undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,7 sur 5 étoiles14
4,7 sur 5 étoiles
Format: Blu-ray|Modifier
Prix:36,59 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Ce blu-ray est un must.

Casse-Noisette est un ballet à regarder en famille à Noël. Il raconte la fête de noël d'une jeune fille qui se met à rêver des fabuleux jouets qu'elle a reçu.

Cette version est traditionnelle, situant l'histoire dans les années 1900, de bon goût, tout public.

Les décors et les costumes sont parfaits, la mise en scène et les personnages composés par la troupe sont remarquable. Les danseuses sont particulièrement belles, les enfants sont naturels et joyeux.

La chorégraphie - miracle - est complètement en phase à la musique. Je dis miracle car, contrairement à ce que l'on pourrait croire, ce genre d'harmonie est très rare en la matière - les chorégraphies ressemblant plus à du vissage de boulon qu'à une tentative de ne faire qu'un avec la musique.

Autre fait rare, l'aspect fantastique de l'histoire est complètement sur scène, alors que d'habitude dans ce genre de production, l'impact du fantastique est complètement gommé par l'artificialité de pose, les maniérismes, et les têtes à claques qui défilent.

Dans cette production, chaque tableau amène son lot de surprise et d'émerveillement, et lorsque l'héroïne se met à rêver, le spectateur croit lui aussi rêver. L'équipe qui a réalisé cela est forte, très forte.

Concernant l'image blu-ray elle est excellente. Idem côté son.
Cerise sur le gâteau : il y a des bonus - trois interviews qui détaillent l'histoire de l'oeuvre, les productions précédentes etc. et un documentaire sur l'exposition de 1915 à San Francisco et sa cité de fantasy.

Jusqu'à présent, je n'ai pas aimé ce que j'ai vu en ballet blu-ray (voire cordialement détesté).
Cette version est simplement une des plus belles expériences en blu-ray que je connaisse.
0Commentaire|12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 décembre 2010
Le chorégraphe Helgi Thomasson choisit de situer l'action dans le San Francisco de la Belle Époque : choix légitime pour le San Francisco Ballet. Le premier acte, très fidèle au livret, est joliment présenté. Les décors sont plutôt réussis, et l'on apprécie l'augmentation spectaculaire de la taille du salon à mesure que Clara s'imagine réduite à la taille d'une souris. Si l'on excepte les danses des marionnettes et de Casse-Noisette, la chorégraphie de l'acte I est plutôt sommaire, et la pantomime constitue l'essentiel du spectacle. À l'acte II, Thomasson rejette l'idée d'un « pays enchanté de la confiserie », et situe le rêve de Clara dans une halle métallique (une sorte de pavillon de Baltard). Ce choix rationnel, mais bien peu féérique, donne un décor dépouillé à l'extrême, le plus pauvre jamais vu dans une production de Casse-Noisette, et le moins à même de faire rêver.

Le rôle de Clara est tenue (exceptionnellement) par une enfant, et non par une danseuse petite. Cela limite évidemment sa participation à la chorégraphie. Ainsi, l'adage de la fin de l'acte I entre Clara et Casse-Noisette est ici dévolu à la Reine et au Roi des Neiges, personnages inhabituels et bien peu utiles à l'action. Pendant l'acte II, le jeune âge de l'interprète empêche qu'on la voie roucouler avec le très grand et musclé Casse-Noisette, et c'est donc avec Drosselmeyer qu'elle assiste aux fameuses danses chinoise, arabe, russe... Enfin, pour le grand pas de deux final, le chorégraphe trouve la solution assez artificielle de transformer Clara en sa poupée adulte. Tout cela est dramatiquement cohérent, mais pas très intéressant.

De nombreux enfants participent à plusieurs numéros ; c'est certainement très plaisant pour le jeune public, mais ne donne pas des sommets de danse. Le corps de ballet féminin (valses des flocons et des fleurs) semble assez plantureux, comparé aux minces danseuses du Bolchoï ou du Mariinsky. Les garçons interviennent uniquement dans les solos, et montrent souvent un réel brio athlétique. Enfin, les principaux danseurs sont globalement bons. La Reine des Neiges, la Fée Dragée et surtout « Clara-adulte » (Maria Kochetkova, moscovite d'origine) ont un solide bagage technique. Dans le rôle de Casse-Noisette, Davit Karapetyan (né et formé en Arménie) montre dans les sauts l'élévation caractéristique des danseurs formés dans l'ancienne Union Soviétique. (Les principaux rôles étant tous tenus par des danseurs d'origine étrangère, il semblerait que les États-Unis aient du mal à produire beaucoup de bons danseurs...)

Globalement, c'est un spectacle agréable, mais qui ne saurait faire oublier les splendides productions du Mariinsky.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 avril 2010
Je ne suis pas un expert mais j'ai beaucoup aimé ce Blu-ray. La mise en scène est magnifique, la qualité des images et du son est excellente.

Achetez-le, vous ne le regretterez pas.
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Une des versions de Casse-Noisette qu'il faut posséder sûrement !

Transposant la fable dans des décors évoquant l'Exposition Internationale de San Francisco en 1915, de son vrai nom "Panama-Pacific International Exposition", sur laquelle nous renseigne abondamment un excellent bonus, Helgi Thomasson renouvelle intelligemment des images trop connues, sans trahir l'esprit de l'oeuvre, condition indispensable pour garantir une mise en scène acceptable.

Hélas, comme dans toutes les productions de Casse-Noisette, hormis celle de Noureev où l'on danse tout le temps et dès la première mesure, il faut attendre la mort du roi des rats pour que le spectacle commence. Mais alors la réussite est au rendez-vous, avec une Sugar Plum Fairy superbe comme femme et comme danseuse, Vanessa Zahorian, et un prince, Davit Karapetyan, qui possède les atouts essentiels, corps harmonieux, puissance (quelles cuisses !), fluidité, et dont les envols sont époustouflants. La petite Clara, tête de celluloïde au sourire figée, est remplacée pour le grand pas de deux par une vraie danseuse la Kotchekova, menue, fragile, aussi charmante que l'autre est tête-à-claques, et étincelante ballerine. Avec elle et Karapetyan, ce sont les danses de caractère qui sont les atouts de cette production : danseuses en tutus de saloon agitant de longs rubans comme pour un défilé de fête nationale, enfants-montreurs d'ours, Chinois célébrant la fête du Dragon, danseurs russes jaillissant d'oeufs à la Fabergé, et une enigmatique et belle Orientale, s'échappant comme une fumée d'une immense lampe à huile frottés par deux superbes Aladins...

Un spectacle à la féerie assez habilement renouvelée donc, et qui n'exige pas, pour être apprécié, qu'on soit américain ou américanophile.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 février 2010
UNA RENOVACION RESPETUOSA CON LA TRADICIÓN PERO DANDO UN NUEVO AIRE CON UN PUNTO MÁS ESPECTACULAR Y UNA CUIDADA ESCENOGRAFÍA. EL PAS DE DEUX ES UNO DE LOS MOMENTOS CUMBRE DE ESTA REVISIÓN QUE POR UNA VEZ BAILAN LOS DOS PROTAGONISTAS EN UN MOMENTO QUE ES UNA AUTENTICA SORPRESA VISUAL. MUY RECOMENDABLE
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 juin 2012
Bien sûr, on pourra toujours faire la fine bouche devant ce DVD, en se disant que l'on ne peut pas mieux faire que le Bolchoï. Sans doute, mais on oublie très vite la comparaison tant la production américaine est fabuleuse. C'était une idée risquée que de transposer l'action du ballet au moment de l'exposition de 1915. La réussite est totale, tant dans le choix des costumes, des effets scéniques (impressionnante sortie des jouets qui se transforment en êtres humains, par exemple) et de la direction d'orchestre. Le second acte est un véritable enchantement, et pour une fois, on ne coupe pas le délicieux "Mère Gigogne et les polichinelles" (comprenant deux chansons françaises, "Giroflée-Girofla" et "Polichinelle", s'ajoutant à "Bon voyage monsieur Dumollet" du premier acte!). Même l'Opéra Bastille en 2010 avait supprimé cette charmante danse. Bref, un DVD à acquérir sans crainte et qui nous fait redécouvrir une musique que l'on croyait connaître par cœur.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 décembre 2011
Un oncle drosselmeyer charismatique, une adorable Clara. Une mise en scène intégrant danse et prestidigitation, des décors époustouflants. Ma fille de 5 ans a été émerveillée. Elle le regarde en boucle. Un conte de fée absolu. A regarder en famille.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 janvier 2014
j'ai beaucoup aimé la mise en scène qui introduit la fête de Noël au sein de chaque famille, dans l'ambiance de l'Amérique de l'ouest, fin 19° ou début 20° siècle, et qui s'accorde bien avec les costumes;.
judicieuse, aussi la mise en scène avec le traîneau pour la danse des flocons, la lampe d'Aladin d'où sort la danseuse pour la danse arabe, les mirlitons.Les mises en scène sont bien adaptés pour de petits enfants, et développent très bien leurs connaissances.
Ce qui est moins compréhensible, c'est que le roi des rats du rêve, n'est pas introduit par aucune scène de la veille. On ne comprend pas pourquoi Casse-Noisette le combat; dans la mise en scène estonienne récente vue à la TV, un valet part jeter un rat trouvé mort dans une boîte, et l'héroïne assiste à la scène.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 janvier 2013
Des décors magnifiques, des acteurs et danseurs excellents, mais attention si vous cherchez un décor typiquement russe, ce n'est pas le cas avec cette version qui transpose l'histoire à San Francisco (transposition très réussie cependant) ...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 juillet 2014
Magnifique, féérique, parfait. Vraiment à avoir absolument dans sa vidéothèque. J'ai admiré le tout début de cette oeuvre avec le magicien préparant casse-noisette en paquet-cadeau et le spectacle de la rue...
..
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

38,28 €