratie et le FPR n'ont jamais fait bon menage....

Il est grave surtout de s'apercevoir de la participation de reseaux europeens politique, caritatifs et journalistiques dans cette triste histoire.

S'apercevoir qu'on a ete manipule est toujours difficile a accepter.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
12 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jules Alexandre Théophraste de Corvée de Ch...., dit "Dupond" TOP 1000 COMMENTATEURSVOIX VINE le 19 novembre 2009
Format: Broché
Les commentaires "à une étoile" de ce livre reposent sur le fait "qu'on a pas le droit de remettre en cause la vérité officielle" et d'employer derechef le terme de "révisionisme".
Faut-il rappeler que le concept de révisionnisme n'existe que pour les crimes du nazisme et a été établi après une très longue enquête et un procès de plus de un an mené par le Tribunal international de Nuremberg?
Il en faut un peu plus que de la propagande relayée par les idiots utiles que sont les bobos humanitaires pour établir une "vérité".
Comme tous les travaux de Péan, ce livre est argumenté et ne fait que rappeler les manips derrière ce conflit et les intérêts géopolitiques qui se cachent derrière le mythe des gentils tutsi qui ont autant de sang sur les mains que les hutus, sinon plus puisqu'il sont à l'origine de l'attentat qui a déclenché le conflit.
On lira également avec intérêt l'autre livre, plus récent de Péan Le monde selon K.

Pierre Péan relaxé en appel des poursuites de provocation à la discrimination raciale
AP | 18.11.2009 | 16:16

L'écrivain Pierre Péan a été relaxé en appel, mercredi, des poursuites de provocation à la discrimination raciale pour son livre sur le génocide rwandais, "Noires fureurs, blancs menteurs", publié en 2005. "C'est une victoire pour la liberté d'expression", s'est félicitée son avocate Me Florence Bourg.
Lire la suite ›
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?