Quantité :1
OK Computer a été ajouté à votre Panier
Version MP3 incluse GRATUITEMENT
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par Round3FR
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Expedié la jour prochaine á partir de GA, ETATS UNIS. Toutes les produits sont inspectée pour assurer la qualitié jouable (á l'exclusion de tout contenu numérique). Notre equipe sympathique et multilingue sera prêt et heureux de résoudre vos requêtes.
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 9,38
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : DVD Overstocks UK
Ajouter au panier
EUR 13,91
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : Media Vortex
Ajouter au panier
EUR 14,99
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : The Music Warehouse
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 6,49

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • OK Computer
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

OK Computer


Prix : EUR 8,75 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
61 neufs à partir de EUR 3,39 50 d'occasion à partir de EUR 2,10 2 de collection à partir de EUR 4,90

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.
EUR 8,75 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement). Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Radiohead

Discographie

Image de l'album de Radiohead

Photos

Image de Radiohead

Vidéos

Biographie

Tout commence lorsque Madame Yorke offre à son fils Thomas sa première guitare, à l'occasion de son 8ème anniversaire. Dès lors, ce dernier n'a plus qu'une idée : intégrer un groupe, ce qu'il réalisera deux ans plus tard. En 1982, il intégrera son deuxième groupe : TNT. Mais Thom aspire vite à autre ... Plus de détails sur la Page Artiste Radiohead

Visitez la Page Artiste Radiohead
53 albums, 26 photos, videos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

OK Computer + The Bends + Kid A
Prix pour les trois: EUR 39,97

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (13 juin 1997)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Parlophone
  • ASIN : B000002UJQ
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Mini-disque  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (62 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 288 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


 
1. Airbag
2. Paranoid android
3. Subterranean homesick alien
4. Exit music for a film
5. Let down
6. Karma police
7. Fitter happier
8. Electioneering
9. Climbing up the walls
10. No surprises
11. Lucky
12. The tourist

Descriptions du produit

Description du produit

Ok Computer Pour Radiohead, la révolution arrive définitivement avec la sortie de « OK Computer » en 1997. Révolution au sein même de son propre répertoire, et révolution pour le monde de la musique également. Porté par des chansons à l'écriture aussi immédiate que sophistiquée, « Ok Computer » est un album à l'ambition monstrueuse dont l'influence se fait encore ressentir aujourd'hui. Tour à tour en apesanteur, lyriques ou désespérés, ces 12 morceaux ouvrent chacun des territoires soniques inexplorés et change à leur manière la face musicale des 90's. Paranoid Android, Exit Music (For A Film), Karma Police, No Surprises... Ces titres célèbres parlent d'eux-mêmes. Rien ne sera plus jamais comme avant, pour le groupe comme pour leurs auditeurs.

Amazon.fr

Une simple écoute de Ok Computer suffit à justifier les éloges qui ont déferlé sur Radiohead à la sortie de ce deuxième album. Le groupe signe une œuvre ambitieuse, magistrale et qui n'a pas fini d'influencer les nouveaux venus. Les Anglais tourmentés parviennent à concilier rock progressif, voire symphonique, et absence totale de boursouflure. "Paranoid Android" illustre bien ce tour de force. La chanson se déroule en mouvements, passe de la colère à la sobriété acoustique, soutenue par des chœurs fantomatiques, dominée par le timbre délicat mais puissant de Yorke, tapissée de riffs de guitares et de bruitages synthétiques. Même manipulation de climats pour "Exit Music (For A Film)" qui commence avec le seul chant écorché de Thom Yorke sur fond de guitare, puis culmine en une explosion maniaque avant de retomber dans la noirceur dépouillée du début. On sort de cet album le souffle coupé par tant d'intensité, à la fois soulagé que ce soit terminé et impatient d'y revenir. --Isabelle Chelley

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.7 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

23 internautes sur 27 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jean-Baptiste H. le 20 mars 2006
Format: CD
OK Computer tisse une toile sublime de mélodies et d’instrumentations, qui donne parfois le frisson. De cascades de notes échevelées en plaintes quasiment gutturales, la voix de Thom Yorke tout en maîtrise, est magnifique de bout en bout. Il emmène ce disque à des altitudes inédites tout en sérénité.
Entre psychédélisme tempéré et guitare tranchantes, la troisième voie inaugurée par cet album est lumineuse et mélancolique. Le chant se dissout joliment dans les instruments, il emprunte parfois des accents mystiques. Au rock traditionnel, viennent se greffer des sons synthétiques surprenants sur certains morceaux, dont la fameuse voix d’androïde utilisée au cours de l’album, qui coupe le disque nettement en deux moitiés égales. Deux faces d’un même joyau rock des années 90.
Mon conseil : ne passez pas à côté de ce disque, il est exceptionnel.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par STEFAN COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 5 mars 2013
Format: CD
Ha ! Que voici une galette intouchable (ou presque, parce que, disons-le tout de go, rien ne l'est, pas même Bach, Mozart, Coltrane..). Un album qui louvoie entre progressisme non assumé (faut voir/lire la réaction de Yorke and co quand un outrecuidant journaliste osa leur évoquer Queen, Marillion ou Genesis comme improbable et pourtant bienvenue parrainage), à la fibre pop supérieure, l'album où la chrysalide Radiohead dévoile enfin son magnifique papillon : Ok Computer.

Pourtant, on avait été prévenus. The Bends recelait déjà des germes de cette évolution et stratosphérisait l'aimable brit-rock d'un album inaugural, Pablo Honey, accessoire outre quelques salutaires saillies (Creep, Anyone Can Play Guitar). Prévenus certes mais pas à encaisser le choc tellurique d'un album frôlant la perfection avec, en particulier, un trio de chansons absolument inattaquables : Paranoid Android, Exit Music (for a film) et Karma Police. Trois titres qui passeront à la postérité via deux singles et un emprunt à la bande-son du Roméo et Juliette revu et corrigé par Baz Luhrmann (Moulin Rouge, Australia) pour Exit Music, aussi poignant en contexte album que sur support cellulosé. Evidemment, Karma Police est le single irrésistible que nous connaissons tous, pas besoin d'en faire des tonnes, le son parle de lui même.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
28 internautes sur 33 ont trouvé ce commentaire utile  Par Julien Theys le 16 décembre 2004
Format: CD
On se souviendra de cette époque. On se souviendra des premiers riffs de 'Airbag' qui entament l'album, et qui font savoir que cet album n'est pas comme les autres. Un peu plus de 40 minutes plus tard. quand la dernière cloche de "the tourist" raisonne, c'est la fin d'un tour dans des montagnes Russes qui épatent ou désespèrent, mais qui en tout cas ne laissent pas indifférentes.
Dans 20 ans, nous n'aurez pas à expliquer à vos enfants qui est Radiohead. Ils sauront.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
34 internautes sur 41 ont trouvé ce commentaire utile  Par Fab Free le 22 octobre 2010
Format: CD
Dans un premier temps je n'écoutais ni ne jouais plus de rock. Je ne composais plus de chansons. Retraite. Fin de party ? La musique classique était un puit sans fond. Debussy, Schubert, Poulenc, Purcell, Schumann, Britten, Stravinsky, Reich, Dutilleux, Boulez, Varèse, Bach, Haendel, Schütz... Le jazz un grand espace vierge peuplé peu à peu de pianistes drogués et fous. Forever Monk... Me parvenaient encore quelques échos. J'avais écouté les Strokes. Les avais trouvé intéressants mais peu inspirés. Et puis j'étais tombé par hasard sur le classement des cent meilleurs disques rock établi par les lecteurs du NME. « Revolver » était, naturellement, classé numéro un. Mais il partageait la plus haute marche avec une autre galette. Cela s'appelait « OK Computer », par un groupe nommé « Radiohead ». Je l'avais acheté. Je me souviens très bien de la première écoute. Je conduisais, vitres ouvertes. J'avais trouvé cette musique plutôt laide, au mieux prétentieuse, au pire fade et inhabitée. Je crois bien que je roulais vers Saucats. J'avais réitéré l'expérience plusieurs fois, sur notre chaîne. Mais l'impression initiale demeurait. « Paranoïd Android » me paraissait particulièrement vaniteux. Je ne supportais pas « Airbag » et n'aimais pas ces arpèges de guitare évanescents, façon « Durity Column ». Tout juste mon oreille avait-elle accroché à ce beau morceau, au milieu du disque, « Karma Police », ainsi qu'à une autre plage (mais laquelle était-ce, la 7ème, la 9ème, la 11ème ?).Lire la suite ›
83 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?