EUR 5,20
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Nouvelles sous ecstasy a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Nouvelles sous ecstasy Poche – 6 septembre 2000


Voir les 4 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 5,20
EUR 0,99 EUR 0,01
Poche
"Veuillez réessayer"

bonnes résolutions 2015 bonnes résolutions 2015

--Ce texte fait référence à l'édition CD.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Nouvelles sous ecstasy + Mémoires d'un jeune homme dérangé + Vacances dans le coma
Prix pour les trois: EUR 17,90

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Amazon.fr

Certains territoires du cervelet et d'autres champs de la conscience sont restés inexplorés avant les années quatre-vingt et la découverte d'une nouvelle drogue, la MDMA, plus connue sous le nom d'ecstasy. Drogue dure, cette "pilule de l'amour" à effet rapide "avec une montée et une descente comme dans les montagnes russes" rend la vie des personnages de ce recueil de nouvelles parfois difficile : jouissive avant d'être sombre, heureuse avant d'être déprimante. On s'aime, on se déchire, on fait des choses folles comme voir le monde au bord du gouffre, oublier ses inhibitions et ses tabous... et puis... passer les bornes. Oui sans doute, sans doute, car voilà tout le talent de Beigbeder. Avec beaucoup d'humour et d'invention, il nous propose une réflexion sur l'amour et sur la folie, deux concepts aux multiples ramifications. Et avec toute l'affection dont il est capable, il partage le "trip" de ses personnages, nous offrant la possibilité d'hésiter : est-ce l'auteur qui écrit sous ecstasy ou le récit de la vie d'individus en plein envol ? Peut-être bien les deux, ce qui ne gâche en rien le plaisir de la lecture. --Hector Chavez

Revue de presse

«Non seulement l'ecstasy est illégal, mais en plus il abîme le cerveau, comme le prouve ce recueil écrits sous son influence.»


Détails sur le produit

  • Poche: 108 pages
  • Editeur : Gallimard (6 septembre 2000)
  • Collection : Folio
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070413586
  • ISBN-13: 978-2070413584
  • Dimensions du produit: 0,6 x 10,8 x 19 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.1 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (38 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 40.977 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

20 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile  Par Un client le 17 janvier 2001
Format: Poche
j'ai lu Nouvelles sous Ecstasy en une soirée, captivée de la première à la dernière ligne. Je ne sais pas si Frédéric Beigbeder a écrit ces nouvelles sous l'effet de la petite pilule verte mais en tous cas, il révèle des "vérités vraies" sur notre société. Des vérités débitées les une après les autres dans un style direct et cru que j'affectionne tout particulièrement. Et une mention particulière pour cette phrase: "le plaisir représente un avantage: contrairement au bonheur, il a le mérite d'exister". Amateur de romans fleur bleue et âmes sensibles s'abstenir et pourtant Beigbeder ne fait que nous cracher la vérité à la figure.
C.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par cityaddict le 27 février 2007
Format: Poche
Nouvelles sous Ecstasy est un recueil de petites nouvelles, mêlant trash, vulgarité, germanopratisme et désillusion : rien d'original pour Beigbeder, les mêmes démons avec un peu plus de folie que d'habitude, ecstasy oblige... Mieux vaut s'épancher sur ses plus grands classiques (l'Amour dure trois ans, 99 Francs) que sur les délires éphémères de ce mondain drogué en recherche de reconnaissance.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Blue Boy TOP 500 COMMENTATEURS le 12 octobre 2013
Format: Broché
J’avais deux raisons d’être suspicieux avant de lire cet ouvrage de Beigbeder. Tout d’abord je ne suis pas très fan de nouvelles (l’ouvrage, arrivé je ne sais comment, traînait sur les étagères de ma bibliothèque depuis déjà un moment). Ensuite, l’auteur a souvent tendance à m’irriter avec son côté people déglingué, s'avérant malheureusement moins loquace lors de ses apparitions devant les caméras ou au festival de Cannes que dans le livre ici présent…. Pourtant, on retrouve au moins cet aspect dandy qui le caractérise dans ces nouvelles (il y en a même une où il parle de lui à la troisième personne, non sans humour précisons-le !), mais les propos y sont beaucoup plus trash, plus subversifs et plus méchants qu’à l’oral. Alors peut-être, l’auteur est juste un grand timide aimant jouer avec le feu télévisuel pour voir lequel de la TV ou de lui-même va avaler l’autre, tel un torero face à un taureau….

Au final, j’ai assez vite dépassé le stade de la méfiance et j’ai trouvé ces histoires courtes plutôt enlevées. Il faut reconnaître que l'homme possède le sens de la formule. Obsédé sexuel comme textuel, il s’embarrasse peu des convenances, mais n’oublie pas d’insérer un avertissement en exergue de « La nouvelle la plus dégueulasse du recueil » : « Certains passages de ce texte sont susceptibles de heurter la sensibilité de nos lecteurs les plus romantiques ». Quelle élégance s’il vous plaît ! Et parfois, l’humour peut être noir « couleur du désespoir ».
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par L. Claire le 20 décembre 2008
Format: Poche
Même si par certains détails on finit par chercher la date de parution pour se rendre compte que le livre a 10 ans, il en reste néanmoins un très bon compagnon de voyage. Dommage que ces nouvelles se lisent si vite, on en redemande. Elles ne se valent pas toutes, mais donnent envie de continuer à lire du Beigbeder.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jo Ann le 24 février 2007
Format: Poche
En regardant à la fin que ces nouvelles étaient écrites pour des magazines comme Max, effectivement, je comprends. Autant le dire tout de suite, juste après "dans les années 1980, une nouvelle drogue... yadda yadda yadda".

Petit recueil, facile et rapide à lire. Je trouve qu'il tombe facilement dans la vulgarité, même si souvent, pour la plupart des nouvelles, j'ai aimé les chutes, les morales de la fin. C'et le genre de conclusion que j'apprécie lorsque je lis des nouvelles. Mais ce côté trash ne m'a pas laissé m'imprégner de telle sagesse de scoptophile (définition p.81, sinon, cherchez dans le Larousse ;) )

Mais j'ai trois autres livres de monsieur juste devant moi. Et puisque ça se lit vite, je les caserai quelque part...

Force est de constater que ce n'est pas avec un seul livre que je vais comprendre le pourquoi du comment ma soeur aime bien cet écrivain...

Affaire à suivre donc!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Sandrine le 7 juin 2013
Format: Poche Achat vérifié
Livre sans intérêt, l'auteur se sert de sa notoriété pour vendre un livre banal, il devrait reposer ses stylos. nul
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jeremy BM le 29 janvier 2013
Format: Poche
J'étais très motivé au moment d'ouvrir pour la première fois ce livre. J'avais en tête l'explosivité de certaines nouvelles, celles de Balzac ou de Borges.
J'attendais donc de continuer ma route des auteur en "B", et lire mon premier "vrai" Beigbeder.
Qu'y ai-je trouvé? Pas grand chose en somme... Un exposé de pratique sexuelles douteuses, de délire charnels, d'hallucinations malsaines, sans grand intérêt. On est même tenté pendant 2 secondes de hurler au génie littéraire plutôt que de passer pour le bien-pensant qui vote à droite.
Que reste-t-il donc de cette expérience? Une simple "expérience"... Pour que reste quelque part dans les bibliothèques, une trace de l'ecsta, dans la lignée des autres expériences littéraires.
En essayant de faire de la littérature en étant sous ecstasy, Beigbeder rate son coup. Il est drogué, certes, mais sans littérature.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?