ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 

...Nothing Like the Sun [Import]

Sting CD

Prix : EUR 18,90 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
En stock, mais la livraison peut nécessiter jusqu'à 2 jours supplémentaires.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Sting

Discographie

Image de l'album de Sting

Photos

Image de Sting

Biographie

C'est le 2 octobre 1951, à Wallsend (en fait point final du Mur d'Hadrien), au nord est de l'Angleterre, que Gordon Matthew Thomas Sumner voit le jour. Il est l'aîné d'une famille de trois enfants, et s'initie précocement à la guitare.Son parcours universitaire s'interrompt dès la première année, et après ... Plus de détails sur la Page Artiste Sting

Visitez la Page Artiste Sting
219 albums, 47 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

...Nothing Like the Sun + The Dream Of The Blue Turtles
Prix pour les deux : EUR 28,88

L'un de ces articles sera expédié plus tôt que l'autre.

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant consulté cet article ont également regardé


Détails sur le produit


1. The Lazarus Heart
2. Be Still My Beating Heart
3. Englishman In New York
4. History Will Teach Us Nothing
5. They Dance Alone (Cueca Solo)
6. Fragile
7. We'll Be Together
8. Straight To My Heart
9. Rock Steady
10. Sister Moon
11. Little Wing
12. The Secret Marriage

Descriptions du produit

Critique

Ce double album, produit par Sting en personne et Hugh Padgham, outre la consécration internationale définitive qu’il offrira à Sting, résume admirablement en trois paramètres les principales facettes de la personnalité du chanteur. Son titre est inspiré d’un poème de William Shakespeare, et Sting aura toujours à cœur de rappeler qu’il est fin lettré. Une partie importante des douze chansons du programme rappelle l’investissement de l’artiste dans les causes humanitaires – en particulier au sein d’Amnesty International -, et l’Anglais a très tôt souhaité être considéré comme un chanteur engagé. Enfin, le caractère généralement sombre des thèmes est directement lié au décès, quelques mois auparavant, de la mère de l’artiste, et Sting a systématiquement veillé, alimentant ses compositions de notules autobiographiques, à ce que nul n’ignore ses troubles les plus intimes. Ainsi, outre une reprise du « Little Wing » de Jimi Hendrix (voilà d’où je viens), l’un des sommets du disque reste « They Dance Alone (Cueca Solo)» (voilà ce qui me scandalise), portrait de ces folles de la Place de Mai, qui brandissaient ces années-là à la face du monde le portrait des victimes de la dictature chilienne. Et l’un des titres les plus salués, « Englishman in New York » (voilà comment j’aimerais être considéré), offre un portrait nuancé et sensible de l’écrivain homosexuel Quentin Crisp. On l’aura compris : l’album est pensé, réfléchi, jusqu’à la migraine, sans la moindre part de folie, ou de jubilation excessive. Paradoxalement, c’est dans ce contexte qu’excelle Sting, totalement pertinent dans un environnement calme, et mesuré. Et c’est ce qui fait de Nothing Like the Sun un bien meilleur enregistrement (on dira : bien moins prétentieux) que son prédécesseur. Il est simplement emblématique que ce soit à l’insistance expresse du label (craignant la déconfiture commerciale) que figure ici « We’ll Be Together », seule chanson un tant soit peu enlevée du lot. Les indispensables invités prestigieux répondent naturellement présents à l’appel : Manu Katché tient la batterie, Eric Clapton la guitare, Branford Marsalis le fidèle a déboulé avec ses saxophones, et Gil Evans son grand orchestre. Nothing Like the Sun atteindra la neuvième place des charts américains, entraîné par les singles «We’ll Be Together » (7ème), « Englishman In New York » (15ème), et « Be Still My Beating Heart » (15ème). Et s’écoulera à deux millions de copies.

Christian Larrède - Copyright 2014 Music Story

Commentaires en ligne 

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoiles
ARRAY(0xaab1a8c4)

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?