EUR 63,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 7 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
OEuvre (Tome 1) a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

OEuvre (Tome 1) Relié – 24 mars 2011

5 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Relié, 24 mars 2011
"Veuillez réessayer"
EUR 63,00
EUR 58,00 EUR 117,76

Promotion La Pléiade

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • OEuvre (Tome 1)
  • +
  • OEuvre (Tome 2)
  • +
  • La fête de l'insignifiance
Prix total: EUR 139,90
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Revue de presse

Édition définitive. Préface et biographie de l'œuvre par François Ricard.

Quatrième de couverture

«La seule chose que je désirais […] profondément, avidement, c’était un regard lucide et désabusé. Je l’ai trouvé enfin dans l’art du roman. C’est pourquoi être romancier fut pour moi plus que pratiquer un "genre littéraire" parmi d’autres ; ce fut une attitude, une sagesse, une position ; une position excluant toute identification à une politique, à une religion, à une idéologie, à une morale, à une collectivité ; une non-identification consciente, opiniâtre, enragée, conçue non pas comme évasion ou passivité, mais comme résistance, défi, révolte. J’ai fini par avoir ces dialogues étranges : "Vous êtes communiste, monsieur Kundera ? ― Non, je suis romancier." "Vous êtes dissident ? ― Non, je suis romancier." "Vous êtes de gauche ou de droite ? ― Ni l’un ni l’autre. Je suis romancier."» Milan Kundera, Les Testaments trahis. Dans Le Rideau, Milan Kundera oppose à la «morale de l’archive», qui justifie la publication de tout ce qu’un auteur a pu écrire, la «morale de l’essentiel» : seuls appartiennent à l’œuvre les textes que l’auteur juge dignes d’être retenus. Le reste relève de la biographie, peut-être des marges de l’œuvre, non de l’œuvre elle-même. La présente édition ne propose donc pas des Œuvres complètes, mais une Œuvre, complète dans la mesure où l’auteur en a lui-même dessiné les contours, fixé le titre et arrêté la présentation. Au sommaire de ces deux volumes figurent un recueil de nouvelles, neuf romans, une pièce de théâtre dont le point de départ est un roman et quatre essais consacrés pour l’essentiel à l’art du roman : quinze livres où se réalise pleinement la volonté esthétique de Milan Kundera, mûre, consciente, assumée. Le texte de ces livres, souvent retouché par l’auteur à l’occasion de rééditions ou de simples réimpressions, se veut aussi définitif que possible. On chercherait en vain, dans cette édition, une biographie de Kundera. On y trouvera en revanche la biographie de son œuvre. En quinze chapitres, un par livre, François Ricard retrace le destin de ces livres et évoque les circonstances de leur publication, de leur diffusion, de leur réception. Ces chapitres sont enrichis d’extraits de déclarations, de notes ou de préfaces dues à Milan Kundera : autant d’écrits jusqu’alors difficilement accessibles, voire inédits en français.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Jean for Joel TOP 500 COMMENTATEURS le 23 octobre 2012
ce premier volume est composé de quatre romans et de deux récits de nouvelles et marque une première partie d'avant le printemps de Prague et de l'après depuis son exil français ; "Risibles amours" sont formées de six nouvelles indépendantes les unes des autres ayant pour principal sujet les relations hommes/femmes sous toutes leurs déclinaisons décrites avec humour et dérision ainsi qu'une première nouvelle ("Personne ne va rire") que l'on peut avoir comme une ébauche de "La plaisanterie" qui elle nous décrit la descente en enfer d'un brillant étudiant communiste, un peu trop individualiste, un peu trop sardonique qui ose se moquer dans un télégramme à sa petite amie de choses sacrées dont on ne peut pas rire alors qu'elle est dans un stage organisé par le Parti... il sera ostracisé, empêché d'étudier, exclu du Parti, pointé du doigt comme ennemi du peuple...Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 8 sur 8 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?