Où on va Papa ? : Prix Femina 2008 - Prix du livre d'Humo... et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Où on va, papa ? a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par RecycLivre
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Merci, votre achat aide à financer des programmes de lutte contre l'illettrisme à travers le monde. Expédition depuis la France.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Où on va, papa ? Broché – 20 août 2008


Voir les 7 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 15,30
EUR 5,00 EUR 0,01
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 3,90

Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing

EUR 15,30 Livraison à EUR 0,01. Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement). Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Où on va, papa ? + Veuf + La servante du Seigneur
Prix pour les trois: EUR 45,05

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

"Cher Mathieu, cher Thomas,
Quand vous étiez petits, j ai eu quelquefois la tentation, à Noël, de vous offrir un livre, un Tintin par exemple. On aurait pu en parler ensemble après. Je connais bien Tintin, je les ai lus tous plusieurs fois.
Je ne l ai jamais fait. Ce n était pas la peine, vous ne saviez pas lire. Vous ne saurez jamais lire. Jusqu à la fin, vos cadeaux de Noël seront des cubes ou des petites voitures... "

Jusqu à ce jour, je n ai jamais parlé de mes deux garçons. Pourquoi ? J avais honte ? Peur qu on me plaigne ?
Tout cela un peu mélangé. Je crois, surtout, que c était pour échapper à la question terrible : « Qu est-ce qu ils font ? »
Aujourd hui que le temps presse, que la fin du monde est proche et que je suis de plus en plus biodégradable, j ai décidé de leur écrire un livre.
Pour qu on ne les oublie pas, qu il ne reste pas d eux seulement une photo sur une carte d invalidité. Peut-être pour dire mes remords. Je n ai pas été un très bon père. Souvent, je ne les supportais pas. Avec eux, il fallait une patience d ange, et je ne suis pas un ange.
Quand on parle des enfants handicapés, on prend un air de circonstance, comme quand on parle d une catastrophe. Pour une fois, je voudrais essayer de parler d eux avec le sourire. Ils m ont fait rire avec leurs bêtises, et pas toujours involontairement.
Grâce à eux, j ai eu des avantages sur les parents d enfants normaux. Je n ai pas eu de soucis avec leurs études ni leur orientation professionnelle. Nous n avons pas eu à hésiter entre filière scientifique et filière littéraire. Pas eu à nous inquiéter de savoir ce qu ils feraient plus tard, on a su rapidement ce que ce serait : rien.
Et surtout, pendant de nombreuses années, j ai bénéficié d une vignette automobile gratuite. Grâce à eux, j ai pu rouler dans des grosses voitures américaines.

Jean-Louis Fournier

Pour la première fois dans son oeuvre, Jean-Louis Fournier parle de ses garçons, pour ses garçons. Parce que le temps presse et qu il faut dire autrement. Dire autrement la question du handicap, sans l air contrit ou la condescendance.
Comme il l a fait en 1999 en évoquant son père, Jean-Louis Fournier conserve, pour ce nouveau roman, l équilibre maîtrisé entre le drôle et la désespérance.

Biographie de l'auteur

Jean-Louis Fournier est l auteur de nombreux succès depuis 1992 (Grammaire française et impertinente), Il a jamais tué personne mon papa (1999), Les mots des riches, les mots des pauvres (2004), Mon dernier cheveu noir (2006). Autant de livres où il a pu s entraîner à exercer son humour noir et tendre. Où on va, papa est peut-être son livre le plus désespérément drôle.


Détails sur le produit

  • Broché: 150 pages
  • Editeur : STOCK (20 août 2008)
  • Collection : Bleue
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 9782234061170
  • ISBN-13: 978-2234061170
  • ASIN: 2234061172
  • Dimensions du produit: 14,2 x 2,3 x 21,6 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (172 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 104.409 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

46 internautes sur 48 ont trouvé ce commentaire utile  Par LM_Stuttgart le 22 avril 2009
Format: Broché
Egalement père de 3 enfants dont deux sont handicapés, il va sans dire que je me suis retrouvé dans cet ouvrage de JL Fournier. Du coup, alors qu'on se croit seul à éprouver ce type de situations difficiles, ce livre vient comme un encouragement.
Je le regrette juste un peu trop court, même si son efficacité provient selon moi de la description concise des évènements et des sentiments de l'auteur.
C'est vrai qu'il n'y a pas de réflexion sur la société et sa capacité à aider les enfants handicapés et/ou leurs parents, sur le corps médical ou sur un éventuel rapport au mystique... et c'est tant mieux!
Il me semble que l'objectif était de décrire le quotidien dans ces familles, la douleur profonde et silencieuse, les craintes de l'avenir qui peuvent émerger, mais aussi, et bien-sûr les moments intimes de bonheur, souvent les rires: c'est réussi, et j'ai souri!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
26 internautes sur 27 ont trouvé ce commentaire utile  Par Celie le 29 novembre 2008
Format: Broché
Je suis effarée par l'un des commentaires acides, qui fait plus que soupçonner l'auteur d'hypocrisie et de simple opération commerciale, allant jusqu'à utiliser le nom de Desproges comme coup marketing. Cette personne a-t-elle bien lu le livre ? Moi oui, je l'ai lu d'une traite et je le relirais. Parce que Fournier parle avec simplicité, sincérité, comme s'il voulait se libérer, comme si nous étions, lecteurs, ses confesseurs. Ses doutes, ses colères, sa tristesse, ou plutôt son désespoir, car c'est évident, il ne fait que survivre. Et au-delà de son histoire personnelle, une vision oh combien critique de notre société actuelle, et, justement, de cette consommation effrénée qui nous rend nous aussi handicapés mentaux alors que nous avons eu la chance d'être normaux. Il est normal que ce livre ait eu un prix. Il est vrai, et l'auteur peut bien blaguer, il est difficile de cacher qu'il a le cœur qui saigne. Le traiter d'imposteur, c'est non seulement idiot mais cruel et inutile.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
97 internautes sur 106 ont trouvé ce commentaire utile  Par Patricia BS TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 30 octobre 2008
Format: Broché Achat vérifié
C'est un livre terrible. Par son sujet, bien sûr, mais surtout par ce qu'il nous renvoie, à nous, les humains. Parce qu'il pose la question terrible de notre orgueil : pourquoi nous reproduisons-nous ? Parce que, inconsciemment bien sûr, nous sommes tellement content de ce que nous sommes que nous voulons nous poursuivre, continuer d'exister à travers d'autres. Pour cela, nous rêvons l'enfant le plus parfait qui soit, et nous sommes fier lorsqu'il apparaît, magnifique, avec ses cinq doigts à chaque main, ses ongles jolis, cette miniature parfaite. Et puis parfois, il n'est pas pas parfait. Parfois, comme le dit Jean-Louis FOURNIER, c'est "un miracle à l'envers". "On aurait bien voulu le défendre contre le sort qui s'était acharné contre lui. Le plus terrible, c'est qu'on en pouvait rien."

Et être parent, c'est cela aussi. C'est en finir avec l'insouciance de se croire immortel, libre de toute responsabilité, être parent, c'est apprendre qu'on est responsable. Pas coupable. Mais parfois, la limite n'est pas toujours très facile à déterminer. " Quand je pense que je suis l'auteur de ses jours, des jours terribles qu'il a passés sur Terre, que c'est moi qui l'ai fait venir, j'ai envie de lui demander pardon."

Voilà pourquoi le livre de jean-louis FOURNIER est magnifique. Voilà pourquoi il fait souvent monter les larmes. Mais ce ne sont pas des larmes de pitié, comme il le redoute, plutôt des larmes égoïstes, car on pleure à se voir si clairement dans son miroir.
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
25 internautes sur 27 ont trouvé ce commentaire utile  Par Mouroux Benoit le 28 octobre 2008
Format: Broché
...à nos préjugés tant sur le handicap que sur la paternité.

Sans misérabilisme, sans apitoyement, sans détachenement trop fort, ce père meurtri arrive, avec un style unique, à nous faire partager son amour pour ses deux moineaux.

La dérision n'empêche pas les sentiments, le cynisme est l'outil de sa pudeur manifeste...un livre touchant, poignant.

Les lignes iront droit au coeur de tout parent.

"Lhumour, cest comme les essuie glaces,
ça narrête pas la pluie, mais ça permet davancer ."

Bruno Coppens
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par cathulu TOP 500 COMMENTATEURS le 4 mars 2010
Format: Poche
Quand Jean-Louis Fournier dans Où on va papa? prend le risque d'évoquer un thème " casse-gueule",au possible, nous présentant dans de courtes vignettes des instantanés de sa vie avec ses deux enfants pas comme les autres, on le suit en confiance, certains d'échapper au récit convenu, à la guimauve des bons sentiments. Il ne se donne pas le beau rôle , Jean-Louis, loin s'en faut, et il préfère rappeler que grâce à ses enfants il a pu être exempté de vignette automobile et ainsi rouler dans de somptueuses voitures étrangères où il promenait ses petits princes cabossés...Qui d'autre que lui pouvait nous faire rire avec un Noël dans un institut où les parents doivent se mettre à l'abri sous les tables pour éviter les boules de pétanque, cadeau qu'un père a eu la " bonne" idée d'offrir à son fils ? Qui d'autre que lui pouvait écrire
"Si vous aviez été comme les autres , j'aurais peut être eu moins peur de l'avenir.
Mais si vous aviez été comme les autres, vous auriez été comme tout le monde.
Peut être que vous n'auriez rien foutu en classe.
Vous seriez devenus délinquants.
Vous auriez bricolé le pot d'échappement de votre scooter pour faire plus de bruit.
Vous auriez été chômeurs.
Vous auriez aimé Jean-Michel Jarre.
Vous vous seriez marié avec une conne.
Vous auriez divorcé.
Et peut être que vous auriez eu des enfants handicapés.
On l'a échappé belle."
Carapace de l'humour pour affronter la loterie génétique.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?