Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 

Ocean Machine [Import]

Devin Townsend CD
4.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (5 commentaires client)

Voir les offres de ces vendeurs.


Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Devin Townsend

Discographie

Image de l'album de Devin Townsend

Photos

Image de Devin Townsend

Biographie

Devin Townsend est né le 5 mai 1972 à New Westminster, près de Vancouver (Canada).

Prodige de la guitare, ce fan de heavy metal devient le protégé de Steve Vai qui l'invite à jouer sur son album Sex & Religion en 1993, alors qu'il n'a que 19 ans. L'année suivante, Devin Towsend forme le groupe Sterapping Young Lad avec ... Plus de détails sur la Page Artiste Devin Townsend

Visitez la Page Artiste Devin Townsend
33 albums, 4 photos, discussions, et plus.

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (17 novembre 2000)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Import
  • Label: Spv
  • ASIN : B000053ZY4
  • Autres versions : CD  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (5 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 33.077 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


1. Seventh Wave
2. Life
3. Night
4. Hide Nowhere (Sister)
5. 3 A.M.
6. Voices In The Fan
7. Greetings
8. Regulator
9. Funeral
10. Bastard : Not One Of My Better Days/Girl From Blue City
11. The Death Of Music
12. Thing Beyond Things (Bonus Track)
13. Bonus Track

Descriptions du produit

Amazon.fr

Cet album est une agréable surprise, car à mille lieux de ses précédentes productions, Devin Townsend (Strapping Young Lad) surprend avec un disque plus hard-FM que purement metal. Dès les premières secondes, on oublie le pilonnage bruyant et autres sonorités industrielles propres à Strapping Young Lad, pour se retrouver emporté par une vague de mélodie. Là où certains groupes ont du mal à mêler deux guitares de façon convaincante, Ocean Machine nous noie sous les pistes de guitares, les nappes de clavier, les choeurs, avec le but avoué de nous immerger dans un océan de mélodie, sans pour autant sombrer dans la démagogie.

Devin Townsend s'affirme à travers cet album comme un des meilleurs musiciens de sa génération. Ainsi, là où d'autres nous gratifient de compositions insipides, puériles voire commerciales, lui est capable de donner à sa musique une véritable authenticité, loin des clichés pop-rock ("Hide Nowhere" se termine en comédie musicale !). Et, à l'instar de ses autres albums, la production, parfaite met en valeur les compositions de façon magistrale. Bref, un album très facile d'accès, qui réconciliera les amateurs de metal avec les fans de mélodies pop. Un moment de douceur dans un monde de brutes. --Fabrice Tayot


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
4.8 étoiles sur 5
4.8 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La déferlante Devin Townsend 20 août 2002
Format:CD
Atmoshérique, fluide, puissant et mélodique, inventif et accessible, les adjectifs me manquent pour décrire ce chef d'oeuvre du sieur Devin. Cet album recelle de trouvailles. Après l'écoute de chaque morceau, on se dit que le suivant sera forcément moins inspiré mais non, Devin Townsend regorge de mélodies puissantes et planantes. Cet album s'écoute d'un trait, sans aucunes lassitude tant les ambiances savent etre variées. Véritable concept album autour de l'océan, cet album deviendra vite une des pierres angulaires de votre discothèque.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Fou ! 4 octobre 2008
Format:CD
Ipod ! Un verre de Saint Estèphe !... Seventh Wave vient de se lancer dans mon casque Koss ! Et j'ai la chair de poule comme à chaque fois. C'est parti pour plus d'1h de musique absolue !
Bach a bercé mon enfance, ensuite Genesis, Rush, Dream Theater, du jazz, la musique m'a toujours accompagné... mais là ! Merlin avais tu prévu cela ?
Jamais aucune musique ne m'avait atteinte comme celle de Devin Townsned a su le faire. Tout y est !
Je m'imagine comme le Surfer d'Argent ! je file et j'aimerais que cela ne s'arrête jamais ! Avec Terria, Océan Machine tourne en boucle... A consommer sans modération !
Admiration !
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 inspiré 7 novembre 2011
Par arnoshred
Format:CD
je ne suis pas un grand connaisseur du chanteur, mais j'avais apprécié
sa prestation aux côté du steve vai, sur l'album sex and religion
(il y a 10 000 ans de celà maintenant).
J'ai acheté ocean machine par curiosité, les autres avis étaient vraiment bons.
Ce n'était pas une erreur, la plupart des titres sont excellents. Sans style purement défini, entre passages lourds, planants, indus, voire pop parfois, l'ensemble est très inspiré. c'est prenant et surprenant.
vraiment talentueux devin townsend.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
5 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Enfin du metal intelligent.... 19 juin 2001
Par Geoffrey
Format:CD
A la fois progressif et très pop cet album reste facile d'accès.Les vocaux sont très mélodique et la production est monstrueuse.Devin Townsend nous prouve que l'après Vai est bénéfique pour lui.Cet album est génial,un morceau comme "the death of music" est un chef d'oeuvre.Ce gars là est un génie...Peu de musiciens à l'heure actuelles peuvent se vanter d'etre aussi talentueux.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 LES FORCES DE LA TERRE 12 juin 2008
Par Hellblazer TOP 100 COMMENTATEURS
Format:CD
Devin Townsend est un genre de génie, c'est de notoriété publique. Avec "Ocean machine", c'est le métal du futur qui nous arrive dessus, mais surtout dedans, tant le coté atmosphérique de ce disque pénètre au plus profond de votre être pour réveiller votre coté mystique, candide, pur. Lumineux, avec quelque chose de divin, même... plus imposant que le sphinx... plus aérien qu'un mistral, cet album rayonne de puissance angélique. Les compositions sont dotés de mélodies ravageuses orchestrées par le génial Devin, et bien entendu, il chante comme un dément, planant puissammement aux confins de ses possibilités vocales, jouant avec dextérité de ses changement d'octave affolants. On a l'impression d'être un planeur pris dans l'immensité et la folie aléatoire de vents qui se jouent de vous avec une facilité déconcertante. Les rythmiques tantôt lentes et lourdes, tantôt mid-tempo, sont de solides ossatures aux chansons surréalistes que nous délivre le sieur Townsend dans toute sa folie et sa générosité. Un disque qui en frappera plus d'un par son accessibilité, son ouverture... Il vient d'une autre sphère... bien, bien plus haut que nous. Chapeau bas Monsieur Townsend pour ce cadeau des cieux.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?