La Nuit du renard et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
EUR 5,10
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

La Nuit du renard Poche – 8 octobre 1980


Voir les 6 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 5,10
EUR 4,50 EUR 0,01
CD audio
"Veuillez réessayer"
CD-Rom
"Veuillez réessayer"

Notre boutique Le Livre de Poche

Notre boutique Le Livre de Poche
Découvrez tous les livres de Poche dans notre boutique dédiée.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

La Nuit du renard + La Clinique du docteur H. + La Maison du guêt
Prix pour les trois: EUR 17,30

Acheter les articles sélectionnés ensemble


Descriptions du produit

Amazon.fr

Ronald Thompson doit mourir sur la chaise électrique. Témoin terrorisé, le petit Neil a affirmé, au cours du procès, le reconnaître comme le meurtrier de sa mère. Mais Ronald a toujours clamé son innocence. À quelques heures de la sentence, l'enfant est enlevé avec une jeune journaliste amie de son père, par un déséquilibré qui se fait appeler Renard. Il les séquestre dans la gare centrale de New York. Le kidnappeur menace de faire sauter une bombe au moment précis où le condamné sera exécuté. Existe-t-il un lien entre ces deux terribles faits divers ? Un innocent va-t-il payer pour le crime d'un autre ? Une course contre la montre s'est engagée...

Ce roman a révélé les talents d'un véritable maître du suspense. L'intrigue est un délicieux cocktail, corsé d'angoisse et de cruauté, mené à un rythme tambour battant qui maintient la tension jusqu'à la dernière page. Personne n'en sort indemne, pas même le lecteur. Mary Higgins Clark a reçu pour ce best-seller international le Grand Prix de littérature policière 1980. --Claude Mesplède

Biographie de l'auteur

Née et élevée à New York, Mary Higgins Clark, d'origine irlandaise, revendique l'influence sur son écriture de cet héritage culturel : "Les Irlandais sont des conteurs-nés" rappelle-t-elle souvent. Et pourtant, rien ne prédestinait Mary Higgins Clark à devenir écrivain. Elle a dix ans quand son père meurt d'une attaque, laissant sa femme très démunie pour élever la petite Mary et ses deux fils. Malgré de brillantes études, Mary, à la sortie du lycée, s'inscrit dans un cours de secrétariat pour trouver du travail le plus rapidement possible, afin d'aider sa famille. Pendant trois ans, elle travaille dans une agence de publicité. Une envie de voyages la pousse à s'engager comme hôtesse de l'air à la Pan Am. Elle y restera un an avant d'épouser Warren Clark, qu'elle connaît depuis l'âge de seize ans. Peu après son mariage, elle commence à écrire des nouvelles qu'elle envoie aux journaux. Les refus sont nombreux mais Mary s'obstine et, en 1956, "Extension Magazine" publie enfin une de ses nouvelles.
En 1964, Warren Clark meurt brusquement la laissant seule avec cinq enfants. Mary retrouve du travail et écrit des scripts pour la radio. Son premier livre publié, une biographie de George Washington, ne sera pas un succès? "Le livre était déjà en solde avant même d'être sorti de chez l'imprimeur ! " commente-t-elle non sans humour. Elle décide alors d'écrire un suspense. Ce sera La Maison du guet (Where are the children) qui devient immédiatement un best-seller. Le succès accompagnera tous ses livres par la suite.
En France, les éditions Albin Michel publient en 1979 La Nuit du Renard donnant par la même occasion le coup d'envoi à la collection "Spécial Suspense" qui compte à ce jour 19 des 21 livres écrits par Mary Higgins Clark.
Après ses premiers succès, Mary Higgins Clark qui s'était beaucoup consacrée à l'éducation de ses enfants, décide de rattraper le temps perdu : elle entre à l'Université de Fordham au Lincoln Center et passe un diplôme de philosophie. Elle a par ailleurs présidé en 1988 l'International Crime Congress, à New York. En 1987, elle était présidente du Mystery Writers of America dont elle a été un membre actif pendant de nombreuses années.
La reine du suspense est l'auteur féminin du genre qui vend le plus de livres aux Etats-Unis : plus de 50 millions en "hard cover". Ses romans sont des best-sellers dans le monde entier, en France notamment avec plus de 20 millions d'exemplaires vendus. Mary Higgins Clark a reçu en 1980 le Grand Prix de Littérature policière pour La Nuit du renard et en 1998 le Prix du Festival du film de Deauville.
En 1999, un sondage paru dans "Le Monde" la donnait en seconde position des auteurs les plus lus par les jeunes de 18 ans. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.


Détails sur le produit

  • Poche: 221 pages
  • Editeur : Le Livre de Poche (8 octobre 1980)
  • Collection : Policier / Thriller
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2253025488
  • ISBN-13: 978-2253025481
  • Dimensions du produit: 0,6 x 11,4 x 17,1 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.1 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (33 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 8.763 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Née et élevée à New York, Mary Higgins Clark, d'origine irlandaise, revendique l'influence sur son écriture de cet héritage culturel : "Les Irlandais sont des conteurs-nés" rappelle-t-elle souvent. Et pourtant, rien ne prédestinait Mary Higgins Clark à devenir écrivain. Elle a dix ans quand son père meurt d'une attaque, laissant sa femme très démunie pour élever la petite Mary et ses deux fils. Malgré de brillantes études, Mary, à la sortie du lycée, s'inscrit dans un cours de secrétariat pour trouver du travail le plus rapidement possible, afin d'aider sa famille. Pendant trois ans, elle travaille dans une agence de publicité. Une envie de voyages la pousse à s'engager comme hôtesse de l'air à la Pan Am. Elle y restera un an avant d'épouser Warren Clark, qu'elle connaît depuis l'âge de seize ans. Peu après son mariage, elle commence à écrire des nouvelles qu'elle envoie aux journaux. Les refus sont nombreux mais Mary s'obstine et, en 1956, Extension Magazine publie enfin une de ses nouvelles. En 1964, Warren Clark meurt brusquement la laissant seule avec cinq enfants. Mary retrouve du travail et écrit des scripts pour la radio. Son premier livre publié, une biographie de George Washington, ne sera pas un succès? "Le livre était déjà en solde avant même d'être sorti de chez l'imprimeur ! " commente-t-elle non sans humour. Elle décide alors d'écrire un suspense. Ce sera La Maison du guet (Where are the children) qui devient immédiatement un best-seller. Le succès accompagnera tous ses livres par la suite. En France, les éditions Albin Michel publient en 1979 La Nuit du Renard donnant par la même occasion le coup d'envoi à la collection Spécial Suspense qui compte à ce jour 19 des 21 livres écrits par Mary Higgins Clark. Après ses premiers succès, Mary Higgins Clark qui s'était beaucoup consacrée à l'éducation de ses enfants, décide de rattraper le temps perdu : elle entre à l'Université de Fordham au Lincoln Center et passe un diplôme de philosophie. Elle a par ailleurs présidé en 1988 l'International Crime Congress, à New York. En 1987, elle était présidente du Mystery Writers of America dont elle a été un membre actif pendant de nombreuses années. La reine du suspense est l'auteur féminin du genre qui vend le plus de livres aux Etats-Unis : plus de 50 millions en "hard cover". Ses romans sont des best-sellers dans le monde entier, en France notamment avec plus de 20 millions d'exemplaires vendus. Mary Higgins Clark a reçu en 1980 le Grand Prix de Littérature policière pour La Nuit du renard et en 1998 le Prix du Festival du film de Deauville. En 1999, un sondage paru dans Le Monde la donnait en seconde position des auteurs les plus lus par les jeunes de 18 ans.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.1 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par jen sur 7 novembre 2007
Format: Poche
Le premier livre que j'ai lu de Mary Higgins Clark est "souviens toi". Je l'ai adoré et j'ai décidé d'acheter d'autres livres de cet auteur dont j'avais adoré le style d'écriture. L'un de mes choix était "la nuit du renard", que j'avais presque immédiatement choisi à cause des éloges (plus qu'exagérées d'ailleurs) faites au dos du livre. J'ai été très déçue, car le livre n'a pas réussi à me captiver. Mais il ne faut pas exagérer, certes ce n'est pas le meilleur roman que M.H.C. ait écrit mais il reste tout de même un bon polar. Cela dit, j'adore tous ces autres livres, j'en ai lu une vingtaine. Je vous conseille donc d'acheter "la nuit est mon royaume", "nous n'irons plus au bois", "ne pleure pas ma belle", "un cri dans la nuit" ou encore "et nous nous reverrons".

PS : Je tiens à préciser à "ikneelbefore" qu'il n'y a eu aucune erreur de traduction au sujet de "hank" et "hugh". Il s'agit simplement de deux personnages différents : Hank Lamont mentionné p.142 et Hugh Taylor p.146.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par Un client sur 23 octobre 2005
Format: Poche
Franchement, je n'ai pas trouvé ce livre aussi extraordinaire qu'on me la signaler. Le contenu était carrément trop prévisible. Le méchant et les gentils manquaient de pertinence. Je n'ai senti aucun « climat de terreur », ni de « frissons dans le dos », ou d'une « palpitante angoisse de tout ses rebondissements » comme l'a dit le dos du livre. Je suis très déçue. Ce livre a sans doute remporté le Grand Prix de littérature policière de 1980, mais je crains que j'aie vu mieux. Je lui donnerai quand même trois étoiles sur cinq, car j'ai quand même trouvé assez intéressant le fait qu'il y est plus qu'un point de vue. Chaque chapitre changeait de visage. Même si, j'ai déjà fait face à quelques livres de ce genre, celui-ci se révèle par la peu, un peu différent.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Hervé M sur 16 décembre 2003
Format: Poche
Lecteur de tous les genres littéraires sans aucun à priori, je n'avais pas encore lu « La nuit du renard » de Mary Higgins Clark. Je viens seulement de combler cette lacune et qu'elle fut ma surprise en découvrant ce chef-d'œuvre du genre policier. A sa lecture, on ne peut être que d'accord sur le génie et le talent de l'auteur qui font déjà l'unanimité. Le style coulant et agréable donne beaucoup de fluidité à l'histoire et sert admirablement bien l'intrigue qui se déroule sur 24h et qui, à ce titre, doit être dévorée par le lecteur. Les personnages, qui octroient au drame toute sa dimension psychologique, sont travaillés avec beaucoup de soin et donnent à cette fiction un angoissant parfum de réalité.
Deux courses contre le montre s'entremêlent : soustraire à l'exécution de la peine de mort le peut être innocent Ronald Thompson, sauver le petit Neil et Sharon la journaliste qui ont été enlevés par un mystérieux kidnappeur. Les deux intrigues ont un lien, nébuleux au début mais qui au fil des investigations va s'éclaircir et révéler l'inextricable vérité.
Le rythme soutenu des évènements va s'accélérant au fur et à mesure que l'on progresse dans le récit, pour devenir insoutenable à la fin du livre.
Captivant, palpitant, c'est incontestablement un Grand Polar ; le Grand Prix de littérature policière que Mary Higgins Clark a obtenu en 1980 pour ce roman n'est pas usurpé.
Même les frileux du genre devraient apprécier.
Amis Lecteurs, Régalez-vous !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par yuya46 sur 14 décembre 2014
Format: Poche
Le résumé du roman donne envie de le découvrir alors je ne vais pas en refaire un.

J'ai aimé la personnalité de Neil, l'enfant de Steve, car il n'est ni trop mature, ni trop gamin. Il a peur, il est asthmatique mais les épreuves qu'il a subi en voyant sa mère mourir l'ont rendu un peu plus fort mais l'ont également traumatisé.

J'ai bien aimé que l'on puisse suivre l'intrigue parallèlement entre différents personnages. Je m'explique. A l'instant T, nous retrouvons Sharon et Neil dans une salle de la gare, au prise avec Renard, et le chapitre suivant est la recherche par Steve et les divers questions qu'il se pose au même moment.
Nous avons même des personnages secondaires qui apparaissent et qui ont été en contact directement ou indirectement avec Renard.

Nous sommes dans une course contre la montre qui, bien entendu, et pour notre plus grand plaisir, s'accélère sur la fin.

La peine de mort est également évoquée avec deux personnages principaux (Sharon et Steve) ayant des idées totalement opposées sur ce point. Cela rend le roman plus réaliste.

L'intrigue est passionnante, bien ficelée, il y a du suspense, des rebondissements, de la réflexion... Le danger est là tout au long du roman. Ce n'est pas un coup de cœur mais je l'ai lu d'une traite et j'ai passé un très bon moment avec ce livre.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?