undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici
Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
Nuthin' Fancy
 
Zoom
Voir une image plus grande (avec un zoom)
 

Nuthin' Fancy

14 février 2014 | Format : MP3

EUR 9,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 7,99 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
5:09
30
2
4:39
30
3
4:15
30
4
4:26
30
5
5:28
30
6
4:35
30
7
4:40
30
8
4:20
30
9
5:27
30
10
6:09
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 1 janvier 1999
  • Date de sortie: 14 février 2014
  • Label: Universal Music Division Maison Barclay
  • Copyright: (C) 1999 Geffen Records
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 49:08
  • Genres:
  • ASIN: B0025AQDGI
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5 5 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 61.496 en Albums (Voir les 100 premiers en Albums)

Commentaires en ligne

4.2 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
4
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 5 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
CHRONIQUE DE JEAN LOUIS LAMAISON MAGAZINE ROCK&FOLK JANVIER 1978 N° 132
3° Album 1975 33T Réf. MCA 414002
De constitution fragile, Robert Burns a craqué et abandonné ses baguettes. Sa place est prise par Artimus Pyle, un grand barbu extrêmement dangereux paraît-il, et de plus, fou à lier ! Lynyrd Skynyrd s'est fait une sacrée réputation de fauteur de troubles, et les anecdotes de bagarres entre membres du groupe abondent. Van Zandt, qui a bien failli perdre sa voix, a (provisoirement) arrêté de boire. Le disque démarre quand même sur les chapeaux de roues avec "Saturday night special". En argot, un "saturday night special" c'est un 38 Spécial. La chanson vous laisse entendre que les armes à feu ne peuvent vous attirer que des ennuis, surtout si en plus de la gâchette, vous êtes un cinglé de la chopine : "Mistub saturday night special, t'es bon à rien, juste à envoyer un type dans un trou de six pieds de profondeur." Une fois de plus, les riffs de tous les morceaux sont inoubliables, et certaines paroles de Van Zandt empreintes d'une délicatesse toute rustique. Ainsi, dans "On the hunt" il chante :"Il y a bien longtemps, mon père m'a dit : fiston, dans la vie il y a deux choses dont il faut prendre soin, ta femme et ton cheval, car l'un comme l'autre, c'est toi qui les monteras." Le reste de la face 2
s'essouffle sur un truc jug band, mais "Wiskey rock'n'roller" vient remettre de l'ordre dans tout ça. Ed King se pose en virtuose de la slide sur "Railroad song"; mais "Saturday night special", avec son solo fou et son synthé qui siffle comme un cobra, et "On the hunt" devraient suffire à faire votre bonheur. Surtout qu'après, les choses vont se gâter sérieusement.....
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
un album dans la continuité des deux premiers avec moins de hit , mais avec plus de pêche! le son se grossit ainsi que le groupe qui prend plus d'assurance !
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par jean-claude TOP 500 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 9 février 2011
Format: CD
Le troisième LP de rang de Lynyrd Skynyrd, Nuthin' Fancy (1975) est tout aussi inspiré que les deux précédents qui culminaient à 5 étoiles. Avec Artimus Pyle pour suppléer Bob Burns à la batterie, Al Cooper, comme producteur, mais pour la dernière fois, Lynyrd Skynyrd frappe encore un grand coup et ce sont tous les fondus de southern rock qui se frottent les paluches. Nuthin Fancy est énorme ; ses titres, moins connus que ceux de ses prédécesseurs, leur dament aisément le pion. Saturday Night Special est, depuis, devenu un incontournable classique du groupe. Railroad Song (qui ne peut passer sous silence les origines du LS), le country-blues décontracté Made In The Shade, On The Hunt (et son super travail de gratte), le bluesy Cheatin' Woman, la ballade couleur locale Am I Losin' et l'accrocheur Whiskey Rock-A-Roller comptent parmi ce que les gars de Jacksonville ont fait de mieux. On ne peut pas snober cet album sous n'importe quel prétexte que ce soit ou alors, faut vraiment être taré de la tête (dixit Titeuf).
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par DUNCANIDAHO TOP 500 COMMENTATEURS le 25 mai 2011
Format: CD
"Nuthin' Fancy" est peut être l'album le moins populaire de Lynyrd Skynyrd, peut être parce que cette fois ci le septet sudiste a décidé de faire parler la poudre et seulement la poudre.
Ici pas de demi mesure, l'arrivée du batteur fou Artimus Pyle a renforcé la rythmique qui est ici plombée comme un soir d'orage, Billy Powell le pianiste et les trois pistoleros que sont Ed King, Gary Rossington et Allen Collins n'ont d'autres choix que d'alourdir les riffs et d'accélérer leurs chorus.
Entre les trois brulôts que sont "Saturday Night Special", "On the Hunt" et "Whiskey Rock'n Roller" les autres titres sont à peine moins torrides : le très beau "Cheatin' Woman".
On appréciera enfin les paroles romantiques de Ronnie Van Zant et toujours la diversité de style et de sonorité des trois guitaristes, beaucoup plus subtils qu'il n'y parait.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par gaëlB le 23 novembre 2012
Format: CD Achat vérifié
Le troisième et superbe disque des LYNYRD, même s'il est un poil en dessous des livraisons précédentes car livré dans l'urgence, forcés qu'étaient les gangsters des bars de livrer un disque par contrat à MCA dans de trop courts délais, reste puissant, rageur, jouissif, colérique, et gorgé de feeling. A ne rater sous aucun prétexte,et donne directement envie de sauter sur un instrument quelconque pour jouer du rock'n'roll. 16/20
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique