Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Not Your Kind of People

CD inclus dans notre offre CD et Vinyles à - 20%

Prix : EUR 15,98 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Livré et vendu par Amazon dans un emballage certifié « Déballer sans s'énerver par Amazon ». Emballage cadeau disponible.
20 neufs à partir de EUR 15,98 1 d'occasion à partir de EUR 43,00
Boutique Vinyle
Retrouvez toute notre sélection de Vinyles au sein de notre boutique Vinyle.

Déballer sans s'énerver par Amazon
Certification « Déballer sans s'énerver par Amazon »
Ce produit est certifié « Déballer sans s'énerver par Amazon ». Le programme « Déballer sans s'énerver par Amazon » vous propose des produits disposant d'un emballage simplifié, facile à retirer sans avoir à s'acharner dessus. N'utilisant que des cartons recyclables faciles à ouvrir et dépourvus de matériaux superflus, les emballages certifiés « Déballer sans s'énerver par Amazon » sont conçus pour être ouverts sans l'aide d'un cutter ou d'un couteau tout en protégeant votre article aussi bien que l'emballage traditionnel.
Voir tous nos produits certifiés « Déballer sans s'énerver ».

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Garbage

Discographie

Image de l'album de Garbage

Photos

Image de Garbage

Biographie

Butch Vig, natif du Wisconsin, commence sa carrière musicale comme batteur d'un groupe local, Spooner, dans lequel Duke Erikson chante et tient les guitares. Steve Marker, fraîchement débarqué de New York, s'entiche du groupe et l'aide à enregistrer ses chansons. Spooner devient Firetown puis se sépare à la fin des années 1980, ... Plus de détails sur la Page Artiste Garbage

Visitez la Page Artiste Garbage
51 albums, 6 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Not Your Kind of People + Bleed Like Me + Garbage
Prix pour les trois: EUR 34,29

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Album vinyle (11 juin 2012)
  • Nombre de disques: 2
  • Label: Cooperative Music
  • ASIN : B007HTQ150
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.1 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (19 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 110.220 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Disque : 1
1. Automatic systematic habit
2. Big bright world
3. Blood for poppies
4. Control
5. Not your kind of people
Disque : 2
1. Man on a wire
2. Felt
3. I hate love
4. Sugar
5. Battle in me
6. Man on a wire
7. Beloved freak
8. Battle in me
9. Sugar
10. I hate love

Descriptions du produit

Description du produit

Composé de son line up original, GARBAGE signe avec Not Your Kind Of People, son 5e album studio. Et ce GARBAGE version 2.012 rappelle les grandes heures du groupe : son écriture rock et électronique, sombre, mais truffée de tubes... La production est toujours assurée par le groupe et plus particulièrement par le sorcier de studio BUTCH VIG, à qui l'ont doit certains classiques des années grunge, de Nevermind de NIRVANA à Dirty de SONIC YOUTH, et qui n'a rien perdu de son talent et de sa science de la chanson rock parfaite : pour preuve le premier single Blood For Poppies, titre rock imparable... Not Your Kind Of People devrait ravir les kids des années 2000 et les fans du GARBAGE des débuts... En attendant une tournée à Paris et en région cet automne, GARBAGE sera sur la route cet été et passera par Solidays, le Main Square Festival, Beauregard, Musilac et Cargo (Arles).

Critique

Il est évident qu’évoquer l’album – auto-produit en divers lieux - d’un groupe qui interrompt avec sa cinquième production en studio un silence discographique de plus de six années, entre autres mises à profit pour créer son propre label indépendant ou s’adonner à quelques projets en solitaire, est malaisé, tant le plaisir donné par un combo ô combien fascinant dans un passé récent (rappelons que d’aucuns considéraient jadis que Garbage allait sauver la pop, pas moins) interfère sur la réception de ce retour. Essayons.         

Dès la première écoute, on constate que Garbage, ses guitares flamboyantes et sa chanteuse – Shirley Manson, actrice par ailleurs, et de retour de la mésaventure d’un album en nom propre refusé par un label – qui ne l’est pas moins, reste en son tout supérieur à ses individualités, à savoir l’une des alternatives à l’économie au rock mainstream des plus chatoyantes. C’est la puissance qui prédomine ici, une dynamique musicale parfaitement idoine pour contrebalancer un chant extatique clairement identifié. Autre motif de réjouissance : le quatuor ne semble pas confit dans la dévotion de leurs racines, mêlant joyeusement, et aux antipodes de l’orthodoxie, grunge, dub, et electro. En ce sens, la relecture de fondamentaux empruntés à Depeche Mode (« I Hate Love ») reste bouleversante et élégiaque.

Le bruit généré déchire en un souffle libertaire les préceptes initiaux (de ces temps anciens où Manson s’accoutumait à ne plus être qu’une icône pour adolescents), et retrouve – on y revient – le caractère percussif initial. Riche d’une production en strates et dense simultanément, l’album offre quelques surprises affriolantes (des synthétiseurs vintages, un piano trituré par les technologies de studio), et, partant, fait voler en éclats les étiquettes les plus tenaces : ce n’est pas là sa moindre qualité.  

Entre cocooning et lames de rasoir, Garbage revient (mais s’était-il vraiment éloigné, malgré d’incessantes rumeurs de séparation ?), et nous entraîne dans un périple où le psychédélisme se complète d’une explicite dose de sensualité : qu’est-ce qu’on dit ?

Christian Larrède - Copyright 2014 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.1 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par tomatokk sur 13 juin 2012
Format: Album vinyle Achat vérifié
Après une absence longue de 7 ans, Garbage nous revient avec un 11 titres très varié, totalement à l'image et aux sons qui les a fait découvrir et percer en 1995. Un son souvent brut de décoffrage, très soigné, mais aussi très mélodique... mais Garbage à sa marque par son "son" mais aussi par sa voix... Une Shirley Manson décidement très imaginative avec sa voix et qui a les capacités de partir dans tous les sens... on connait son coté presque "rappé" parfois... et l'art d'aller aussi bien dans les graves que dans les aigus... En tout cas, j'aime veritablement ce retour car tous les morceaux se valent. les bonus sont egalement très bon surtout "the one"... "automatic systematic habit" "big bright world" "control" "I hate love" "battle in me" "man on a wire" sont des tueries... Mention speciale au double vinyle (le son est excellent) et possède en plus le cd! Que demander de plus... Moins de 7 ans pour le prochain? T______
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
13 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile  Par electrocompanion sur 26 mai 2012
Format: CD
J'ai prêté l'oreille attentive et bienveillante d'un vieux fan, prêt à m'extasier à nouveau sur leurs chansons et leur talent de mise en son hors norme. Perdu. Beaucoup de chansons sont hélas en définitive assez faiblardes. Souvent, soit c'est mièvre, soit c'est beaucoup de bruit pour rien.
A part "Battle in me" "sugar" et "blood for poppies", le reste, c'est soit bof, soit carrément insupportable.
C'est vraiment trop peu.
PS: ne pas rater l'excellente video de 'Battle in Me' Live Rehearsal sur le site du groupe. C'est la grande classe. Dommage...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
10 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile  Par Fabien Jacquot VOIX VINE sur 30 mai 2012
Format: CD
Imaginez de trouver dans votre poubelle:

' Du plastique mais qui peut être utilisé pour des tenues moulantes,
' Un reste écrasé de rouge à lèvre criant pour mise en valeur spectaculaire des lèvres,
' Un pot de miel pas terminé permettant de connaitre des sensations les plus doucereuses
' Du verre brisé qui autorise les reflets les plus psychédéliques
' Un morceau de métal dont la froideur fascine
' Une boite quasi vide de gel cheveux pour des coiffures extravagantes
' Une lime râpeuse pour raboter les excès en tous genres
' Une lame émoussée mais capable de trancher dans le vif

Si comme le titre de l''album semble le suggérer, ce mélange de déchets épars et assemblés avec talent, n'est en effet pas pour le goût de tout le monde, les amateurs seront cependant comblés par ce nouveau Garbage.
Car Garbage, c'est surtout un assemblage savamment dosé de guitares râpeuses voire un poil saturées mais c'est également le velours de sonorité comme la voix de l'extravagante Shirley.

Shirley et ses amis moustachus et peu souriants sont de retour pour cet album qui rappelle leurs premières productions. Le résultat est toujours raffiné et la voix de Shirley Manson colle à la peau de la même manière que celle d'Alison Goldfrapp. D'évidence, les Garbage ont un savoir-faire une nouvelle démontré dans 'Not your kind of people'.

La sonorité agit comme une signature de ce groupe attendu depuis 7 ans. Comme souvent, tous les morceaux ne se valent pas.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Stephane sur 17 mai 2012
Format: CD Achat vérifié
J'ai commencé par écouter I Hate Love, puisque le 14 février un petit bout était sorti. Des frissons de la tete aux pieds. Enfin, un retour aux sources après un Bleed like me détesté et pratiquement jamais écouté. Ca décape, loin de toutes les fadeurs que l'on entend en ce moment. De vraies innovations musicales, des ballades enivrantes, du garbage comme on aime. Petit bémol toutefois, les voix sont quelque peu étouffées par les cordes. Mais cela reste un très bon produit. A acheter et à écouter sans modération.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Vinc sur 26 avril 2014
Format: CD Achat vérifié
Du beau son, des passages de guitare très puissants et qui prennent aux tripes. J'adore cet album qui reste du bon garbage.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: CD
j'attendais beaucoup de ce retour de Garbage ,7 ans de silence autant dire une éternité pour les fans.
cette opus a bien sur un son trés "garbadgien" et c'est normale de l'intro avec le trés bon "Automatic Systematic habit" suivie du "bood for poppies" annonce la couleur ,Garbage n'a rien perdu de sa flamme et surtout de ses arrangements musicaux.
les pauses plus lente de "not your kind of people" et surtout du tout bon "Sugar" laisse ensuite place a de petit bijoux tel que "Control,Battle in me,Man on a wire et The One"
un son trés 80/90 surtout avec la chanson "What Girls are mad of" qui sans tomber dans la nostalgie nous rapelle au bon vieux temps des bowie and co (comme tout l'album)
vivement le 23 novembre au tranbo de Lyon.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Max sur 26 juin 2012
Format: CD
Les Garbage nous reviennent avec du son qui envoie du lourd. Pas étonnant quand on sait que ses producteurs ont collaboré avec les plus grandes pointures américaines. Un album qui contient un bon nombre de tubes. Mission réussie pour ma part ! Maintenant, rendez vous sur scène....
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?